Extension Factory Builder
28/03/2013 à 08:35
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Nelson Mandela, premier président noir d'Afrique du Sud, le 25 août 2010 à son domicile. Nelson Mandela, premier président noir d'Afrique du Sud, le 25 août 2010 à son domicile. © Debbie Yazbek/Fondation Mandela/AFP/Archives

Victime d'une rechute de son infection pulmonaire, Nelson Mandela a été hospitalisé en urgence dans la nuit de mercredi à jeudi 28 mars. La présidence sud-africaine appelle à prier pour lui.

Mis à jour à 17h04.

Madiba ne va pas mieux. Dans la nuit de mercredi à jeudi, l'ancien président sud-africain, héros de la lutte contre l’apartheid, a été ré-hospitalisé pour une rechute de son infection pulmonaire, a annoncé Pretoria dans un communiqué, jeudi matin. « Les médecins s'occupent de lui, et s'assurent qu'il bénéficie du meilleur traitement médical possible et de tout le confort », assure le texte de la présidence.

« Les docteurs nous ont informés que l'ancien président Nelson Mandela réagissait positivement au traitement auquel il est soumis après une rechute d'infection pulmonaire. Il reste soigné et en observation à l'hôpital », a précisé en fin d'après-midi, la présidence sud-africaine sur son site internet.

"Conscient à son entrée"

« Il était conscient quand il est entré à l'hôpital », avait affirmé dans la matinée le porte-parole de la présidence Mac Maharaj, précisant immédiatement qu'il n'avait pas eu de nouvelles informations depuis. « Nous n'avons pas révélé le nom de l'hôpital pour respecter l'intimité et pour que l'équipe médicale puisse se concentrer sur son travail », avait-t-il également déclaré.

« Nous appelons le peuple d’Afrique du Sud et le monde à prier pour notre Madiba bien aimé et sa famille », demande le président Jacob Zuma, une attention qui souligne la gravité de l’état de santé de Nelson Mandela. Agé de 94 ans, l’ancien leader de l’ANC a déjà été hospitalisé à de multiples reprises.

Le 8 décembre, il avait été transféré à l'hôpital par avion depuis sa résidence de campagne de Qunu, dans la région du Cap oriental. Il en était sorti le 26 décembre, après avoir subi une opération chirurgicale pour son infection pulmonaire. Après un contrôle, le 9 mars, ses médecins avaient affirmé qu’il allait « de mieux en mieux ».

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Afrique du sud

Afrique du sud : et Rosatom, le rival d'Areva, arriva...

Afrique du sud : et Rosatom, le rival d'Areva, arriva...

Rosatom, le géant russe du nucléaire, a-t-il remporté le plus grand marché public de l'histoire sud-africaine ? C'est en tout cas ce qu'il laisse entendre. De quoi inquiéter son concurren[...]

Afrique du Sud : ce que la justice reproche à Julius Malema

Le 30 septembre, le tribunal de Polokwane, dans le nord de l'Afrique du Sud, a décidé de renvoyer au 3 août 2015 le procès pour corruption ouvert à l'encontre de Julius Malema. Que reproche la[...]

L'Afrique du Sud donne 25 millions d'euros d'aide à Cuba

L'Afrique du Sud va donner 350 millions de rands (25 millions d'euros) d'"aide économique" à Cuba pour "stimuler les relations commerciales bilatérales", a annoncé samedi son[...]

Afrique du Sud : la première mosquée ouverte aux homosexuels fermée... faute de parking

La ville du Cap a annoncé que la première mosquée ouverte aux homosexuels en Afrique du Sud, inaugurée vendredi 19 septembre, allait fermer ses portes pour une durée indéterminée.[...]

Afrique du Sud : une mosquée ouverte aux homosexuels inaugurée au Cap

Une mosquée ouverte aux homosexuels, traitant les femmes et les chrétiens sur un pied d'égalité, a été inaugurée vendredi au Cap, sans aucun incident majeur, malgré des[...]

Afrique du Sud : Jacob Zuma rattrapé par ses démons

Rien ne va plus pour le chef de l'État sud-africain. Alors que les scandales se multiplient, la justice exhume l'affaire dite de l'Arms Deal, qui poursuit Jacob Zuma depuis plus de dix ans. Tiendra-t-il jusqu'à[...]

À quoi sert Mme Zuma ?

Si Mme Nkosazana Dlamini-Zuma, présidente de la Commission de l'Union africaine (UA), était japonaise, elle se confondrait en kokaishiteimass (excuses publiques) et courbettes contrites, avant de [...]

Afrique du Sud : une ministre espère que Pistorius sera rejugé

La ministre sud-africaine de l'Éducation et présidente de la Ligue des femmes du parti au pouvoir, Angie Motshegka, a déclaré ce week-end qu'elle espérait qu'Oscar Pistorius serait[...]

Afrique du Sud : Oscar Pistorius reconnu coupable d'homicide involontaire

Oscar Pistorius a été reconnu vendredi coupable d'homicide involontaire pour la mort de sa petite amie, Reeva Steenkamp, en 2013.[...]

Afrique du Sud : la juge va prononcer la fin du verdict du procès Pistorius

Oscar Pistorius saura vendredi s'il est reconnu coupable d'homicide involontaire pour la mort de sa petite amie, Reeva Steenkamp, en 2013. La juge sud-africaine Masipa a écarté, jeudi, la préméditation[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers