Extension Factory Builder
28/03/2013 à 10:01
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Alain Giresse a été nommé sélectionneur de l'équipe de football du Sénégal, le 9 janvier. Alain Giresse a été nommé sélectionneur de l'équipe de football du Sénégal, le 9 janvier. © AFP

Pour son premier gros test à la tête du Sénégal, Alain Giresse a dû se contenter d’un match nul face à l’Angola (1-1). La Coupe du monde est encore loin pour les Lions de la Teranga…

Si Alain Giresse est toujours invaincu depuis qu’il a été nommé sélectionneur du Sénégal, début janvier, il est loin d’être totalement satisfait. Le match nul face à l’Angola, samedi 23 mars, sur le terrain neutre de Conakry (1-1) en qualifications pour la Coupe du Monde 2014, est d’ailleurs beaucoup plus ennuyeux que celui contre la Guinée, le 5 février dernier en match amical (1-1). L’ancien milieu de terrain de l’équipe de France s’est estimé « déçu par le match, et par le résultat. » Son équipe, qui menait 1-0 à la mi-temps, grâce à un but de Moussa Sow, aurait pu prendre le large si Demba Ba n’avait manqué son penalty (49e).

Pas d’altercation Giresse-Cissé

« On a fait une bonne entame, avant de lâcher du lest. Mes joueurs n’ont pas été assez agressifs, ils n’ont pas tout montré. Ce sont deux points de perdus. (…) Même si nous avions gagné, je n’aurais pas été content du contenu. »

L’attaquant Papiss Cissé s’est même énervé dans le vestiaire, à tel point que certains médias sénégalais ont évoqué une violente altercation entre les deux hommes. Une rumeur démentie par Giresse, mais également par d’autres sources présentes à Conakry. « Cissé était agacé par le résultat et la manière. Il s’est énervé, mais pas contre le coach », a affirmé l’une d’elles.

Mois de juin décisif

Ce match nul va obliger le Sénégal à bien négocier ses deux prochains déplacements en Angola (7 juin) et au Liberia (14 juin). « J’ai un projet, et je demande à ceux qui seront sélectionnés d’y adhérer. Si ce n’est pas le cas, qu’ils me le disent. Cela leur évitera de perdre leur temps, et moi le mien. »

Depuis sa nomination, Giresse passe une partie de son temps à répéter que sa sélection « n’est pas figée », et que son groupe reste ouvert. Une précision qui ne ferme donc pas la porte à Souleymane Diawara (Marseille, France) et Mamadou Niang (Besiktas Istanbul, Turquie), deux des cadres rarement appelés ces derniers mois…

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Sénégal

Banque mondiale : Makhtar Diop reprend son poste de vice-président Afrique

Banque mondiale : Makhtar Diop reprend son poste de vice-président Afrique

 Écarté de son poste de vice-président Afrique de la Banque mondiale début octobre, l'économiste sénégalais, à qui l'on prêtait l'intention de briguer la pré[...]

Malick Ndiaye, le gourou à six cordes

À la tête du label ThinkZik ! depuis quinze ans, le mystérieux et exigeant producteur d'Imany et de Faada Freddy attend plus de la musique africaine.[...]

Sénégal : Abdoulaye Wade accuse Macky Sall de corruption

Lors d'une réunion du comité directeur du Parti démocratique sénégalais (PDS), mardi à Dakar, l'ancien président Abdoulaye Wade a accusé le chef de l'État, Macky[...]

Sondage : faut-il reporter la CAN 2015, la déplacer ou l'annuler à cause d'Ebola ?

Se jouera-t-elle ou pas ? À quelle date ? Où ? Les rumeurs vont bon train au sujet de la Coupe d'Afrique des nations, prévue en janvier 2015 au Maroc mais menacée par l'épidémie d'Ebola.[...]

Bling-bling : mariage fastueux, mariage malheureux...

Alors que les cérémonies nuptiales africaines sont des démonstrations de force financière, une récente étude américaine indique qu’une bague de fiançailles trop[...]

Sénégal - Macky Sall : "Mes principaux adversaires ne sont pas Wade et consorts, ce sont les inégalités sociales"

Réformes, Wade père et fils, procès Habré, Ebola, diplomatie... Macky Sall, le chef de l'État sénégalais répond à toutes nos questions, et défend son [...]

Sénégal : pas de production pétrolière avant 2020

Le Sénégal espère produire son premier baril d'or noir en 2019-2020 à la suite de la récente découverte de pétrole au large de ses côtes, a affirmé le 15 octobre[...]

Carte interactive : ces événements menacés ou annulés à cause d'Ebola

Depuis le début de l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, en décembre 2013, une dizaine d'événements ont été annulés sur le continent. D'autres, censés se[...]

Omar Sy : "Je ne suis pas un acteur noir"

Le comédien le plus populaire de France incarne un sans-papiers dans "Samba", le dernier film d'Éric Toledano et Olivier Nakache. Son dernier rôle, son aventure hollywoodienne, la place des[...]

Le Sénégalais Makhtar Diop ne sera pas candidat à la BAD

Quelques jours après avoir été mis en retrait de la vice-présidence Afrique de la Banque mondiale, Makhtar Diop annonce sur Twitter sa décision de ne pas se présenter à la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers