Extension Factory Builder
08/03/2013 à 09:15
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Souleymane Abou Ghaith, le gendre d'Oussama Ben Laden. Souleymane Abou Ghaith, le gendre d'Oussama Ben Laden. © Reuters

Accusé d’être "impliqué dans la préparation et l'exécution d'un crime fédéral de terrorisme contre les États-Unis", Souleymane Abou Ghaith, gendre d'Oussama Ben Laden, a été inculpé, jeudi 7 mars. Il sera présenté vendredi devant un tribunal de New York.

Souleymane Abou Ghaith a été inculpé, jeudi 7 mars, de complot pour tuer des ressortissants américains, a annoncé le ministère américain de la Justice. Le gendre d'Oussama Ben Laden sera présenté vendredi à 10H00 locales (15H00 GMT) devant un tribunal de New York, où il sera formellement mis en accusation devant le juge Lewis Kaplan, précise le ministère. Il encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

Selon l'acte d'inculpation, dévoilé jeudi, Abou Gaith, qui était au service de l'organisation terroriste « au moins de mai 2001 à 2002 inclus », était « un individu impliqué dans la préparation et l'exécution d'un crime fédéral de terrorisme contre les États-Unis, ses citoyens et ses habitants et leurs biens ».

Menaces

Le communiqué du ministère rappelle qu’Abou Gaith était apparu au côté des numéros 1 et 2 d'Al-Qaïda, Oussama ben Laden et Ayman al-Zawahiri, au lendemain des attentats du 11 septembre 2001, et avait mis en garde les États-Unis au nom d'Al-Qaïda qu'une « grande armée se formait contre (eux) » et appelé « la nation de l'islam » à conduire une bataille contre « les Juifs, les Chrétiens et les Américains ».

Dans ce discours, il avait également déclaré que « la tempête ne s'arrêtera pas, en particulier la tempête des avions », avertissant les musulmans, les enfants et les adversaires des États-Unis de « ne pas embarquer à bord d'un avion », selon l'acte d'inculpation.

Le ministère américain de la Justice ne donne aucune précision sur les conditions ou le lieu de son arrestation. Mais selon le journal turc Hürriyet, Abou Ghaith a été appréhendé fin janvier à Ankara puis expulsé vers la Jordanie, le 1er mars, jours d’une visite à Ankara du secrétaire d'État américain John Kerry. Il a ensuite été arrêté par des agents de la CIA sur le sol jordanien et conduit aux États-Unis.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

États-Unis : le couple Obama parle de son expérience du racisme

États-Unis : le couple Obama parle de son expérience du racisme

Dans un entretien publié mercredi sur le site du magazine "People", le président américain, Barack Obama, et son épouse, ont révélé quelques actes de racisme ordinaire don[...]

États-Unis : 70 ans après son exécution, un Africain-Américain de 14 ans innocenté

Une juge de Caroline du Sud vient d'annuler la condamnation à mort de George Stinney, un afro-américain de 14 ans exécuté le 16 juin 1944 dans une prison de Columbia pour le meurtre supposé de[...]

Irak : gros revers pour l'État islamique

Plusieurs chefs du groupe État islamique en Irak ont été tués récemment dans des frappes aériennes américaines dans le nord de l'Irak, où des combattants kurdes ont[...]

Diaspora : Consuelo Cruz Arboleda, Africaine-Sud-Américaine

Depuis presque dix ans, cette Colombienne installée à Madrid coordonne le groupe afro-socialiste au sein du Parti socialiste ouvrier espagnol.[...]

États-Unis : torture sans limites pendant la présidence de George W. Bush

Durant la présidence de George W. Bush, sous couvert de guerre contre le terrorisme, la CIA a eu recours à la torture. Avec une cruauté sans bornes, selon un rapport accablant du Sénat[...]

Benjamin Stora : "La France peine à se voir comme une nation construite par ses migrants"

Entretien avec le patron de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration, l'historien français Benjamin Stora.[...]

Oubliez le McDo, à Paris, les fast-foods africains passent à l'offensive !

En quelques années, le marché de la restauration rapide en France a vu venir de nouveaux acteurs, les fast-foods africains. Malgré la frilosité des banques à les aider, certains ont réussi[...]

Démocratie et torture

Très mauvaise fin d'année pour le dogme selon lequel "la démocratie est le stade suprême du développement politique". On nous a tant de fois assuré que c'est le[...]

États-Unis : Hillary Clinton, future présidente ?

L'épouse de Bill Clinton n'est pas encore candidate à la présidentielle de 2016, mais nul doute qu'elle le sera bientôt. Sera-t-elle la première femme à accéder à la[...]

Algérie : au Val-de-Grâce, un Bouteflika peut-il en cacher un autre ?

La santé d'Abdelaziz Bouteflika a une nouvelle fois fait parler d'elle mardi. Selon des médias algériens, le président algérien aurait été hospitalisé une nouvelle fois au[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers