Extension Factory Builder
02/05/2013 à 17:53
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Bertrand Bizimwa, le chef politique du M23, exige un cessez-le-feu avec Kinshasa. Bertrand Bizimwa, le chef politique du M23, exige un cessez-le-feu avec Kinshasa. © AFP

Le Mouvement du 23-Mars (M23) a exigé, le 2 mai, la signature d'un accord de cessez-le-feu avec Kinshasa avant de reprendre les pourparlers de Kampala. Cette annonce intervient deux jours après la nomination par la rébellion de deux nouveaux administrateurs dans les territoires de Nyirangongo et de Rutshuru, au Nord-Kivu. Un "acte de provocation", selon la société civile locale.

Le M23 ne rentrera pas à Kampala, sans accord préalable de cessez-le-feu avec Kinshasa. Bertrand Bizimwa, le président du Mouvement du 23-Mars (M23), a annoncé, le 2 mai, la décision de la rébellion congolaise de suspendre sa participation aux pourparlers avec le gouvernement congolais dans la capitale ougandaise.

« Sur le terrain, les FARDC (Forces armées de la RDC) et les FDLR (Forces démocratiques de libération du Rwanda, rébellion hutu) avancent sur deux axes et nous ne savons pas avec quelles intentions. Notre délégation ne pourra donc retourner à Kampala que si - et seulement si - le gouvernement accepte de signer immédiatement un accord de cessez-le-feu avec nous », a-t-il déclaré à l'AFP.

"Acte de provocation"

Deux jours plus tôt, le mouvement rebelle avait nommé deux nouveaux administrateurs dans les territoires de Rutshuru et Nyiragongo, sous son contrôle au Nord-Kivu. Une décision qui n'est pas passée inaperçue du côté des associations citoyennes de cette partie de la RDC. Pour elles, « le M23 crache sur les efforts de pacification ». Il s’agit d’un « acte de provocation [qui] témoigne de sa détermination de balkaniser et déstabiliser » la province, indique un communiqué de la Société civile locale publié le 1e mai.

Coïncidence ou décision planifiée ? En tout cas, dans un projet d'accord paru dans la presse congolaise et présenté comme celui que le M23 veut proposer à Kinshasa, l'article 16 indique que « eu égard au principe de continuité de l'État, la RDC s'engage à reconnaître tous les actes politiques et administratifs posés dans les entités sous administration du M23 ».

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : opérations contre les rebelles hutus rwandais au Nord-Kivu

RDC : opérations contre les rebelles hutus rwandais au Nord-Kivu

L'armée congolaise a lancé une offensive contre des rebelles hutus rwandais dans la province du Nord-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris vendredi d'un officierparti[...]

Léopards de RDC : Ibenge va convoquer Batshuayi et Mulumba

Actuellement en France, Florent Ibenge, le sélectionneur des Léopards, va convoquer Michy Batshuayi pour les matches amicaux face à l’Irak fin mars. L’attaquant de l’Olympique de Marseille,[...]

RDC : Benoît Chatel condamné à 20 ans de prison pour le meurtre d'opposants à Kabila père

Principal accusé meurtre, il y a 14 ans en France, de deux supposés opposants à Laurent-Désiré Kabila, l'homme d'affaires belge Benoît Chatel a été condamné à[...]

RDC : l'ancien milicien congolais Ngudjolo Chui acquitté par la CPI

Débuté en 2009, le procès de l’ex-chef de milice congolais, Mathieu Ngudjolo Chui, s’est soldé vendredi par la confirmation en appel de son acquittement par la Cour pénale[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

RDC : Kinshasa fustige les critiques du ministre belge De Croo envers le régime de Kabila

Le gouvernement congolais s'est dit "choqué" et  "fatigué des donneurs de leçons" après avoir essuyé les critiques frontales d'Alexander De Croo, le ministre belge de la[...]

Afrique francophone : chef de l'opposition, un statut à double tranchant

Plusieurs pays d'Afrique francophone ont adopté un statut officiel de "chef de file de l'opposition". D'autres ont voté des textes mais attendent toujours la désignation de leur opposant en chef.[...]

Canada : David Muipatayi alias ZPN, autoentrepreneur du hip-hop

Figure montante du hip-hop, ce jeune Congolais est installé dans la province canadienne de l'Ontario, où il produit ses propres disques. En attendant de percer à l'international.[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

RDC : début de l'offensive de l'armée contre les FDLR dans l'Est

Attendue depuis fin janvier, l’opération de l’armée congolaise contre les combattants des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) semble s’amorcer ce mardi avec le[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130502171848 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130502171848 from 172.16.0.100