Extension Factory Builder
29/04/2013 à 17:21
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Amara Traoré a signé un contrat d’un an renouvelable avec l'AS Kaloum. Amara Traoré a signé un contrat d’un an renouvelable avec l'AS Kaloum. © DR

Un an après avoir été remercié de son poste de sélectionneur du Sénégal, Amara Traoré a retrouvé du travail à l’AS Kaloum (Guinée). L’ancien attaquant des Lions de la Teranga a répondu favorablement aux offres d’Aboubacar Sampil, l’ambitieux président du club de Conakry.

Jeune Afrique : La fin de votre histoire avec le Sénégal, en février 2012, vous-a-t-elle marqué ?

Amara Traoré : Après la CAN 2012 [le Sénégal avait été éliminé au premier tour, NDLR], nous nous sommes quittés sur plusieurs incompréhensions, mais aujourd’hui, tout est rentré dans l’ordre. Le métier d’entraîneur comporte des risques. Cela a été difficile à vivre, mais maintenant, je suis complètement tourné vers ma mission avec l’AS Kaloum.

C’est un choix étonnant…

Non, car c’est un des meilleurs clubs de Guinée [ il a été douze fois champion et a remporté six Coupes, NDLR]. Tout s’est fait assez vite. En trois semaines, c’était réglé avec le président Aboubacar Sampil. Il m’a fait signer un contrat d’un an renouvelable.

Avec quels objectifs ?

Devenir champion de Guinée, et donc disputer la Ligue des Champions. Le président Sampil veut faire de l’AS Kaloum un club qui compte en Guinée, mais aussi sur la scène africaine. Il a tout de même réussi à faire revenir des joueurs comme Kanfory Sylla, qui a joué en Belgique, en Turquie, en Grèce et en Tunisie, Alimo Diallo, qui a évolué en Belgique et en Turquie… Il dispose de moyens importants, et cela se traduit à tous les niveaux. On vient d’avoir un bus tout neuf, un terrain synthétique va être installé pour les entraînements, le stade va être rénové. Il veut faire évoluer l’ASK vers le professionnalisme d’ici à quatre ans. Il y a un beau projet ici.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Guinée

Pour MSF, 'le monde est en train de perdre la bataille contre Ebola'

Pour MSF, "le monde est en train de perdre la bataille contre Ebola"

Médecins sans frontières (MSF) a estimé mardi que "six mois après son début, le monde est en train de perdre la bataille contre la pire épidémie d'Ebola de l'histoire".[...]

Ebola : la Côte d'Ivoire annonce l'ouverture de couloirs humanitaires avec la Guinée et le Liberia

La Côte d’Ivoire, épargnée par l'épidémie d'Ebola, a annoncé lundi soir l’ouverture de couloirs humanitaires avec la Guinée et le Liberia. Ses frontières avec ces[...]

Ebola : ZMapp, remède miracle ?

Tout juste arrivé au Liberia, le cocktail d'anticorps non homologué ZMapp donne des premiers résultats encourageants.[...]

Ebola - François Lounceny Fall : "Nous en appelons à plus de solidarité de la part des pays-frères africains"

Alors que l'Afrique de l'Ouest est frappée par une épidémie d'Ebola sans précédent, le ministre guinéen des Affaires étrangères, François Lounceny Fall, a fait le[...]

Le Maroc "solidaire" des pays touchés par Ebola au nom de sa politique africaine

Avec la suspension des vols d'Air France vers la Sierra Leone, le Maroc est le dernier pays à desservir de manière régulière les trois principaux pays frappés par l'épidémie[...]

Ebola : inquiète des conséquences économiques, la BAD va mobiliser 150 millions de dollars

Après avoir octroyé 60 millions de dollars à l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), pour lutter contre l’épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, la Banque africaine de[...]

Ebola : un médecin libérien traité avec le sérum ZMapp décède

Un médecin libérien contaminé par Ebola, qui avait reçu une dose du sérum expérimental ZMapp, est décédé dans la nuit de dimanche à lundi. Le ministre de la[...]

Ebola : pour la première fois, un expert de l'OMS touché par la maladie

Un expert de l'Organisation mondiale de la santé, opérant en Sierra Leone pour lutter contre l'épidémie d'Ebola, a contracté le virus à l'origine de la fièvre hémorragique,[...]

Ebola : ONU et OMS promettent des moyens sans précédent contre une épidémie "exceptionnelle"

L'ONU et l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ont promis samedi des moyens "sans précédent" au Liberia pour faire face à la propagation foudroyante du virus Ebola, qui menace les acquis[...]

Ebola : stopper la progression de l'épidémie "prendra 6 à 9 mois", selon l'OMS

L'épidémie d'Ebola a atteint une telle vitesse de propagation qu'il faudra de six à neuf mois pour l'arrêter, a prévenu vendredi un haut responsable de l'Organisation mondiale de la santé[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex