Extension Factory Builder
22/03/2013 à 18:31
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Père Arnaud Goma, curé de la paroisse Saint-Denys de la Chapelle à Paris. Père Arnaud Goma, curé de la paroisse Saint-Denys de la Chapelle à Paris. © Marianne Rigaux/JA

Les prêtres africains viennent de plus en plus nombreux à la rescousse de l’Église de France. Ils sont aujourd’hui plus de 900 à être présents dans les paroisses de l’Hexagone, tentant d’apporter un souffle nouveau à un clergé vieillissant. À l’image du missionnaire d’origine congolaise, Père Arnaud Goma, qui célèbre la "messe autrement" à Paris.

Plus de 10 % du clergé français est composé de prêtres étrangers, dont la majorité viennent du continent africain. Un chemin inverse de celui emprunté autrefois par de nombreux missionnaires européens allant propager le christianisme dans le reste du monde. Désormais, c’est « l’Église qui chemine en Afrique [qui] est appelée à contribuer à la nouvelle évangélisation dans les pays sécularisés […], lesquels aujourd’hui manquent malheureusement de vocations sacerdotales et à la vie consacrée », relevait déjà, en 2011, Benoît XVI, alors pape. 

En France, sur 14 000 prêtres actifs, 1 570 sont étrangers, parmi lesquels 940 africains. « Ils apportent à l’Église leur jeunesse, leur moyenne d’âge tournant autour de 46 ans alors que celle des prêtres français est à 72 ans », explique Père Pierre-Yves Pecqueux, le directeur du service national pour la mission universelle à la Conférence des évêques de France. « Les prêtres africains constituent également un véritable témoignage d’églises jeunes et dynamiques », ajoute-t-il.

 

"Jésus triste"

Arnaud Goma, 38 ans, natif de Pointe-Noire, dans la partie ouest du Congo-Brazzaville, fait partie de ces prêtres africains qui tentent de redynamiser la « vieille Église d’Europe fatiguée et à bout de course », selon ses propres propos. Depuis 2011, il est clergé responsable de la paroisse Saint-Denys de la Chapelle, dans la capitale française. Son objectif : chasser « Jésus triste ».

« Les jeunes me disent que la messe en France, c’est l’ennui. On s’endort et on ne trouve pas notre compte », raconte le premier curé africain de Paris, qui a acquis, le 8 mars, la nationalité française. Alors pourquoi ne pas faire la « messe autrement » ? C’est l’idée qu’il a proposée à ses paroissiens.

Une fois par mois, depuis septembre 2012, Père Arnaud Goma officie « une messe joyeuse qui prend son temps ». Autrement dit, « une célébration vivante pour rompre la routine ». Et à l’occasion, il n’hésite pas à sortir son « djembé » pour mettre un peu plus d’ambiance dans l’église.

Recette gagnante

La recette s’avère gagnante. « Nous avons doublé nos chiffres tant au niveau de la fréquentation des messes - de 300 fidèles à 600 en une année - qu’au niveau de la célébration des sacrements (mariage, baptêmes…). C’est donc un signal positif », en déduit le prêtre, bien déterminé à poursuivre son initiative. « Il faut continuer à faire comprendre aux fidèles que l’église ne se résume pas en quelques heures de prière, le dimanche », avance Père Arnaud Goma.

Dans sa paroisse, après la messe, « on prend le temps de s’asseoir, de faire connaissance avec ses voisins, sans se précipiter pour aller s’enfermer dans son appartement ». Une touche africaine qui pourrait réveiller les vocations chez les jeunes Français ?

________

Par Trésor Kibangula

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Afrique Subsaharienne

Rwanda : où étiez-vous le 6 avril 1994 ?

Rwanda : où étiez-vous le 6 avril 1994 ?

Rescapée du génocide, la chorégraphe rwandaise multicarte Dorothée Munyaneza mêle tous les arts à sa disposition pour retranscrire ses souvenirs et confronter le spectateur à[...]

Afrique du Sud : nu au Parlement, l'étonnante menace de Julius Malema

Dans le numéro du quotidien "The Star" de ce lundi, Julius Malema, ancien enfant terrible de l'ANC, menace de siéger nu au Parlement si le nouveau règlement intérieur de l'hymicycle[...]

Ce qu'il faut savoir d'Edgar Lungu, le nouveau président zambien

Edgar Lungu a remporté ce week-end l’élection présidentielle zambienne avec une courte majorité, lors d'un scrutin qualifié de "simulacre" par l’opposition. [...]

Jean-Damascène Habarurema, marathonien philosophe, entre la France et le Rwanda

Rescapé du génocide, ce Rwandais court le marathon pour la France et travaille sur une thèse de philosophie.[...]

Jusqu'où ira Boko Haram ?

Le monstre grandit aux confins du Nigeria. Villes et villages tombent les uns après les autres, toujours dans le sang, et personne ne paraît en mesure d'arrêter les islamistes armés. Ni le[...]

Terrorisme : Al-Qaïda, Daesh, même jihad

Ennemies au Moyen-Orient, les deux grandes mouvances de l'islamisme radical ont tendance à s'imbriquer à mesure que l'on s'éloigne du foyer syro-irakien.[...]

Nigeria : Boko Haram s'empare de Monguno, dernier verrou militaire avant Maiduguri

Boko Haram poursuit son avancée dans le nord-est du Nigeria. Dimanche, le groupe terroriste a pris le contrôle de Monguno, une ville stratégique où se trouvait la dernière base militaire de[...]

RDC 

RDC : la nouvelle loi électorale a été adoptée par le Parlement

L'Assemblée nationale et le Sénat de la RDC ont harmonisé dimanche leurs divergences en adoptant le projet de loi électorale controversé. Mais des incertitudes demeurent et une partie de[...]

Côte d'Ivoire : le "miracle" économique à l'épreuve

Croissance impressionnante, construction à tout va, climat des affaires assaini... La Côte d'Ivoire fait des progrès considérables depuis la crise de 2010. Mais tout le monde n'en profite pas.[...]

RCA : le ministre de la Jeunesse et des Sports, Armel Ningatoloum Sayo, a été kidnappé à Bangui

Le ministre centrafricain de la Jeunesse et des Sports, l'ex-chef rebelle Armel Ningatoloum Sayo, a été enlevé dimanche à Bangui par des hommes armés.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130322081329 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130322081329 from 172.16.0.100