Extension Factory Builder
16/05/2013 à 12:53
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un contrebandier transportant des menus KFC vers Gaza. Un contrebandier transportant des menus KFC vers Gaza. © DR

Une entreprise de livraison palestinienne a récemment trouvé un bon filon : depuis quelques semaines, elle livre des menus de la célèbre chaîne de restauration rapide de poulet frit KFC dans la bande de Gaza via les tunnels de contrebande. 

Après les produits de première nécessité, les matériaux de construction ou les médicaments, ce sont désormais les nuggets KFC qui transitent dans les tunnels reliant l'Égypte à Gaza. Comme le rapporte le journal américain Christian Science Monitor, une entreprise de livraison locale, Al-Yamama, s'est récemment lancée dans le commerce des morceaux de poulet frit de la chaîne de fast-food américaine Kentucky Fried Chicken à Gaza.

Tout a commencé lorsque des employés de la compagnie Al-Yamama, pris d'une soudaine envie de KFC, ont demandé à des contrebandiers de leur acheminer des menus depuis le restaurant KFC d'Al-Arish, petite ville égyptienne située à une quarantaine de kilomètres de la bande de Gaza. Trois heures plus tard, les ailes de poulet frit étaient sur la table des Palestiniens. « C'est là qu'on s'est dit : pourquoi est-ce qu'on ne proposerait pas ce service aux Gazaouis ? », explique Mohamed al-Madani, directeur financier de la société.

Des dizaines de commandes chaque semaine

Al-Yamama poste alors une petite publicité sur sa page Facebook. En quelques heures, plus de 20 commandes sont passées. La machine est lancée. Depuis, le succès est au rendez-vous. Des dizaines de demandes sont faites chaque semaine, malgré le prix triplé de 100 shekels (environ 30 dollars) par menu pour couvrir les frais de livraison et de contrebande. Les Gazaouis commandent leurs menus sur la page Facebook d'Al-Yamama ou en passant un coup de fil. Ils doivent ensuite patienter environ trois heures pour être livrés à domicile, le temps que les menus soient commandés au restaurant KFC d'Al-Arish et acheminés par les tunnels.

D'abord surpris par cette marchandise un peu étrange, certains contrebandiers ont rapidement accepté de participer à ce nouveau business de poulet frit. D'après l'un d'entre eux, Abu Iyad, interrogé par Christian Science Monitor, « la contrebande par les tunnels n'est plus aussi rentable qu'avant, les choses ne font qu'empirer ».

Cette baisse est en partie liée au récent assouplissement de l'embargo israélien sur la bande de Gaza, où il est désormais plus facile d'obtenir des produits légalement. Elle est aussi due au changement d'attitude de l'Égypte à l'égard de ce trafic souterrain. Depuis août 2012 et la mort de 16 soldats dans un accrochage au poste frontalier de Rafah, l'armée égyptienne, qui fermait plus ou moins les yeux sur la contrebande, mène une campagne de destruction et d'inondation des tunnels.

___

Benjamin Roger

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Maghreb & Moyen-Orient

Hanane Lamgharraze : la mariée était en blanc

Hanane Lamgharraze : la mariée était en blanc

Jeune patronne d'Oriental Wedding, cette créatrice propose ses caftans aux Franco-Maghrébines à la recherche de robes de mariage traditionnelles... et modernes.[...]

Libye : Mahmoudi sous haute protection

Abdelhakim Belhaj, l'ex-jihadiste libyen réfugié en Turquie, assure que l'ancien Premier ministre de Kadhafi, Baghdadi Mahmoudi, peut compter sur sa protection. Celui-ci est détenu depuis juin 2012 à[...]

Algérie : Jund al-Khilafah, des "soldats" pas si inconnus

Qui sont les terroristes de Jund al-Khilafah, qui ont exécuté l'otage français Hervé Gourdel ? Leur chef, Abdelmalek Gouri, a fait allégeance à l'État islamique.[...]

Maroc : pour "l'enfant sans visage", l'espoir renaît grâce à des médecins australiens

Né défiguré suite à une complication prénatale empêchant ses os de se former normalement, le petit Marocain de trois ans surnommé "l'enfant sans visage" va enfin pouvoir[...]

Maroc : Jamal Benomar... militant un jour, militant toujours

Des rangs de l'extrême gauche marocaine au monde feutré de l'ONU en passant par Amnesty, l'envoyé spécial de Ban Ki-moon au Yémen n'a jamais transigé avec ses convictions.[...]

Algérie - O. Dehendi : "Nous avons supplié les terroristes de libérer Hervé Gourdel"

Alors que les autorités algériennes ont annoncé mardi avoir identifié des auteurs de l'enlèvement et de l'assassinat du Français Hervé Gourdel, un premier témoin s'est[...]

Des ravisseurs d'Hervé Gourdel identifiés, selon le ministre algérien de la Justice

Selon le ministre algérien de la Justice, des ravisseurs de l'otage français Hervé Gourdel, enlevé puis décapité la semaine dernière en Algérie, ont été[...]

Tunisie : 26 candidats en lice face à Marzouki pour la présidentielle du 23 novembre

L'Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie) a dévoilé mardi les noms de 27 candidats retenus pour la présidentielle du 23 novembre en Tunisie.[...]

"Bodybuilder" : surprenant Roschdy Zem !

Jamais là où on l'attend, avec "Bodybuilder", l'acteur réalise un troisième film attachant. Et aborde avec originalité l'univers du culturisme et les relations père-fils.[...]

Maroc : Bouchta Charef lâché par son épouse

L'épouse de Bouchta Charef, célèbre jihadiste marocain détenu à Tétouan, a livré un témoignage remettant en cause les accusations de mauvais traitements portées par[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers