Extension Factory Builder
14/05/2013 à 13:18
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Didier Drogba, champion de Turquie avec Galatasaray. Didier Drogba, champion de Turquie avec Galatasaray. © AFP

Dimanche 12 mai, lors du derby opposant leur équipe de Galatasaray à Fenerbahçe, les deux Ivoiriens Didier Drogba et Emmanuel Éboué ont subi de nombreux gestes et insultes racistes de la part des supporteurs adverses. Mardi matin, l'attaquant ivoirien a vivement réagi, en publiant sur le média social Instagram une illustration sur la théorie de l'évolution.

« Vous me traitez de singe mais vous sautiez devant votre écran quand j'ai remporté la Ligue des champions, vous me traitez de singe mais vous êtes devenus fous quand je suis devenu champion (de Turquie) avec Galatasaray », a réagi mardi matin, sur son compte Instagram, Didier Drogba, en réponse aux insultes racistes proférées à son encontre par des supporteurs de Fenerbahçe.

Dimanche, son club de Galatasaray était opposé au rival historique pour l'avant-dernière journée du championnat de Turquie, que l'attaquant ivoirien et son équipe sont déjà assurés de remporter. Pendant le match, Drogba et son compatriote Emmanuel Eboué ont été copieusement sifflés par des supporteurs du camp adverse. Certains leur ont notamment montré des bananes pour les associer à des « singes ».

« Le plus triste est que vous me traitez de singe et vous oubliez que vous avez sauté en l'air quand mon frère "singe" a marqué deux fois » dimanche, a-t-il ajouté, faisant référence à l'attaquant camerounais de Fenerbahçe Pierre Webo, qui a offert à son équipe les deux buts de la victoire (2-1) face à Galatasaray.

La rencontre a par ailleurs été ternie par la mort d'un supporteur de Fenerbahçe. D'après les médias turcs, celui-ci aurait été poignardé par un supporteur de Galatasaray qui a été interpellé.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Ebola : inquiète des conséquences économiques, la BAD va mobiliser 150 millions de dollars

Ebola : inquiète des conséquences économiques, la BAD va mobiliser 150 millions de dollars

Après avoir octroyé 60 millions de dollars à l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), pour lutter contre l’épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, la Banque africaine de dév[...]

Côte d'Ivoire : la commune du Plateau se fait noter

La commune du Plateau est devenue la deuxième collectivité locale d’Afrique occidentale francophone, après la ville de Dakar, à se faire noter par Bloomfield Investments.[...]

Côte d'Ivoire : Guillaume Koffi et Issa Diabaté, l'architecture et l'art de la passivité

Les architectes ivoiriens Guillaume Koffi et Issa Diabaté s'inspirent de l'architecture traditionnelle africaine pour concevoir des bâtiments de plus en plus passifs. Mais résolument modernes.[...]

CAN 2015 : Ouattara ne veut pas de match Côte d'Ivoire-Sierra Leone à Abidjan

Le président ivoirien Alassane Ouattara a exprimé à un ministre son refus de voir le match Côte d'Ivoire-Sierra Leone se tenir à Abidjan, le 6 septembre. Mais pour l'instant, aucune solution de[...]

Présidentielle ivoirienne 2015 : les lièvres et la tortue

Alors que l'élection présidentielle ivoirienne aura lieu en octobre 2015, seul Alassane Ouattara a pour l'instant déclaré sa candidature. Les autres leaders politiques continuent de chercher celui qui[...]

Stanislas Zézé : "La notation de la Côte d'Ivoire a rassuré les entreprises locales"

Stanislas Zézé, PDG de Bloomfield Investment, et Jean-Paul Tonga, directeur des opérations de l'agence de notation basée à Abidjan, reviennent pour "Jeune Afrique" sur l'impact du[...]

Côte d'Ivoire : "Stop Ebola", un clip pour lutter contre le virus

Spots publicitaires, communiqués, messages radiophoniques, les campagnes de sensibilisation contre le virus Ebola battent leur plein sur le continent. En Côte d'Ivoire, un blogueur a décidé de[...]

Bientôt, les palmiers ivoiriens produiront de l'électricité

 À Aboisso, en Côte d'Ivoire, une minirévolution qui s'annonce : la construction d'une centrale d'énergie alimentée par de la biomasse, la première en Afrique à être[...]

Côte d'Ivoire : le FPI en a-t-il vraiment fini avec sa crise interne ?

La crise qui secoue le Front populaire ivoirien (FPI) a officiellement pris fin mardi. Mais les divergences de fond sur la ligne adoptée par la formation de l'ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo, n'ont pas[...]

Tirailleurs : le chagrin des indigènes

Tierno Monénembo est un écrivain guinéen, Prix Ahmadou-Kourouma 2012 pour Le Terroriste noir, sur Addi Bâ, héros méconnu de la Résistance..[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex