Extension Factory Builder
04/04/2013 à 19:48
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le président français François Hollande, le 4 avril 2013 à Rabat. Le président français François Hollande, le 4 avril 2013 à Rabat. © AFP

Lors de son voyage officiel au Maroc, François Hollande a tenu à saluer les "pas décisifs" que le royaume chérifien accomplit "chaque jour".

François Hollande, en visite d’État au Maroc les 3 et 4 avril, a félicité le royaume dans un discours devant le Parlement à Rabat. « Le message, il est simple : La France a confiance dans le Maroc », a-t-il déclaré, ajoutant que le pays s’affirmait comme « un pays de stabilité et de sérénité ».

Un hommage « à la volonté réformatrice du roi Mohammed VI » a également été rendu par le président français. Il a notamment évoqué l'adoption, à l'été 2011, d'une nouvelle Constitution dans le contexte de crise du Printemps arabe, laquelle garantit selon lui « la tolérance » et « reconnaît le caractère multiple de l'identité marocaine ».

Le président français a minimisé les reproches régulièrement faits au pouvoir marocain en misant sur les vertus du temps. « Sûrement, tout ne va pas aussi vite que certains le voudraient, il y a toujours des critiques, des améliorations, c'est votre responsabilité. Et notre devoir, c'est de vous accompagner », a-t-il lancé, ajoutant qu’« il y a des impatiences partout (...) mais je sais que vous avez la volonté de faire face et de réaliser ce que vous avez promis aux Marocains ».

"Lien affectif"

Le chef de l’État français a continué en insistant sur la bonne voie empruntée par le royaume. « Le Maroc maîtrise son propre changement, et ce n'est pas facile », a-t-il relevé, en référence aux printemps arabes « qui sont prometteurs et en même temps porteurs de risques ». François Hollande a enfin souligné le lien affectif « profond » entre la France et le Maroc. « Je viens, au nom de toute la France, vous dire combien je suis fier de la relation avec le Maroc », a-t-il clamé.

Parenthèse au retentissant scandale de l’affaire Cahuzac qui a entaché sa visite, le président français a néanmoins pu savourer à Rabat l'ovation debout que lui ont réservée les parlementaires lorsqu’il a parlé du Sahara occidental, ex-colonie espagnole revendiquée par les indépendantistes du Polisario. Un plan d’autonomie a été présenté en 2007 auquel François Hollande a apporté son soutien en précisant que celui-ci « prévoit un statut de large autonomie pour la population » et que « c'est une base et sérieuse et crédible en vue d'une solution négociée ».

Droits de l'homme

Par ailleurs, ces derniers jours, les ONG Human Rights Watch et Reporters sans frontières avaient exhorté le président français à soulever la question des droits de l’homme au cours de sa visite. La position en retrait de François Hollande à ce sujet n’a pas dû répondre à leurs espérances. Mais, en conférence de presse, il a évoqué un « processus lent », en insistant sur les récents « progrès pour la population », tout en reconnaissant l’existence de « problèmes particuliers. » Il a aussi développé son propos sur la liberté d’expression. « Je dis aux autorités marocaines, et là aussi sans vouloir faire la leçon », il s'agit d'« un principe fondamental de la démocratie. »

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Maroc

À Paris, deux expositions réconcilient la France et le Maroc

À Paris, deux expositions réconcilient la France et le Maroc

Deux grandes expositions sont programmées au Louvre et à l'Institut du monde arabe sur le Maroc à partir de la mi-octobre. Rabat et Paris se reconnectent loin de la brouille diplomatique.[...]

Maroc : le rappeur Mouad Belghawat, alias "Lhaqed", est sorti de prison

Le rappeur marocain Mouad Belghawat est libre. Lhaqued, de son surnom, est sorti de prison jeudi après avoir purgé une peine de quatre mois pour atteinte à agents des forces de l'ordre.[...]

Maroc : nouveaux appels a l'abandon des poursuites contre le journaliste Ali Anouzla

À l'occasion du premier anniversaire de l'interpellation d'Ali Anouzla, journaliste marocain poursuivi pour aide au terrorisme, son comité de soutien et 12 ONG tunisiennes ont de nouveau réclamé[...]

Maroc : la relève de l'Amazigh Power

Artistes, écrivains ou acteurs associatifs, ils incarnent une nouvelle génération de militants qui se battent pour que la composante berbère de l'identité nationale se traduise dans tous[...]

Maroc : Bouhcine Foulane, 34 ans, la musique amazigh

Ils veulent faire revivre la musique amazigh sous un aspect moderne. Ribab Fusion - le ribab est une sorte de violon à corde unique typiquement amazigh -, ce sont six musiciens âgés de 26 à[...]

Maroc : Brahim El Mazned, 47 ans, les festivals berbères

Derrière le manager culturel, connu sous la casquette de directeur artistique du festival Timitar d'Agadir, il y a l'ethnologue, celui qui a sillonné toute l'Afrique, allant à la rencontre des[...]

Maroc : Mounir Kejji, 42 ans, le désenclavement rural

Né à Goulmima, non loin d'Errachidia, il a été tour à tour militant universitaire, associatif et politique. Aujourd'hui, Mounir Kejji veut se consacrer au désenclavement des[...]

Maroc : Lahcen Amokrane, 36 ans, l'enseignement

Le secrétaire général de la Fédération nationale des associations d'enseignants du tamazight a du pain sur la planche. Depuis son introduction dans les établissements primaires en[...]

Maroc : Rachid El Hahi, 41 ans, l'action politique

Derrière le peintre, il y a le militant politique, celui qui, en 1991, comptait déjà parmi les signataires de la charte d'Agadir, premier document recensant les principales revendications amazighs et[...]

Maroc : Brahim Oummad, 31 ans, le développement durable

Sur le mont Alban, à 1 600 mètres d'altitude, les jeunes d'Imider ont improvisé un petit campement où ils organisent souvent des sit-in pour protester contre la politique d'exclusion[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex