Extension Factory Builder
28/03/2013 à 10:01
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Alain Giresse a été nommé sélectionneur de l'équipe de football du Sénégal, le 9 janvier. Alain Giresse a été nommé sélectionneur de l'équipe de football du Sénégal, le 9 janvier. © AFP

Pour son premier gros test à la tête du Sénégal, Alain Giresse a dû se contenter d’un match nul face à l’Angola (1-1). La Coupe du monde est encore loin pour les Lions de la Teranga…

Si Alain Giresse est toujours invaincu depuis qu’il a été nommé sélectionneur du Sénégal, début janvier, il est loin d’être totalement satisfait. Le match nul face à l’Angola, samedi 23 mars, sur le terrain neutre de Conakry (1-1) en qualifications pour la Coupe du Monde 2014, est d’ailleurs beaucoup plus ennuyeux que celui contre la Guinée, le 5 février dernier en match amical (1-1). L’ancien milieu de terrain de l’équipe de France s’est estimé « déçu par le match, et par le résultat. » Son équipe, qui menait 1-0 à la mi-temps, grâce à un but de Moussa Sow, aurait pu prendre le large si Demba Ba n’avait manqué son penalty (49e).

Pas d’altercation Giresse-Cissé

« On a fait une bonne entame, avant de lâcher du lest. Mes joueurs n’ont pas été assez agressifs, ils n’ont pas tout montré. Ce sont deux points de perdus. (…) Même si nous avions gagné, je n’aurais pas été content du contenu. »

L’attaquant Papiss Cissé s’est même énervé dans le vestiaire, à tel point que certains médias sénégalais ont évoqué une violente altercation entre les deux hommes. Une rumeur démentie par Giresse, mais également par d’autres sources présentes à Conakry. « Cissé était agacé par le résultat et la manière. Il s’est énervé, mais pas contre le coach », a affirmé l’une d’elles.

Mois de juin décisif

Ce match nul va obliger le Sénégal à bien négocier ses deux prochains déplacements en Angola (7 juin) et au Liberia (14 juin). « J’ai un projet, et je demande à ceux qui seront sélectionnés d’y adhérer. Si ce n’est pas le cas, qu’ils me le disent. Cela leur évitera de perdre leur temps, et moi le mien. »

Depuis sa nomination, Giresse passe une partie de son temps à répéter que sa sélection « n’est pas figée », et que son groupe reste ouvert. Une précision qui ne ferme donc pas la porte à Souleymane Diawara (Marseille, France) et Mamadou Niang (Besiktas Istanbul, Turquie), deux des cadres rarement appelés ces derniers mois…

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Sénégal

'Comme un cri' : exorciser le naufrage du Joola

"Comme un cri" : exorciser le naufrage du Joola

Pièce coup de poing, Comme un cri revient sur le drame du Joola et pointe une nouvelle fois la responsabilité des autorités sénégalaises.[...]

Sénégal : Macky et le minimandat

Macky Sall l'avait promis pendant sa campagne : il réduirait le mandat présidentiel à 5 ans. Presque 3 ans après son accession au pouvoir, la réforme n'est toujours pas lancée et continue[...]

Sénégal : Vieux Aïdara, "dommage collatéral" de l'affaire Karim Wade

Au lendemain de la condamnation de Karim Wade par la Crei pour enrichissement illicite, Vieux Aïdara, qui est considéré comme l'homme de paille du fils de l'ancien président sénégalais, a[...]

Sénégal : Fadel Barro, génération 2.0

"Y'en a marre", le mouvement fondé par cet ancien journaliste sénégalais, fait des émules dans toute l'Afrique. Son objectif : inciter les jeunes à se conduire en citoyens[...]

Sénégal : la défense de Karim Wade entend "faire juger la CREI" - récit d'un verdict contesté

La Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI) a condamné Karim Wade à six ans de prison et ses complices de 5 à dix ans de réclusion. Le jugement est contesté par les[...]

Sénégal : les avocats de Karim Wade vont saisir la Cour suprême

Les avocats de Karim ont annoncé lundi, en début d'après-midi, qu'ils allaient saisir la Cour suprême pour revoir le jugement de la CREI, qui a condamné dans la matinée leur client à[...]

Sénégal : Karim Wade condamné à six ans de prison ferme

Karim Wade a été condamné, lundi, à six ans de prison ferme et 138 milliards de francs CFA d'amende pour enrichissement illicite.[...]

Sénégal : Karim Wade désigné candidat du PDS pour la prochaine présidentielle

À 48 heures du jugement de la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei), le Parti démocratique sénégalais (PDS) vient de désigner Karim Wade comme candidat officiel en vue[...]

"Gospel Journey" : Faada Freddy à la folie

Sans instruments, armé de sa seule voix et de son corps, le chanteur du groupe Daara-J ose un premier album solo percutant.[...]

"Y'en a marre", "Balai citoyen", "Filimbi"... : l'essor des sentinelles de la démocratie

Apparu au Sénégal en 2011, "Y'en a marre" a inspiré plusieurs mouvements citoyens dans différents pays d'Afrique francophone. Du Sénégal à la RDC en passant par le[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130328094928 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130328094928 from 172.16.0.100