Extension Factory Builder
24/04/2013 à 18:49
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Les Lions indomptables en novembre 2012. Les Lions indomptables en novembre 2012. © AFP

Le ministère des Sports du Cameroun a demandé à la Fecafoot de lancer un appel international à candidatures pour le poste de sélectionneur des Lions indomptables, actuellement occupé par Jean-Paul Akono. Les premiers CV commencent à arriver…

Depuis qu’il a été nommé en remplacement de Denis Lavagne en septembre dernier, Jean-Paul Akono (62 ans) n’a toujours pas signé de contrat. Et il se pourrait même qu’il n’en signe jamais. Mercredi 23 avril, le ministre des Sports, Adoum Garoua, a exigé de la Fédération camerounaise de Football (Fecafoot) que soit lancé un appel international à candidature pour lui trouver un remplaçant – qui devra parler le Français ou l’Anglais, avoir une expérience internationale et résider dans son pays d’accueil.

>> À lire sur le même sujet : "Denis Lavagne : "Je ne suis pas surpris par ce qui se passe au Cameroun""

Akono passe désormais une partie de son temps à expliquer son incompréhension et son refus de postuler « à un poste qu’il occupe déjà ». Il n’avait pas accepté les salaires qui lui avait été proposés (7 millions de francs CFA pour lui et 3 millions pour son adjoint Martin Ndtoungou Mpilé), en exigeant le double.

Cette fin de non recevoir a visiblement irrité Adoum Garoua, qui a décidé de passer à la vitesse supérieure, alors que les Lions indomptables vont disputer en juin deux matches comptant pour les qualifications à la Coupe du Monde 2014 (le 9 juin au Togo et le 16 en RDC). « Ils recherchent clairement un sélectionneur, cela semble évident », dit l’ancien international Patrick Mboma, alors que Joseph-Antoine Bell s’étonne du timing choisi. « Avant deux rencontres aussi importantes, changer de sélectionneur est surprenant. À moins que cette stratégie ne soit faite pour pousser Akono à accepter le contrat qu’on lui propose », avance l’ancien gardien de but des Lions.

Lechantre, Hadzibegic, Guy Lacombe et les autres

Mohamed Iya, le président de la Fecafoot qui n’a jamais été un supporteur d’Akono, a confirmé que « les candidatures continuaient d’arriver avant la date limite de jeudi 25 avril, 15 heures. » Pierre Lechantre (62 ans, ex-Mali, Qatar, Maghreb Fès, Club Africain, CS Sfax), libre depuis son départ d’Al-Arabi (Qatar) en octobre dernier, qui n’a jamais caché son intérêt pour un banc de touche qu’il a déjà occupé de 1999 à 2001, va déposer la sienne, tout comme le Bosnien Faruk Hadzibegic (55 ans), qui a entraîné plusieurs clubs en France (Sochaux, Troyes, Niort, Dijon, Bastia, Arles-Avignon), en Turquie et en Espagne, ainsi que la Bosnie-Herzégovine en 1999.

Le Français Guy Lacombe (57 ans, ex Cannes, Toulouse, Guingamp, Sochaux, Paris-SG, Rennes, Monaco et Al-Wasl Dubaï jusqu’en février dernier) serait lui aussi intéressé, alors que les noms d’Alex Dupont (58 ans), limogé le 17 décembre dernier de l’AC Ajaccio et du suisse Daniel Jeandupeux (64 ans), qui a entraîné la sélection nationale de son pays et plusieurs formations françaises (Toulouse, Caen, Strasbourg, Le Mans) et helvètes (FC Sion, FC Zurich) sont cités. Comme avait circulé, fin mars dans la presse camerounaise, celui de Didier Six (58 ans), le sélectionneur français du Togo, au moment de la visite des Éperviers à Yaoundé en qualifications pour la Coupe du Monde 2014.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Cameroun

Cameroun : sur le port de Kribi, Paul Biya joue la montre

Cameroun : sur le port de Kribi, Paul Biya joue la montre

 L'impatience grandit chez les candidats ayant postulé pour les deux terminaux, l'un à conteneurs et l'autre polyvalent, du port de Kribi, au Cameroun. Le dossier a été repris en main par la pr&eac[...]

Rap camerounais : "Mboko God", de Jovi, album incontournable !

Si, comme nous, vous attendiez l'album du rappeur camerounais Jovi avec impatience, vous ne serez pas déçus. Disponible depuis le 20 mai, "Mboko God" est une réussite incontestable.[...]

C'est du vent !

Les voyages forment tout le monde, quel que soit l'âge de chacun. Il n'y a guère longtemps, je me suis retrouvé dans la capitale - que je préfère ne pas nommer - d'un pays[...]

Football camerounais : les "stats" d'une crise historique

Trois CAN ratées, une Coupe du monde au goût amer, d'anciennes gloires qui se déchirent... Le football camerounais traverse actuellement l'une des pires périodes de son histoire. Où en est-il [...]

Stromae, griot sarcastique malgré lui

Le chanteur belge Stromae est en tournée africaine. Ecoutées au premier degré ou pastichées, les chansons de son album "Racine carrée" illustrent la politique du continent.[...]

Rap camerounais : Tilla "La Marraine"

Impossible de passer à côté d'eux, ils illuminent la scène hip-hop camerounaise. L'un a créé son propre label, les deux autres connaissent des débuts fulgurants.[...]

Mondial 2022 au Qatar : trois hauts dirigeants du football africain nommément accusés de corruption

Au mois de juin 2014, le "Sunday Times" publiait une enquête dénonçant l'existence d'un système de pots-de-vin ayant conduit à l’attribution de la Coupe du monde de football au[...]

Rap camerounais : hip hip-hop hourra !

Les rappeurs camerounais vivent une véritable success-story. Leur recette ? Ils utilisent les langues du pays, évoquent le quotidien de leurs compatriotes et s'adressent directement à la jeunesse.[...]

Cameroun : Douala-Yaoundé par la nationale 3, l'axe du mal

La nationale 3 au Cameroun est l'une des routes les plus dangereuses au monde. Et ce ne sont pas quelques radars qui feront ralentir les chauffards.[...]

Unis pour le Cameroun : Boko Haram ? Même pas peur !

Unis pour le Cameroun, un collectif apolitique, a rassemblé plus de 20 000 personnes contre Boko Haram. Entraînant finalement dans leur mouvement le pouvoir et l'opposition[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers