Extension Factory Builder
26/03/2013 à 09:22
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le président français François Hollande le 20 mars 2013 à Paris. Le président français François Hollande le 20 mars 2013 à Paris. © AFP

La visite du président français François Hollande au Maroc a été fixée aux 3 et 4 avril, selon un communiqué de l’Élysée.

François Hollande se déplacera au Maroc les 3 et 4 avril, a annoncé l'Élysée, lundi 26 mars, dans un communiqué. Lors de cette visite d'État, à l'invitation du roi Mohammed VI, le président français se rendra à Casablanca et Rabat, a-t-on précisé de même source. Selon la presse marocaine, France Hollande s'exprimera devant le parlement marocain à Rabat.

Cette visite, qui intervient trois mois après celle chez le rival algérien, est très attendue. Le Maroc est le seul pays que le candidat Hollande n’avait pas visité, fin mars, un mois avant le premier tour de l'élection présidentielle (22 avril).

"Nouveaux secteurs stratégique"

Charles Fries, ambassadeur de France au Maroc, avait indiqué, le 21 mars, lors d'une conférence intitulée « Maroc-France : les nouvelles autoroutes de croissance », que le séjour de François Hollande devrait comporter également un important volet économique, notamment dans le domaine de l'agroalimentaire et des énergies renouvelables.

L’objectif pour Paris étant de conserver le rand de « le premier partenaire économique » du royaume, avec un volume des échanges de huit milliards d'euros, en se positionnant mieux « sur de nouveaux secteurs stratégiques », avait-il ajouté, devant un parterre de plusieurs centaines d'opérateurs économiques des deux pays réunis à Casablanca (ouest).

Lors de sa visite, François Hollande a prévu « de s'adresser à la communauté d'affaires marocaine et française », avait-il aussi indiqué.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Maroc

Quand un hebdomadaire marocain compare François Hollande à Hitler

Quand un hebdomadaire marocain compare François Hollande à Hitler

François Hollande grimé en Adolf Hitler à la une d'un hebdomadaire marocain paru jeudi. Un photomontage qui tombe sous le coup de la loi et qui pourrait, s'il ne faisait pas l'objet de poursuites judiciaires, [...]

Le patron du fisc marocain prend la tête de la CDG

Le nom du nouveau directeur général de la Caisse de dépôt et de gestion est désormais connu. Il s'agit d'Abdellatif Zaghnoun, actuel directeur général des impôts. Pur produit[...]

Abdellah Taïa, une errance parisienne

Tourmenté, l'écrivain Abdellah Taïa semble l'être autant que les personnages de son nouveau roman, une prostituée et un transsexuel exilés en France. Comme eux, il poursuit une longue[...]

France : la Cour de cassation valide le mariage d'un couple homosexuel franco-marocain

Après dix-huit mois de quiproquo judiciaire, la Cour de cassation française a validé mercredi le mariage d'un couple homosexuel franco-marocain. Le parquet s'opposait à la légalité de[...]

Immobilier : Zinafrik lance un mégaprojet logistique au Maroc

Selon les informations recueillies par "Jeune Afrique", le groupe marocain Zinafrik, spécialisé dans la sidérurgie, l'immobilier et la logistique, a conclu un partenariat stratégique avec[...]

Vidéo : jusqu'où ira la crise diplomatique franco-marocaine ?

Tout a commencé il y a près d'un an, le 20 février 2014, lorsque des policiers porteurs d'une convocation adressée par un juge d'instruction au directeur de la sécurité intérieure[...]

France : le Conseil constitutionnel valide la déchéance de nationalité d'un jihadiste franco-marocain

Le Conseil constitutionnel a validé vendredi la déchéance de la nationalité française d'un jihadiste franco-marocain condamné pour terrorisme. Une décision qui était[...]

France-Maroc : Salaheddine Mezouar reporte sa visite à Paris

Prévue vendredi prochain, la visite en France du ministre marocain des Affaires étrangères, Salaheddine Mezouar, censée débloquer la crise diplomatique entre Paris et Rabat, a été[...]

Six ans de prison requis en France à l'encontre d'un "cyberjihadiste" marocain

Devant le tribunal correctionnel de Paris, le procureur a requis mardi six ans de prison et une interdiction définitive du territoire français à l'encontre de Fahd Jobrani, un "cyberjihadiste"[...]

Pour Carlos Ghosn, le "Nigeria est le Brésil de demain"

Pour Carlos Ghosn, le décollage du marché automobile nigérian n'est qu'une question de temps. Et l'alliance Renault-Nissan dont il est le patron se positionne déjà pour être[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130326090500 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130326090500 from 172.16.0.100