Extension Factory Builder
01/05/2013 à 14:37
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un Congolais manifeste pour la liberté de la presse, en 2012. Un Congolais manifeste pour la liberté de la presse, en 2012. © AFP

Soupçonnés de "chantage" contre le président de l’Assemblée nationale, Aubin Minaku, les éditeurs des journaux "Le Monde", "Le Réseau", "Le Monitor" et "Le Futur" paraissant à Kinshasa ont été arrêtés mardi 30 avril.  

Mis à jour à 18h31.

Quatre responsables d’organes de presse, Albert Tshibende (Le Monde), Norbert Nkonde (Le Réseau), Pascal Mulunda (Le Monitor) et Jenny Avedila (Le Futur), ont été arrêtés mardi 30 avril, en République démocratique du Congo (RDC), révèle le site de Radio Okapi. Ils sont soupçonnés de « chantage » contre le président de l’Assemblée nationale, Aubin Minaku et ont été inculpés de « tentative d'escroquerie ».

Aubin Minaku assure avoir reçu lundi en audience les quatre journalistes. « Munis de leurs journaux en chantier comportant des titres sulfureux contre le président Minaku », ces derniers auraient alors « demandé au président une somme colossale d’argent pour taire l’information », affirme Mulenga Mwalaba Sam, conseiller principal en charge des questions juridiques du président de l’Assemblée nationale. « Ces journalistes nous ont dit qu’ils sont commandités par certains politiciens de la majorité présidentielle. En ordonnant leur arrestation, le cabinet du président Minaku veut connaître les politiciens qui se cachent derrière ce dossier », a-t-il ajouté.

Présomption d'innocence

« Le premier article qui devait être publié dans le journal Le Réseau, [était titré] : Le président de l’Assemblée nationale pris la main dans le sac. Le deuxième article: Aubin Minaku creuse la tombe de l’Assemblée, journal Point Chaud. Troisième article du journal Le Monde : Le président Minaku le plus médiocre des présidents », a précisé l'intéressé à Radio Okapi.

De son côté, l’ONG congolaise Journalistes en danger (JED) affirme que cette audience a eu lieu mardi et non lundi. « Après un bref échange avec le président de l’Assemblée nationale, les journalistes ont été mis aux arrêts et conduits au quartier général de police judiciaire, communément appelé Casier judiciaire pour y être interrogés », écrit l’ONG.

JED « déplore la rapidité avec laquelle ces journalistes ont été arrêtés et demande que ces personnes puissent bénéficier de leur présomption d’innocence jusqu’à l’aboutissement des enquêtes judiciaires en cours. »
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : remue-ménage à la tête de l'armée

RDC : remue-ménage à la tête de l'armée

Pas moins de 29 ordonnances ont été signées entre mardi et jeudi par le chef de l'État congolais, Joseph Kabila. Objectif : accélère la réforme de l'armée.[...]

RDC : appel au départ de Kabila, le gouvernement répond à l'Église catholique

Le porte-parole du gouvernement de la RDC, Lambert Mende, a répondu jeudi au message des évêques du pays qui ont réitéré leur appel au départ en 2016 du président Kabila.[...]

Tunisie - Philippe Troussier : avec Sfax, "nous voulons remporter la Ligue des champions"

Dimanche à Kinshasa (RDC), Sfax se présentera avec l’étiquette de favori, lors de la demi-finale aller de la Ligue des champions face à l’AS Vita Club. Philippe Troussier,[...]

RDC - Nord-Kivu : au moins deux policiers morts dans des affrontements avec des militaires

Au moins deux policiers ont été tués dans la nuit de mercredi à jeudi dans des affrontements avec des militaires congolais dans le Nord-Kivu, dans l'est de la RDC.[...]

RD Congo : y a-t-il un pilote à la Gécamines ?

Scandale de surfacturation, ingérence de l'État, explosion des coûts... Rien ne va plus dans la grande entreprise minière publique du Katanga, qui attend la nomination d'un nouveau dirigeant.[...]

RDC : l'Église congolaise réitère sa volonté de voir Kabila partir en 2016

Après différentes rencontres à Rome avec le pape François, la conférence épiscopale de RDC a publié dimanche une lettre dans laquelle elle réaffirme son opposition à[...]

RDC : Kengo wa Dondo met en garde contre une modification de la Constitution

Léon Kengo wa Dondo, le président du sénat de la RDC, a mis en garde lundi contre un "changement de Constitution" qui pourrait, selon lui, "menacer" la paix et la cohésion[...]

RDC : Kabila gracie le pasteur Kuthino

Le président congolais Joseph Kabila a gracié dimanche, au nom de la "cohésion nationale", le pasteur Ferdinand Kuthino, chef d'une Église évangélique condamné à[...]

RDC : la police disperse une manifestation d'opposition à Kinshasa

La police congolaise a dispersé samedi matin une manifestation d'opposition dans le centre de Kinshasa, interpellant plusieurs personnes dont un journaliste vidéaste de l'AFP.[...]

RDC : Jean-Bertrand Ewanga condamné à un an de prison ferme pour "offense au chef de l'État"

L'opposant Jean-Bertrand Ewanga a été condamné jeudi soir par la justice congolaise (RDC) à un an de prison ferme pour outrage au chef de l'État. Une sentence qui tombe moins de quarante-huit[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex