Extension Factory Builder
16/05/2013 à 12:53
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un contrebandier transportant des menus KFC vers Gaza. Un contrebandier transportant des menus KFC vers Gaza. © DR

Une entreprise de livraison palestinienne a récemment trouvé un bon filon : depuis quelques semaines, elle livre des menus de la célèbre chaîne de restauration rapide de poulet frit KFC dans la bande de Gaza via les tunnels de contrebande. 

Après les produits de première nécessité, les matériaux de construction ou les médicaments, ce sont désormais les nuggets KFC qui transitent dans les tunnels reliant l'Égypte à Gaza. Comme le rapporte le journal américain Christian Science Monitor, une entreprise de livraison locale, Al-Yamama, s'est récemment lancée dans le commerce des morceaux de poulet frit de la chaîne de fast-food américaine Kentucky Fried Chicken à Gaza.

Tout a commencé lorsque des employés de la compagnie Al-Yamama, pris d'une soudaine envie de KFC, ont demandé à des contrebandiers de leur acheminer des menus depuis le restaurant KFC d'Al-Arish, petite ville égyptienne située à une quarantaine de kilomètres de la bande de Gaza. Trois heures plus tard, les ailes de poulet frit étaient sur la table des Palestiniens. « C'est là qu'on s'est dit : pourquoi est-ce qu'on ne proposerait pas ce service aux Gazaouis ? », explique Mohamed al-Madani, directeur financier de la société.

Des dizaines de commandes chaque semaine

Al-Yamama poste alors une petite publicité sur sa page Facebook. En quelques heures, plus de 20 commandes sont passées. La machine est lancée. Depuis, le succès est au rendez-vous. Des dizaines de demandes sont faites chaque semaine, malgré le prix triplé de 100 shekels (environ 30 dollars) par menu pour couvrir les frais de livraison et de contrebande. Les Gazaouis commandent leurs menus sur la page Facebook d'Al-Yamama ou en passant un coup de fil. Ils doivent ensuite patienter environ trois heures pour être livrés à domicile, le temps que les menus soient commandés au restaurant KFC d'Al-Arish et acheminés par les tunnels.

D'abord surpris par cette marchandise un peu étrange, certains contrebandiers ont rapidement accepté de participer à ce nouveau business de poulet frit. D'après l'un d'entre eux, Abu Iyad, interrogé par Christian Science Monitor, « la contrebande par les tunnels n'est plus aussi rentable qu'avant, les choses ne font qu'empirer ».

Cette baisse est en partie liée au récent assouplissement de l'embargo israélien sur la bande de Gaza, où il est désormais plus facile d'obtenir des produits légalement. Elle est aussi due au changement d'attitude de l'Égypte à l'égard de ce trafic souterrain. Depuis août 2012 et la mort de 16 soldats dans un accrochage au poste frontalier de Rafah, l'armée égyptienne, qui fermait plus ou moins les yeux sur la contrebande, mène une campagne de destruction et d'inondation des tunnels.

___

Benjamin Roger

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Maghreb & Moyen-Orient

Syrie : à Kobané, l'armée américaine largue des armes aux Kurdes

Syrie : à Kobané, l'armée américaine largue des armes aux Kurdes

L'armée américaine a annoncé dimanche soir avoir largué pour la première fois des armes aux combattants kurdes qui défendent la ville syrienne de Kobané, assiégée pa[...]

Libye : 75 morts en moins d'une semaine dans les combats de Benghazi

Neuf personnes ont été tuées dimanche dans de nouvelles violences à Benghazi, portant à 75 le bilan des morts depuis le début d'une offensive contre les groupes islamistes qui[...]

Le FMI met en garde l'Algérie au sujet de ses dépenses publiques

Après la visite en Algérie (17 septembre-1er octobre) d'une délégation du Fonds monétaire international, une sévère mise en garde a été[...]

"Sale Marocain !"

Il existe aux Pays-Bas une institution nommée "Kinderombudsman", qui est chargée de veiller sur la bonne santé des enfants du pays, ou plutôt sur leur "bien-être". Par[...]

Algérie-Maroc : Rabat accuse l'armée algérienne d'avoir ouvert le feu sur des civils marocains

Le Maroc a dénoncé un "acte irresponsable" et sommé l'Algérie de s'expliquer après des coups de feu tirés, samedi, à la frontière entre les deux pays.[...]

Égypte : sept soldats tués par une bombe dans le Sinaï

Sept soldats égyptiens ont été tués et quatre blessés dimanche par l'explosion d'une bombe au passage de leur véhicule dans la péninsule du Sinaï, ont indiqué des[...]

Libye : les États-Unis et des pays européens réclament la fin des combats

Les Etats-Unis et les grandes puissances d'Europe occidentale ont réclamé samedi la "fin immédiate" des combats en Libye, où des forces gouvernementales ont lancé des[...]

Libye : Abdelhakim Belhadj prend du galon

Ancien opposant à Kadhafi, l'islamiste nationaliste Abdelhakim Belhadj  s'impose comme un interlocuteur incontournable au milieu du chaos libyen.[...]

Algérie : Rafik Khalifa, après la gloire, les déboires

Pour l'ex-golden boy, déjà condamné à la réclusion à perpétuité en Algérie, les ennuis continuent. Il vient d'écoper de cinq ans de prison en France.[...]

Maroc : quand Mohammed VI charge les pays occidentaux

Extrêmement sévère à l'égard des anciennes puissances coloniales, la dernière allocution de Mohammed VI devant l'Assemblée générale des Nations unies a[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers