Extension Factory Builder
14/05/2013 à 09:24
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Une cérémonie à la mémoire de Patrice Lumumba, à Kinshasa, le 17 janvier 2013. Une cérémonie à la mémoire de Patrice Lumumba, à Kinshasa, le 17 janvier 2013. © AFP

Lumumbaville devrait bientôt voir le jour dans le centre de la RDC. La création de cette ville, baptisée du nom de Patrice Lumumba, a été décidée, lundi 13 mai, par le conseil des ministres.

Il y avait Lubumbashi, voici Lumumbaville. Dans les tuyaux depuis janvier, la création d’une nouvelle ville du nom de Patrice Lumumba, héros de l'indépendance et Premier ministre assassiné en 1961, a été entérinée, lundi 13 mai, par le conseil des ministres.

Lumumbaville couvrira « les emplacements actuels de la cité de Wembo-Nyama et du groupement Ewango », dans le centre du annonce le communiqué du conseil des ministres. Cette bourgade se trouve dans le territoire de Katako-Kombe d'où était originaire Lumumba, une région située dans la province du Kasaï oriental, au centre du pays.

Plus de 50 ans après sa mort le 17 janvier 1961, la famille de Patrice Lumumba réclame toujours que tout la lumière soit faite sur cette affaire.

Zones d'ombre

En décembre 2012, la justice belge a décidé d’ouvrir une enquête sur son assassinat, après qu’une commission d'enquête parlementaire belge de 2001 avait déjà conclu à la « responsabilité morale » de la Belgique dans le crime. Le gouvernement avait alors présenté les excuses officielles de la Belgique à la RDC.

En avril 2013, dans une contribution au magazine London Review of Books, le Lord travailliste David Lea a affirmé que Daphné Park, une ancienne cadre du MI6, lui a confié en 2010 avoir « organisé » l'assassinat du héros de l’indépendance du Congo.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

Après la chute de Compaoré, Kabila peut-il faire réviser la Constitution de RDC ?

Après la chute de Compaoré, Kabila peut-il faire réviser la Constitution de RDC ?

On le sait : la chute de Blaise Compaoré a été énormément suivie et commentée dans les pays africains. En RDC notamment, où l'hypothèse d'une révision constitutionne[...]

Pierre Kwenders, Son Excellence l'ambassadeur plénipotentiaire du Bantouland

Avec un premier album métissant hip-hop, jazz et rumba, le chanteur Pierre Kwenders ose un mélange des genres détonnant.[...]

CAN 2015 : Nigeria out, Côte d'Ivoire, RDC et Guinée in

Le Nigeria, tenant du titre, a été éliminé lors de la dernière journée des qualifications à la CAN 2015, le 19 novembre, au profit du Congo de Claude Le Roy. La RDC a[...]

Football - RDC : Yannis Mbombo, futur attaquant des Léopards ?

Né à Bruxelles de parents originaires de RD Congo, Yannis Mbombo (20 ans), prêté par le Standard Liège à Auxerre (Ligue 2), a été approché par Florent Ibenge, le[...]

RDC : les autorités annoncent la fin de l'épidémie d'Ebola dans le pays

Les autorités de Kinshasa ont annoncé samedi la fin de l'épidémie d'Ebola qui avait été déclarée fin août dans une zone reculée de la République[...]

RDC - CPI : comprendre le procès Bemba en 5 questions

Après les déclarations finales mercredi et jeudi de l'accusation et de la défense, l'affaire Bemba est désormais mise en délibéré. En attendant le verdict, retour en cinq questions[...]

RDC : pour l'accusation, Bemba est "responsable" de la "barbarie" de ses miliciens

Les avocats de Jean-Pierre Bemba tenteront de répondre jeudi aux accusations lancées la veille par le bureau du procureur de la CPI contre l'ancien vice-président congolais, jugé pour trois crimes de[...]

Crimes de guerre en RDC : dix ans de prison pour un ex-rebelle promu général

Un général congolais a été rattrapé par son passé de milicien vendredi à Kinshasa, où la justice l'a condamné à dix ans de prison ferme pour crimes de[...]

Bras de fer entre Orrick et la Banque mondiale autour d'Inga III

Le projet de barrage hydroélectrique Inga III en RD Congo est l'objet depuis quelques mois de vives tensions entre les différentes parties prenantes au sujet des honoraires perçus par les conseillers[...]

RDC : Matata piégé, les ministres touchent leurs "indemnités de sortie"

Les ministres congolais ont touché leurs indemnités de sortie. Ils n'ont pourtant pas été remerciés. Explications.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers