Extension Factory Builder
30/04/2013 à 19:31
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Gilles Le Guen alias Abdel Jelil. Gilles Le Guen alias Abdel Jelil. © Capture d'écran/YouTube

Gilles Le Guen, le jihadiste français d'origine bretonne qui s'était fait connaître dans une vidéo publiée en octobre 2012 sur YouTube a été arrêté dans le nord du Mali.

Mis à jour à 09h32 le 01/05.

L’un des jihadistes français les plus recherchés au Mali a été arrêté dans le nord du pays, a révélé la radio RTL, mardi. Une information confirmée peu après à l'AFP par une « source proche du dossier ». D’origine bretonne, Gilles Le Guen, alias Abdel Jelil, a été capturé lors d'une opération dans la nuit du dimanche 28 au lundi 29 avril, a ensuite confirmé le colonel Thierry Burkhard, porte-parole de l'état-major des armées françaises. Il aurait été cueilli dans son sommeil à plusieurs dizaines de km au nord de Tombouctou, selon des sources citées par RFI.

Le jihadiste s’était fait connaître dans une vidéo postée le 9 octobre sur le site mauritanien saharamedias.net, apparaissant devant un fond noir portant le sigle d'Aqmi, un kalachnikov - visiblement en plastique - posé à son côté (voir ci-dessous). Dans un français sans accent, il racontait ses vingt années de marine marchande - et même de travail humanitaire en Éthiopie avec Médecins sans frontières… Il promettait une « catastrophe humaine et humanitaire » en cas d'intervention militaire au Sahel et affirmait être installé à Tombouctou depuis deux ans avec sa femme (d'origine maghrébine) et leurs cinq enfants. L'ambassade de France à Bamako l'avait contacté, fin mars 2012, pour lui conseiller de quitter le Nord-Mali avant l'arrivée des islamistes. Sans succès.

Gilles Le Guen est également soupçonné d'avoir pris part, en janvier, à la sanglante prise d'otage de In Amenas, en Algérie. En novembre 2012, il avait été soupçonné par Aqmi d'être un traître, et arrêté. Mais il avait été relâché en décembre, avant qu'on ne le revoit en mobylette à Tombouctou et qu'on ne perde sa trace après l'intervention française Serval, en janvier.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Mali

Crash du vol AH5017 : l'enquête associera plusieurs pays

Crash du vol AH5017 : l'enquête associera plusieurs pays

Le détachement militaire français dépêché dans le nord du Mali sur le lieu du crash du vol Ouaga-Alger AH 5017 a retrouvé vendredi la boîte noire du DC-9 affrété par Air[...]

Mali : le gouvernement et six groupes armés signent à Alger une "feuille de route" pour la paix

Après d'âpres tractations et plusieurs mois de blocage, le gouvernement malien et six groupes armés ont signé jeudi à Alger un document sur la "cessation des hostilités". Une[...]

L'épave "désintégrée" du vol AH5017 localisée vers Gossi dans le nord du Mali

L'état-major de l'armée burkinabè a annoncé dans la nuit de jeudi à vendredi avoir localisé dans le nord du Mali l'épave "désintégrée" du DC9[...]

Mali : ce que Bamako et les groupes armés négocient à Alger

Réunis à Alger, les groupes armés du Nord-Mali et les autorités maliennes tentent de se mettre d'accord sur une feuille de route commune pour la suite des négociations de paix. [...]

Mali - RDC : Nkulu Kalumba, un long chemin vers la liberté

À l'occasion de la Journée mondiale des réfugiés, le 20 juin, "Jeune Afrique" et le HCR au Mali ont organisé un concours de journalisme. C'est l'article d'une jeune étudiante[...]

Drague : le bal des faux-culs

Ils sont discrets, rembourrés et très à la mode en Afrique de l'Ouest... Zoom sur ces collants qui permettent aux femmes d'afficher de jolies fesses rebondies à moindre prix.[...]

Mali : bientôt un procès dans l'affaire des "bérets rouges" ?

Le rapport d'enquête sur l'affaire de la disparition des "Bérets rouges" devrait prochainement être bouclé et transmis au procureur, ouvrant ainsi la voie à un éventuel[...]

Ramtane Lamamra : "Un accord dans cent jours" sur le Nord-Mali

Le chef de la diplomatie algérienne fait le point sur le dialogue inter-malien, entamé le 16 juillet, et qui devrait être suspendu le 24 juillet avant une reprise à la mi-août. Première[...]

Hollande prépare le lancement de l'opération Barkhane à N'Djamena

L’opération "Barkhane", du nom de la nouvelle configuration stratégique de l’armée française dans le Sahel qui devrait mobiliser 3 000 soldats environ, sera officiellement[...]

Pourquoi le Mali s'est fait épingler par le FMI pour des fournitures militaires

Le FMI est-il trop pointilleux ? Un contrat de fournitures militaires de plusieurs dizaines de millions d'euros fait en tout cas tiquer les bailleurs de fonds. Trop opaque, jugent-ils. Le Mali n'apprécie pas.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers