Extension Factory Builder
29/04/2013 à 17:21
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Amara Traoré a signé un contrat d’un an renouvelable avec l'AS Kaloum. Amara Traoré a signé un contrat d’un an renouvelable avec l'AS Kaloum. © DR

Un an après avoir été remercié de son poste de sélectionneur du Sénégal, Amara Traoré a retrouvé du travail à l’AS Kaloum (Guinée). L’ancien attaquant des Lions de la Teranga a répondu favorablement aux offres d’Aboubacar Sampil, l’ambitieux président du club de Conakry.

Jeune Afrique : La fin de votre histoire avec le Sénégal, en février 2012, vous-a-t-elle marqué ?

Amara Traoré : Après la CAN 2012 [le Sénégal avait été éliminé au premier tour, NDLR], nous nous sommes quittés sur plusieurs incompréhensions, mais aujourd’hui, tout est rentré dans l’ordre. Le métier d’entraîneur comporte des risques. Cela a été difficile à vivre, mais maintenant, je suis complètement tourné vers ma mission avec l’AS Kaloum.

C’est un choix étonnant…

Non, car c’est un des meilleurs clubs de Guinée [ il a été douze fois champion et a remporté six Coupes, NDLR]. Tout s’est fait assez vite. En trois semaines, c’était réglé avec le président Aboubacar Sampil. Il m’a fait signer un contrat d’un an renouvelable.

Avec quels objectifs ?

Devenir champion de Guinée, et donc disputer la Ligue des Champions. Le président Sampil veut faire de l’AS Kaloum un club qui compte en Guinée, mais aussi sur la scène africaine. Il a tout de même réussi à faire revenir des joueurs comme Kanfory Sylla, qui a joué en Belgique, en Turquie, en Grèce et en Tunisie, Alimo Diallo, qui a évolué en Belgique et en Turquie… Il dispose de moyens importants, et cela se traduit à tous les niveaux. On vient d’avoir un bus tout neuf, un terrain synthétique va être installé pour les entraînements, le stade va être rénové. Il veut faire évoluer l’ASK vers le professionnalisme d’ici à quatre ans. Il y a un beau projet ici.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Guinée

Guinée : au coeur du 'ground zero' de l'épidémie d'Ebola

Guinée : au coeur du "ground zero" de l'épidémie d'Ebola

C'est ici, quelque part entre Nzérékoré et Macenta, en pleine forêt, qu'Ebola est apparu il y a bientôt un an. Une région difficile d'accès, qui a payé un lourd tribut [...]

Ebola : François Hollande se rendra en Guinée la semaine prochaine

Le président français, François Hollande, a annoncé vendredi qu'il se rendrait en Guinée "la semaine prochaine", afin d'évoquer l'épidémie de virus Ebola qui[...]

Lutte conte Ebola : qui donne, combien et à qui ?

Depuis le mois de mars, le virus Ebola a déjà fait officiellement plus de 5 400 morts en Afrique de l'Ouest. Qui, à travers le monde, se mobilise financièrement pour stopper l'épidémie ?[...]

Ebola : vers la mise en place d'un cordon sanitaire pour contenir le virus ?

Après la confirmation des cas d'Ebola au Mali, pays voisin d'États touchés par l'épidémie, l'Union européenne et la Croix-Rouge internationale tentent de mettre en place un cordon[...]

Ebola : six souches, pas moins

Il existe actuellement six espèces différentes de virus Ebola, à la sévérité variable.[...]

CAN 2015 et Ebola : psychose et stigmatisation dans les stades

Les footballeurs originaires des pays touchés par l'épidémie sont durement stigmatisés lors des rencontres qualificatives pour la Coupe d'Afrique des nations. Témoignages.[...]

Ebola : la moitié des morts non comptabilisés ?

Jeudi, un expert de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré que des milliers de victimes d'Ebola, enterrées sans être déclarées, n'étaient pas prises en compte[...]

Ebola : un arsenal thérapeutique balbutiant

S'il n'existe aucun traitement ni vaccin homologué contre le virus, la recherche scientifique progresse.[...]

Ebola : où sont passés les milliardaires africains ?

Seuls des milliardaires occidentaux tels Bill Gates ou Mark Zuckerberg se sont faits mécènes de la lutte contre Ebola. Leurs homologues africains, Aliko Dangote ou Nassef Sawiris,  pour ne citer qu'eux, sont aux[...]

Guinée : chroniques d'une lutte acharnée contre Ebola

Entre la capitale guinéenne sous tension et une ville frontière ivoirienne figée, visite d'une région qui vit dans l'angoisse.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers