Extension Factory Builder
15/05/2013 à 09:16
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le Belgo-gabonais Efong Nzolo quatre fois élu 'meilleur arbitre' en Belgique. Le Belgo-gabonais Efong Nzolo quatre fois élu "meilleur arbitre" en Belgique. © Capture d'écran sur lavenir.net

Les joueurs de première division belge de football ont élu Jérôme Efong Nzolo meilleur arbitre de l’année 2013. Une quatrième récompense du genre qui hisse le Belgo-Gabonais à la deuxième position au palmarès des arbitres belges les plus primés. Son secret ? Plus de sourire et moins de cartons sur la pelouse. Un style qui ne fait pas toujours l'unanimité dans le milieu sportif belge.

Il est désormais le deuxième meilleur arbitre belge de tous les temps. Le Belgo-Gabonais Jérôme Efong Nzolo, 38 ans, a été élu « arbitre de l’année » 2013 par les joueurs de la Pro League, première division de Belgique. Avec ce quatrième trophée, après ceux emportés en 2007, 2008 et 2009, il talonne Franck De Beeckere, un habitué des Ligues des champions et des compétitions internationales (Coupes du monde 2006 et 2010), aujourd’hui en retraite, qui détient le record de sept titres.

L’annonce a été faite, le 14 mai, sur le site des éditions de L’Avenir, coorganisateurs de l’événement avec les dirigeants de la ligue belge de football. « C’est un grand honneur parce que ce sont les acteurs eux-mêmes qui votent, a réagi le lauréat. On est avec les [joueurs] sur le terrain et le fait qu’ils reconnaissent vos qualités, c’est toujours très important », explique celui qui a arbitré son premier match en Belgique en 2006 seulement.

Éducateur social de formation, Jérôme Efong Nzolo n’a pas la main facile pour distribuer des cartons jaunes ou rouges sur le terrain. Toujours souriant, il prend le temps de discuter avant de sanctionner.

Un style qui lui vaut sans doute la sympathie des joueurs. Mais aussi des petites piques. Sur le réseau social Twitter, ce sont surtout des journalistes belges qui taclent le meilleur arbitre fraîchement désigné. « Il [Jérôme Efong Nzolo, NDRL] doit ce prix à sa communication et à son sourire, pas à son arbitrage », tweete Thomas Busiau, journaliste sportif au Soir.

 

 

Et son confrère Michaël Franken des quotidiens de Sud Presse d’ajouter :

 

La réputation de Jérôme Efong Nzolo a pourtant dépassé les frontières de la Belgique. Le natif de Bikondom, dans la partie nord du Gabon, a déjà officié dans quelques rencontres au niveau européen, notamment pour les qualificatifs de la Ligue des champions en 2008 et pour l’Euro 2009 des moins de 19 ans...

________________

Par Trésor Kibangula

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Gabon

CAN 2015 : Le Congo, quel exploit !

CAN 2015 : Le Congo, quel exploit !

Le Congo, vainqueur du Gabon (1-0) dans le groupe A, s'est offert son premier succès en phase finale de la CAN depuis 1974 ! Pour en arriver là, les hommes de Claude Leroy, qui s'impose de plus en plus comme un "[...]

Gabon : André Mba Obame ne répond plus

Exilé à Niamey, physiquement diminué, le "frère ennemi" d'Ali Bongo Ondimba se mure dans le silence, laissant l'opposition orpheline ou presque. À moins de deux ans de[...]

Pierre-Emerick Aubameyang met le Gabon en orbite

L'attaquant gabonais a brillé samedi en offrant au Gabon sa première victoire lors de cette CAN 2015 face au Burkina Faso (2-0).[...]

Un vent de francophonie sur la CAN 2015

Cinq entraîneurs, onez pays francophones, une majorité de joueurs de Ligue 1, la CAN 2015 qui se tient en Guinée-Equatoriale du 17 janvier au 8 février ressemblerait presque à une coupe de la[...]

Cinq pays africains diffuseront le "numéro des survivants" de Charlie Hebdo

Le Gabon, la RD Congo et la Côte d'Ivoire, mais aussi le Bénin et le Burkina diffuseront des exemplaires du nouveau numéro de "Charlie Hebdo", dont la une représentant une caricature du[...]

Gabon : le domicile de l'opposant Jean Ping attaqué par 200 jeunes

Le domicile à Libreville de Jean Ping, l'un des principaux opposants gabonais, a été attaqué lundi par une bande de plus de 200 jeunes.[...]

Football : tous les records de l'histoire de la CAN en un coup d'oeil

À l'occasion de la 30e édition de la Coupe d'Afrique des nations (CAN 2015), qui se déroule du 17 janvier au 8 février en Guinée équatoriale, "Jeune Afrique" vous propose de[...]

Gabon Télécom va absorber Moov

 Libreville a donné son accord à la fusion des filiales gabonaises de Maroc Télécom et Etisalat, a appris "Jeune Afrique". Le pays cherche également à mettre en vente une[...]

Ouattara, Kabila, Sassou, IBK... Ce qu'il faut retenir des voeux présidentiels africains

Au soir du 31 décembre 2014, les chefs d’État africains se sont pliés à la tradition des vœux à la population. À la télévision, certains se sont livrés[...]

Gabon : opposants en (dés)ordre de bataille

Longtemps unie, l'opposition gabonaise connaît ses première dissensions, notamment entre le Front uni de l'opposition pour l'alternance (Fuopa) et l'Union des forces pour l'alternance (UFA).[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130514155946 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130514155946 from 172.16.0.100