Extension Factory Builder
13/03/2013 à 14:40
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un iPhone équipé d'une loupe pour en faire un microscope portable. Un iPhone équipé d'une loupe pour en faire un microscope portable. © Isaac Bogoch/AFP

En Tanzanie, dans certaines zones rurales, des médecins font preuve d’inventivité pour lutter contre le fléau des vers intestinaux. En équipant leur iPhone d'une loupe, ils peuvent l'utiliser leur comme microscope portable.

Un simple verre grossissant est placé devant l’objectif de la camera de l’iPhone. Les médecins utilisent ensuite la fonction zoom du téléphone, le transformant ainsi en véritable microscope portable. L’échantillon à traiter est placé entre deux lamelles de verre, éclairé par une lampe et photographié. Coût de l’ensemble du dispositif : 15 dollars. Ce projet a été publié cette semaine dans l'American Journal of Tropical Medicine and Hygiene. L’auteur de l’étude, le Dr Isaac Bogoch, infectiologue à l'hôpital général de Toronto, explique que « c'est la première fois que cette technologie (simple) est utilisée pour diagnostiquer des parasites intestinaux ».

Les vers intestinaux sont un grave problème de santé affectant principalement les enfants. Ces infections, peuvent dans les cas les plus graves, provoquer la mort. Les médecins ont examiné grâce à leur microscope improvisé les échantillons provenant de 199 enfants de l'île de Pemba en Tanzanie. Il a été possible de détecter une infection dans 70% des cas, par la présence d’œufs des parasites.

"Outil de diagnostic"

La précision de l'installation varie selon le type de ver et l’intensité de l’infection. Notamment avec certains vers qui laissent très peu d’œufs. Mais les chercheurs sont optimistes. « Nous pensons que les téléphones portables transformés en microscope pourraient bientôt devenir un outil de diagnostic précieux dans les zones rurales pauvres et isolées où les parasites intestinaux représentent de sérieux problèmes de santé, surtout chez les enfants », selon le Dr Issac Bogoch.

Beaucoup de médecins possèdent un téléphone portable et avec quelques réglages, estime l’infectiologue, la définition de l'appareil pourrait être comparable à celle d’un petit microscope de laboratoire. Contrairement à ce système, dont le coût est faible, un microscope conventionnel coûte environ 200 dollars et ne fonctionne pas avec des piles, ne pouvant alors être utilisé dans des zones sans distribution électrique, indique une porte-parole du projet.

(avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Afrique Subsaharienne

Présidentielle burkinabè : tout sauf Blaise Compaoré

Présidentielle burkinabè : tout sauf Blaise Compaoré

Plus nombreux et soudés face au projet de référendum visant à réformer la Constitution, les opposants au président burkinabè, Blaise Compaoré, maintiendront-ils longtemps[...]

Nadine Gordimer : un si long chemin

L'auteure du Conservateur, Booker Prize 1974, a porté jusqu'au bout un rêve : celui du premier jour après le racisme.[...]

Nadine Gordimer, celle qui tient tête

Frêle mais jamais fragile, l'écrivaine engagée aura affiché une volonté à toute épreuve, refusant les faux-fuyants. Portrait.[...]

Nadine Gordimer l'Africaine

Décédée à l'âge de 90 ans le 13 juillet, la Prix Nobel de littérature aura été une militante antiapartheid de la première heure. Elle laisse une[...]

Côte d'Ivoire : Hollande et Affi N'Guessan, tête-à-tête entre socialistes

François Hollande et Pascal Affi N'Guessan se connaissent depuis dix ans. Que se sont-ils dit à Abidjan, le 17 juillet, en marge de la minitournée du président français en Afrique ?[...]

Centrafrique : Jean-Serge Bokassa croit en son "destin politique"

Un brin mégalo, Jean-Serge Bokassa ose tout. Y compris se rêver en homme providentiel dans ce pays que son père dirigea jusqu'en 1979. La présidentielle de 2015 ? Il y pense très[...]

Le Nigeria toujours sans nouvelles des lycéennes de Chibok malgré l'aide étrangère

La communauté internationale est à pied d'oeuvre pour aider le Nigeria à retrouver les 230 lycéennes enlevées à Chibok par Boko Haram le 14 avril. Jusque là sans résultat.[...]

Italie : près de 800 migrants sauvés par la marine en une nuit

La marine italienne à annoncé avoir secouru près de 800 migrants dans la nuit de dimanche à lundi. En cette saison estivale les candidats à la traversée de la Méditerranée,[...]

Le sport : un acteur de paix et du vivre ensemble

La Voix des jeunes, site fondé par l'Unicef, et Jeune Afrique ont lancé un concours d'écriture ouvert aux jeunes. Dans un article ne dépassant pas 4 000 signes, ces derniers étaient[...]

Nigeria : Boko Haram s'empare de Damboa et massacre des civils

Les services nigérians ont annoncé lundi la prise de la ville de Damboa, dans l'État de Borno, par les combattants de Boko Haram. L'attaque meurtrière du groupe islamiste a eu lieu pendant le week-end,[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers