Extension Factory Builder
08/03/2013 à 11:50
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le premier ministre guinéen, Mohamed Saïd Fofana. Le premier ministre guinéen, Mohamed Saïd Fofana. © AFP

Jeudi 7 mars, une concertation s'est tenue entre les différentes forces politiques de la Guinée et des représentants de la société civile, pour entamer des discussions concernant la tenue prochaine d’élections législatives. Ces derniers jours, des manifestations, à l’appel de l’opposition, avaient dégénéré en violences sanglantes, faisant huit morts.

Les différentes forces politiques et des représentants de la société civile ont entamé des discussions au sujet de l’organisation future d’élections législatives. Le pays a été marqué ces derniers jours par des violences meurtrières à la suite de manifestations des opposants au pouvoir en place. La dernière en date, le 27 février à Conakry, avait dégénéré en affrontements entre des manifestants et les forces de l'ordre. Des violences ont continués les jours suivants. Le bilan est de huit morts et plus de 240 blessés en moins d'une semaine.

La rencontre a regroupé des représentants du gouvernement, des institutions républicaines, des partenaires internationaux de la Guinée, des religieux ainsi que des mandataires de coalitions du pouvoir, de l'opposition et de partis se disant centristes. À la sortie, le Premier ministre, Mohamed Saïd Fofana, s’est montré optimiste, « Je suis sûr et certain que, pour une fois, la Guinée relèvera la tête et montrera au monde entier que quoi qu'il en soit, nous sommes des frères et nous pouvons avancer ensemble ».

Élections libres et transparentes

La principale demande de l’opposition est la tenue d’élections libres et transparentes. Son porte-parole, Aboubacar Sylla, a réclamé le changement de l'opérateur technique, le Sud-Africain WayMark, retenu par les autorités pour la révision du fichier électoral, et le maintien du vote des Guinéens de l'étranger. M. Sylla a également indiqué à l'issue de la rencontre avoir conditionné la participation des opposants au dialogue. Il réclame le gel immédiat du processus électoral, la libération sans conditions des militants détenus depuis les heurts de ces derniers jours et une prise en charge et des compensations financières pour les victimes des dernières violences.

Le pouvoir législatif est actuellement dans les mains d’un Conseil national de transition, non élu. Depuis juin 2002, le pays n’a pas connu d’élections législatives. Le scrutin est repoussé sans cesse depuis 2011.

(avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Guinée

Ebola : en Guinée et en Sierra Leone, le virus n'a pas dit son dernier mot

Ebola : en Guinée et en Sierra Leone, le virus n'a pas dit son dernier mot

Après un net répit, les cas confirmés d'Ebola ont connu une forte augmentation la semaine passée en Guinée et en Sierra Leone.[...]

Guinée : rencontre apaisée pour Alpha Condé, Cellou Dalein Diallo se dit déçu

Initialement prévu le 8 mai, le tête-à-tête entre le président guinéen Alpha Condé et son principal opposant Cellou Dalein Diallo a finalement eu lieu mercredi 20 mai à[...]

Guinée : Moussa Dadis Camara, l'onde de choc du béret rouge

L'encombrant putschiste de 2008 a annoncé, depuis son exil burkinabè, sa candidature à l'élection présidentielle guinéenne d'octobre. Et ça provoque déjà des[...]

Alpha Condé : "Ceux qui m'empêcheront de réussir ne sont pas encore nés"

À cinq mois de la fin de son premier mandat, le chef de l'État a deux priorités : en finir avec l'épidémie d'Ebola et contenir une opposition acharnée à contester sa[...]

Présidentielle guinéenne : à quoi joue Moussa Dadis Camara ?

L'annonce de la candidature présidentielle de Moussa Dadis Camara bouleverse l'échiquier politique guinéen. Que cherche l'ex-putschiste exilé à Ouagadougou ? Sera-t-il autorisé à[...]

Ebola : des experts de l'ONU étrillent l'action de l'OMS

Des experts onusiens dénoncent le retard pris en 2014 par l'OMS pour déclarer une urgence de santé publique mondiale.[...]

À Ouagadougou, Moussa Dadis Camara annonce sa candidature à la présidentielle guinéenne

En exil au Burkina Faso depuis 2010, l'ancien chef de la junte a annoncé lundi, lors d'une conférence de presse à Ouagadougou, qu'il se portait candidat à l'élection présidentielle[...]

Alpha Condé : "Les fusils de chasse et les frondes, c'est l'opposition qui en fait usage"

Le chef de l'État guinéen, Alpha Condé, a accordé une interview exclusive à "Jeune Afrique". Et répond aux attaques, alors que la situation dans son pays reste tendue.[...]

Guinée : le chef de l'opposition disposé à rencontrer le président la semaine prochaine

Le chef de l'opposition guinéenne Cellou Dalein Diallo, qui a décliné une rencontre avec le président Alpha Condé prévue vendredi matin, se dit prêt à le rencontrer la semaine[...]

Guinée : des femmes marchent à Nzérékoré pour réclamer le retour de Dadis Camara

Une manifestation était organisée pour réclamer le retour de l'ancien chef de la junte, Moussa Dadis Camara, originaire de Guinée forestière et en exil au Burkina Faso.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers