Extension Factory Builder
07/05/2013 à 11:55
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le président égyptien Mohamed Morsi, le 16 septembre 2012 au Caire. Le président égyptien Mohamed Morsi, le 16 septembre 2012 au Caire. © AFP

Neuf nouveaux ministres ont été nommés, mardi 7 mai, dans le cadre d'un remaniement du gouvernement égyptien. Hicham Qandil garde son poste de Premier ministre.

Largement critiqué par une partie de l'opinion publique en Égypte, le président Mohamed Morsi a procédé mardi a un remaniement ministériel. Neuf nouveaux ministres, dont deux sont membres du Parti de la Liberté et de la Justice (PLJ, parti des Frères musulmans), font leur entrée dans le gouvernement égyptien.

Les changements concernent notamment les ministères des Finances, du Pétrole, de l'Agriculture et de la Planification, a rapporté l'agence officielle Mena. Le Premier ministre Hicham Qandil, accusé par l'opposition - qui réclame son départ - de ne pas avoir su faire face à la grave crise économique, s'est rendu au palais présidentiel en compagnie des nouveaux ministres pour la prestation de serment.

Deux Frères à la Planification et à l'Investissement

Hicham Qandil avait dit lundi que le remaniement concernerait 11 ministères, mais son porte-parole a indiqué que le Premier ministre s'était mis d'accord avec le président Morsi pour limiter les changements à neuf.

Parmi les nouveaux ministres figurent deux membres du Parti de la Liberté et de la Justice (PLJ) des Frères musulmans. Amr Darrag, un haut responsable du parti, dirigera le ministère de la Planification et de la Coopération internationale. Yahya Hamed, également membre du PLJ selon le quotidien gouvernemental Al-Ahram, a été nommé à l'Investissement.

Le ministre des Finances Al-Morsi Al-Sayyed Hegazi, qui menait les négociations difficiles avec le Fonds monétaire international (FMI) pour un prêt assorti d'un programme de réformes économiques, a été remplacé par Fayyad Abdel Moneim Hassanein.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Egypte

Égypte : la justice déclare 'terroriste' le bras armé du Hamas palestinien

Égypte : la justice déclare "terroriste" le bras armé du Hamas palestinien

La justice égyptienne a classé samedi comme organisation "terroriste" la branche militaire du mouvement islamiste palestinien Hamas, le pouvoir au Caire l'accusant de soutenir une insurrection jihadiste d[...]

Égypte : 30 morts dans des attaques jihadistes, nouveaux heurts

De nouveaux heurts entre soldats et jihadistes ont tué deux enfants vendredi dans l'instable péninsule du Sinaï en Egypte, où 30 personnes, en majorité des militaires, ont péri jeudi dans[...]

Égypte : plus de 500 islamistes arrêtés après les heurts avec la police

La manifestation commémorative de l'anniversaire de la révolte de 2011 a dégénéré lundi en affrontements sanglants entre policiers et islamistes au Caire. Plus de 500 personnes ont[...]

Triste anniversaire de la révolution en Égypte: onze morts et un enterrement

Onze personnes ont été tuées lors d'affrontements entre les manifestants islamistes et la police dimanche en Égypte, tandis qu'une militante socialiste morte la veille était enterrée.[...]

Égypte: une manifestante tuée à la veille de l'anniversaire de la révolution de 2011

Une manifestante a été tuée samedi soir au Caire lors de heurts avec la police durant une rare manifestation d'un mouvement de gauche, a indiqué un responsable à la veille du quatrième[...]

Égypte : une révolution en perdition

Au jour du 4e anniversaire de la révolution, l’Égypte est plus que jamais déchirée entre une passion pour son nouveau dirigeant Abdel Fattah al-Sissi et la peur de voir la révolution[...]

Égypte : les deux fils de Moubarak sont libres, mais...

Un tribunal égyptien a ordonné aujourd'hui la libération d'Alaa et de Gamal Moubarak, les deux fils de l'ex-président Hosni Moubarak. Mais un nouvel épisode judiciaire les attend.[...]

Au tribunal, Morsi répète qu'il reste le "président" égyptien

À l'audience de l'un de ses procès pour lesquels il encourt la peine de mort, l'ex-président islamiste égyptien Mohamed Morsi, destitué en 2013 par l'armée, a répété[...]

Décès de l'actrice égyptienne Faten Hamama, icône du cinéma arabe

L'actrice égyptienne Faten Hamama, icône du cinéma arabe et ex-femme du célèbre acteur Omar Sharif, est décédée samedi à l'âge de 83 ans, a indiqué son[...]

Égypte: les autorités religieuses mettent en garde contre la nouvelle une de "Charlie Hebdo"

L'instance représentant l'islam auprès des autorités égyptiennes, Dar al-Ifta, a "mis en garde" contre la publication d'un nouveau dessin représentant le prophète Mahomet dans le[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130507111217 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130507111217 from 172.16.0.100