Extension Factory Builder
15/05/2013 à 12:24
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Roger Milla est ambassadeur itinérant du football camerounais depuis 2001. Roger Milla est ambassadeur itinérant du football camerounais depuis 2001. © AFP

Dans une interview accordée au quotidien camerounais "Le Messager", Roger Milla, l’ancien attaquant des Lions indomptables, a tenu des propos d’une rare violence à propos de la probable arrivée d’un sélectionneur étranger.

Qu’il s’appelle Volker Finke, Raymond Domenech ou Antoine Kombouaré, le futur sélectionneur étranger du Cameroun est prévenu. « Dites à cet entraîneur qui s’apprête à débarquer au Cameroun de rebrousser chemin sinon nous allons le tabasser avant de le refouler chez lui. Nous ne pouvons pas accepter ces ennemis du pays », a lâché l’ambassadeur itinérant du football camerounais, Roger Milla, dans un entretien au Messager, paru le 13 mai.

« Milla est sanguin, il n’a pas vraiment tendance à réfléchir à ce qu’il dit. Mais là, c’est grave, car il lance ouvertement un appel à la violence, tout en faisant preuve d’un vrai racisme », accuse Pierre Lechantre, l’ancien sélectionneur des Lions que l’ancienne idole du foot africain n’a jamais ménagé.

Éjecté du banc camerounais en septembre 2012, Denis Lavagne, n’est guère surpris par l’outrance de Milla. « « Il dérape souvent. Cette fois ci, il est allé encore plus loin, et c’est navrant. On peut se demander s’il n’est pas un peu xénophobe ou raciste… Mais son intérêt à lui, c’est que la sélection n’obtienne pas de résultat, qu’il prenne la présidence de la fédération afin de nommer un coach qui sera sous son influence. »

"Inacceptable"

Mais en multipliant les interventions pour défendre son ami Jean-Paul Akono, dont les jours à la tête des Lions sont comptés, l’ancien attaquant du Tonnerre Yaoundé « perd de sa crédibilité, juge Adel Amrouche, le sélectionneur algérien du Kenya. C’était un grand joueur, et quand on prend de l’âge, on est supposé mûrir. Lui, c’est tout le contraire. Un entraîneur, c’est un citoyen du monde. Appeler à la violence et tenir des propos racistes, c’est carrément inacceptable. »

L’ancien international camerounais Romarin Billong condamne lui aussi la sortie médiatique de son compatriote mais n’accrédite pas la thèse du racisme. « Je pense que Milla a une réaction de protectionnisme, qu’il préfère qu’on donne leur chance à des entraîneurs camerounais, ou qu’Akono soit maintenu. Mais il est allé trop loin. Tous ceux qui ont les compétences pour aider le football camerounais sont les bienvenus. » Et Pierre Lechantre de s’interroger sur la position de la présidence de la République. « Je ne pense pas que M. Paul Biya apprécie ces déclarations pleines de violence, alors que des Français ont été kidnappés au nord du pays en février et libérés, en partie grâce au chef de l’État… »

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Cameroun

Classement 2014 : Algérie, Tunisie et Sénégal au sommet des sélections africaines de foot

Classement 2014 : Algérie, Tunisie et Sénégal au sommet des sélections africaines de foot

Après l’Égypte (2010), la Côte d’Ivoire (2011), la Zambie (2012) et le Nigeria (2013), l’Algérie, huitième de finaliste de la Coupe du monde et facilement qualifiée pour[...]

Cameroun - Me Bertrand : "On nous cache quelque chose sur la mort d'Albert Ebossé" en Algérie

Le 23 août dernier, quelques minutes après la rencontre entre la JS Kabylie et l’USM Alger (1-2), l’attaquant camerounais de la JSK Albert Ebossé (24 ans) trouvait la mort à la sortie du[...]

Cameroun : Martin Chungong, l'apôtre des Parlements du monde

Ce Camerounais est le premier Africain à diriger, à Genève, l'Union interparlementaire, vénérable institution créée en 1889.[...]

Investissements : le Cameroun lance un plan d'urgence avec l'appui du secteur bancaire

 Deutsch Bank, BGFI, Ecobank, Banque Atlantique et Standard Chartered Bank vont contribuer à hauteur de plus de 630 milliards F CFA au plan d'urgence triennal de 925 milliards de F CFA validé le 09[...]

CAN 2015 : les dix buteurs africains qui affolent les compteurs

Des valeurs sûres, des révélations et des come-back inespérés… Alors que la fin de l’année approche, certains joueurs africains squattent le haut du classement des buteurs des[...]

CAN 2015 : calendrier des matchs, groupes et résultats

La Coupe d'Afrique des nations (CAN) 2015 débute le 17 janvier. Consultez le calendrier complet et les résultats des matchs de la compétition qui s'achèvera le 8 février en Guinée[...]

Préparation à la CAN 2015 : Ghana, Mali, Côte d'Ivoire... tous à Abou Dhabi !

Alors que le tirage au sort de la phase finale de la CAN 2015 (17 janvier-8 février) a eu lieu le 3 décembre au soir à Malabo (Guinée Équatoriale), les seize qualifiés ont pour la[...]

Otages : les dessous d'une libération... et d'un coup de pub de la présidence camerounaise

La libération du prêtre polonais Mateusz Dziedzic et d'une trentaine d'autres otages centrafricains et camerounais fin novembre a fait couler beaucoup d'encre. La présidence y est elle aussi allé[...]

Le Camerounais Alain Nkontchou rejoint le conseil d'administration d'Ecobank

 Le conseil d'administration d'Ecobank a annoncé la nomination de quatre nouveaux administrateurs non-exécutifs à son conseil d’administration, parmi lesquels le financier camerounais Alain[...]

Cameroun : Amadou Ali - Cavaye Yéguié Djibril, l'autre guerre du Nord

Tous deux originaires du nord du Cameroun, le président de l'Assemblée nationale, Cavaye Yéguié Djibril, et vice-Premier ministre Amadou Ali se livrent une âpre bataille pour la succession[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers