Extension Factory Builder
25/03/2013 à 12:56
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'ancien président zambien Rupiah Banda à Lusaka, le 19 mars 2013. L'ancien président zambien Rupiah Banda à Lusaka, le 19 mars 2013. © AFP

L'ancien président zambien Rupiah Banda, au pouvoir de 2008 à 2011, a été brièvement interpellé lundi 25 mars et officiellement inculpé d'abus de pouvoir. Il est convoqué mardi devant un tribunal de Lusaka.

L'ex-chef d'État zambien Rupiah Banda, 76 ans, a été interpellé par la police, lundi 25 mars. Inculpé d'abus de pouvoir dans la foulée, il a été remis immédiatement en liberté sous caution et aura à comparaître devant un juge, mardi, à Lusaka.

« L'ancien président a été officiellement inculpé et arrêté en lien avec des commandes de pétrole brut qui n'ont pas profité au pays », a déclaré Namukolo Kasumpa, une porte-parole de l'unité d'enquête spéciale de la police chargée du dossier.

Il y a dix jours, le Parlement zambien avait levé l'immunité présidentielle de Rupiah Banda, qui avait ensuite été entendu longuement par une commission d'enquête gouvernementale. L'ancien président zambien est soupçonné d'avoir détourné d'importantes sommes d'argent public en lien avec une compagnie pétrolière nigériane, des faits qualifiés de corruption, blanchiment d'argent et fraude.

Lui-même se plaint d'être persécuté par son successeur Michael Sata, vainqueur des élections de septembre 2011 et qui avait annoncé un grand ménage anti-corruption.

"Espèce menacée"

Rupiah Banda, qui s'attend à ce que l'affaire soit longue, avait lancé lundi dernier un appel au calme à ses partisans. « Je suis une espèce menacée », a-t-il plaisanté lundi, visiblement fatigué à sa sortie du bureau des enquêteurs après trois heures d'interrogatoire. « Évidemment je préférerais être assis chez moi mais je dois en passer par là », a-t-il ajouté.

De son côté, son avocat a critiqué le caractère « extrêmement vague » des poursuites. « Notre seule défense est la vérité », a déclaré Me Sakwiba Sikota. « Nous verrons quel genre de témoins ils vont amener mais nous savons qu'il est innocent », a poursuivi le conseil de Rupiah Banda.

De nombreuses personnalités d'opposition ont été arrêtées pour diverses infractions ces derniers mois en Zambie, notamment dans le cadre de la campagne anti-corruption du président Sata.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Zambie

Zambie : comment éviter un conflit armé au Barotseland ?

William Kirtley est associé dans le domaine de l’arbitrage international du cabinet Dugué & Kirtley AARPI à Paris (http://duguekirtley.com/fr/). Avant de débuter sa carrière d'avocat,[...]

Les 50 influents : Dambisa Moyo, économiste

Qui sont les hommes et femmes du continent qui, dans leur domaine, font autorité à l'échelle planétaire ? Voici la sélection de "Jeune Afrique".[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leur territoire. Grâce à une carte[...]

RDC : détenues en Zambie, six femmes du pasteur Mukungubila craignent pour leur vie

Entrés illégalement en Zambie à la suite des événements du 30 décembre, 12 proches du pasteur Mukungubila, dont six de ses huit femmes, sont aux arrêts depuis le 14 janvier à[...]

Zambie : ouverture du procès de 70 séparatistes pour haute trahison

Un grand procès pour séparatisme a débuté mercredi en Zambie. Plus de 70 partisans d'une sécession du Barotseland sont jugés pour haute trahison et encourent la peine de mort.[...]

Malaise dans la Chinafrique

Lassés de voir Pékin exploiter leurs richesses pétrolières et minières sans que leurs pays en retirent des bénéfices substantiels, les gouvernements africains - du[...]

Le procès de l'ex-président zambien Rupiah Banda rebondit

Rebondissement dans le procès de l’ex-président zambien Rupiah Banda : ce mardi 13 août, le principal témoin à charge a démenti que l’ex-dirigeant avait[...]

Football - Hervé Renard : "Un challenge comme le Maroc, c'est intéressant"

Hervé Renard, le sélectionneur de la Zambie, est de passage en France à l’occasion d’un match amical des Chipolopolo face au Sénégal, mercredi 14 août, à[...]

Zambie : la répression contre les homosexuels s'intensifie

En Zambie, un couple soupçonné d’être homosexuel et un militant des droits des gays doivent être jugés cette semaine. Deux affaires très médiatisées qui font redouter[...]

L'actualité de la semaine en images

Manifestations contre la pédophilie au Maroc, remaniement du gouvernement en Égypte, visite de Goodluck Jonathan en Afrique du Sud, menaces d'Aqmi contre la France... Revivez en images avec "Jeune Afrique"[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers