Extension Factory Builder
02/05/2013 à 18:33
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Simone Gbagbo (à g.) est détenue à Odienné depuis avril 2011. Simone Gbagbo (à g.) est détenue à Odienné depuis avril 2011. © DR

C'est dans un vol spécialement affrété par l'État ivoirien que l'ancienne première dame Simone Gbagbo a été transférée à Abidjan, jeudi 2 mai. Elle y a été admise dans un établissement hospitalier pour des "pathologies liées à l'âge", selon un proche.

Simone Gbagbo a été évacuée d'urgence, jeudi 2 mai, de son lieu de détention d'Odienné vers Abidjan pour y subir des traitements médicaux. « Les autorités judiciaires ont accédé à ma requête, de manière à lui administrer des soins appropriés », réagit l'avocat de l'ex-première dame, Ange-Rodrigue Dadjé.

« À Odienné, celle-ci n’avait accès qu'a des médecins généralistes. Certaines pathologies liées à son âge sont apparues. Mais son état n'est pas très grave », explique à Jeune Afrique un proche de l’épouse de Laurent Gbagbo. Détenue depuis avril 2011 à Odienné, la ville natale de la mère du président Alassane Ouattara, Simone Gbagbo n'a pas été écrouée mais gardée en résidence surveillé, la présidence ivoirienne souhaitant qu'elle soit traitée dignement. Elle a été inculpée de crimes économiques et de génocide, entre autres crimes de sang.

Les autorités ivoiriennes ont affrété un vol médicalisé pour la transporter à Abidjan, où elle a été admise dans un établissement hospitalier. Par le passé, plusieurs caciques de l'ancien régime ont eux aussi été transférés de leurs lieux de détention au Nord du pays vers le Sud pour des raisons médicales : Narcisse Kuyo Tea (ex-chef de cabinet de Laurent Gbagbo), Geneviève Bro-Grégbé, chef de file des femmes patriotes, Michel Gbagbo, fils de l'ex-chef de l'État (qui est retourné a Bouna après ses soins à Abidjan) et Aboudramane Sangaré, ex-chef de l'inspection générale d'État désormais incarcéré à la Maca.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : pourquoi Renard risque de quitter les Éléphants juste avant la CAN

Côte d'Ivoire : pourquoi Renard risque de quitter les Éléphants juste avant la CAN

Approché par Bastia (France, Ligue 1), Hervé Renard, le sélectionneur de la Côte d’Ivoire, n’est plus certain de rester à la tête des Éléphants. À cause, [...]

Côte d'Ivoire : le FPI valide la candidature de Laurent Gbagbo à la présidence du parti

Le comité de contrôle du Front populaire ivoirien (FPI) a validé mercredi la candidature de l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo à la présidence du parti, a appris "Jeune[...]

Armée ivoirienne : la grogne des grognards

D'anciens rebelles intégrés à l'armée, réclamant le paiement d'arriérés de solde, ont lancé un mouvement de protestation. Un message que le gouvernement a reçu[...]

Guillaume Soro : "Blaise Compaoré a évité le pire, et c'est le plus important"

L'ancien chef rebelle ivoirien a longtemps bénéficié des conseils et des largesses de son grand frère burkinabè. Aujourd'hui, Guillaume Soro réagit pour la première fois aux[...]

Côte d'Ivoire : une dizaine de pro-Gbagbo, dont 3 anciens ministres, mettent fin à leur exil au Ghana

Trois anciens ministres de Laurent Gbagbo, Hubert Oulaye, Odette Sauyet et Assoa Adou, ont regagné la Côte d'Ivoire lundi avec d'autres cadres de l'ancien régime, mettant fin à un exil de quatre ans au[...]

La Côte d'Ivoire veut lever 160 milliards de F CFA

L'État ivoirien a entamé la levée de 160 milliards de F CFA (243 millions d'euros) sur le marché de l'Uemoa. Une partie de ces ressources pourrait servir à apurer la solde des militaires[...]

Blaise Compaoré a quitté la Côte d'Ivoire pour le Maroc

L'ancien président burkinabè, Blaise Compaoré, qui a démissionné le 31 octobre avant de s'exiler en Côte d'Ivoire, a quitté Yamoussoukro pour le Maroc.[...]

CAN 2015 : Nigeria out, Côte d'Ivoire, RDC et Guinée in

Le Nigeria, tenant du titre, a été éliminé lors de la dernière journée des qualifications à la CAN 2015, le 19 novembre, au profit du Congo de Claude Le Roy. La RDC a[...]

Livre : le baroud d'honneur de Robert Dulas

Barbouze : un mot que Robert Dulas déteste, mais qui lui colle à la peau. Longtemps, ce pro du renseignement a traîné ses guêtres en Afrique. Aujourd'hui, c'est dans un livre qu'il[...]

Football : la Côte d'Ivoire se qualifie pour la CAN 2015

La sélection ivoirienne de football a obtenu son billet pour la Coupe d'Afrique des nations 2015 grâce à son match nul contre le Cameroun (0-0) mercredi à Abidjan. Les Lions indomptables étaient[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces