Extension Factory Builder
25/03/2013 à 17:37
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un manifestant devant un bus des Frères musulmans incendié, au Caire, le 22 mars 2013 Un manifestant devant un bus des Frères musulmans incendié, au Caire, le 22 mars 2013 © AFP

Le président Morsi menace les opposants politiques de poursuites après les affrontements qui ont eu lieu à proximité du siège des Frères musulmans, vendredi 22 mars, dans la banlieue du Caire.

« Si les enquêtes prouvent que certains hommes politiques sont impliqués, des mesures nécessaires seront prises contre eux, quel que soit leur niveau. » Sur son compte Twitter et à la télévision d’État, Mohamed Morsi a envoyé un message de fermeté aux manifestants ayant pris part aux émeutes qui ont fait 160 blessés, à proximité du siège des Frères musulmans, au Caire le 22 mars.

Le président de l'Égypte affirme qu’il fera ce qu’il faut pour « protéger le pays », craignant « d’avoir à le faire bientôt ». Mais le président du Parti Liberté et Justice poursuit sur un ton beaucoup plus inquétant, en menaçant ceux qui cherchent à porter atteinte à la sécurité du pays de leur « couper les doigts ».

Menaces physiques

Des intimidations qui soulèvent la crainte de Khaled Daoud, porte-parole du Front du salut national (FSN), la principale coalition de l'opposition. « On peut s'attendre au pire. Les menaces de Morsi signifient la mort de l'État de droit. Il démontre qu'il est le président des Frères musulmans seulement », a-t-il déclaré à l’AFP. « Le président Morsi s'active toujours quand les Frères musulmans sont sous pression, mais ne fait rien quand ce sont ses partisans qui attaquent des opposants », estime quant à lui Abdel Ghafar Shokr, un des dirigeants du FSN.

Les deux titres indépendant Al-Watan et Al-Masry al-Youm voient dans les propos du président une « menace pour l’opposition » et accusent le président de vouloir « prendre des mesures d’exceptions » contre ses adversaires politiques et de chercher à faire taire les médias.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Maghreb & Moyen-Orient

Gaza : plus de 700 morts palestiniens en 16 jours de bombardements israéliens

Gaza : plus de 700 morts palestiniens en 16 jours de bombardements israéliens

Plus de 89 Palestiniens ont été tués mercredi, au seizième jour de l'offensive militaire israélienne contre Gaza. Le bilan total s'élève désormais à 718 victimes pale[...]

Tunisie : craintes de "benalisation" de l'État qui durcit la lutte contre le terrorisme

La sanglante attaque qui a tué 15 militaire tunisiens mi-juillet a poussé l'État à prendre des mesures fortes contre les appels au jihad, comme la fermeture de mosquées et de médias. Entre[...]

Égypte : quand Sissi tacle la France au sujet du dossier libyen

Lors d'une rencontre au Caire avec une délégation française, le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi n'a pas manqué de faire savoir ce qu'il pensait de la gestion par la France du[...]

Dans les archives de JA : la mort de Hassan II, roi du Maroc

Il y a quinze ans, le 23 juillet 1999, le Roi du Maroc Hassan II succombait à une longue maladie, deux semaines après avoir fêté ses 70 ans. Jeune Afrique réédite plusieurs articles[...]

Conflit israélo-palestinien : le médiateur égyptien marche sur des oeufs

Le Caire considère le Hamas à la fois comme une organisation terroriste et comme un rempart contre les jihadistes. Une position qui rend la médiation égyptienne difficile dans le conflit[...]

Conflit israélo-palestinien : de l'audace !

Ofer Bronchtein est président du Forum international pour la paix, ancien conseiller de Yitzhak Rabin.[...]

Libye : violents combats entre milices rivales à Benghazi et à Tripoli

À Benghazi et à Tripoli, autour de l'aéroport, les combats se poursuivaient mercredi, alors que l'entrée en fonction du nouveau Parlement (à Benghazi) a été fixée au 4[...]

Maroc : un millier de migrants clandestins tentent en vain de passer la frontière à Melilla

Mercredi, un millier de migrants en provenance d'Afrique subsaharienne ont tenté de pénétrer dans l'enclave espagnole de Melilla au Maroc, ont annoncé les autorités locales. Leur tentative a[...]

Défense : quelles capacités militaires pour la Tunisie en 2014 ?

Adoptées au dernier trimestre de l'année 2013, les premières mesures pour pallier les carences des armées de terre et de l'air ont été mises en oeuvre par le nouveau gouvernement tunisien[...]

Gaza : Israël accusé de possibles crimes de guerre par l'ONU

Alors que débute la troisième semaine de l'offensive israélienne sur la bande de Gaza, la haut-commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme, Navi Pillay, a demandé une enquête sur les possibles[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers