Extension Factory Builder
06/03/2013 à 18:35
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Les élections législatives prévues le 22 avril 2013 sont de ce fait annulées. Les élections législatives prévues le 22 avril 2013 sont de ce fait annulées. © AFP

La justice administrative égyptienne a décidé, le 6 mars 2013, d'annuler le décret pris par le président Morsi et de renvoyer la loi électorale devant la Haute cour constitutionnelle pour examen. Les élections législatives prévues le 22 avril 2013 sont de ce fait annulées.

La justice administrative égyptienne a décidé, le 6 mars 2013, d'annuler le décret pris par le président Morsi et de renvoyer la loi électorale devant la Haute cour constitutionnelle pour examen. Les élections législatives prévues le 22 avril 2013 sont de ce fait annulées. Selon le président Mohamed Morsi, les élections législatives devaient mettre l'Égypte « sur le chemin de la stabilité ». 

La décision d’annuler ces élections aux motifs que la loi électorale ne respectait pas la Constitution, met le pouvoir islamiste dans l’embarras. La précipitation du président à publier son décret, sans attendre l’avis définitif de la Haute cour explique, cette décision.

"Supercherie"

L’opposition avait ouvertement critiqué l’organisation de ces élections, mettant en cause leur transparence et le moment choisi pour les organiser, et estimant que le pays était trop divisé pour qu’elles se tiennent dans le calme. Le Front du salut national, principale coalition de l’opposition, avait déjà annoncé son intention de « boycotter » les législatives. Son coordinateur, le Prix Nobel de la paix Mohamed ElBaradei, dénonçait une « supercherie » et laissait entendre que « le scrutin pourrait être truqué » comme cela avait été le cas en 2010, sous le règne du président Hosni Moubarak.

L’emprise des Frères musulmans s’étiole peu à peu en Égypte. Alors que le pouvoir judiciaire désavoue l’exécutif, les violences dirigées à l’encontre des symboles du régime à Port-Saïd se répètent régulièrement depuis le mois de janvier. Le chef de la sécurité vient d’y être destitué. Au plus près du pouvoir, sur la place al-Tahrir au Caire, les violences reprennent également.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Egypte

Égypte : un mort et plusieurs blessés dans un attentat devant la Cour suprême

Égypte : un mort et plusieurs blessés dans un attentat devant la Cour suprême

Une personne a été tuée et quatre blessées, dont un policier, dans l'explosion lundi d'une bombe au Caire, près de la Cour suprême égyptienne.[...]

Égypte : Sissi, le Poutine arabe qui veut "terroriser les terroristes"

En achetant des avions français et du matériel russe, le président entend montrer à l'allié américain que son pays peut s'émanciper. Et diversifier ses partenariats.[...]

Égypte : les législatives reportées après une décision de justice

Les élections législatives, prévues entre le 21 mars et le 7 mai en Égypte, vont être reportées après que la justice a considéré anticonstitutionnelle la loi les[...]

Égypte : les législatives reportées après une décision de justice

Les élections législatives, prévues entre le 21 mars et le 7 mai en Égypte, vont être reportées après que la justice a considéré anticonstitutionnelle la loi les[...]

Égypte : la justice déclare le mouvement palestinien Hamas "terroriste"

Un tribunal égyptien a classé samedi comme organisation "terroriste" le mouvement palestinien Hamas, selon une source judiciaire, alors que les autorités égyptiennes accusent le groupe[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Quatre attentats à la bombe font un mort et deux blessés au Caire

Quatre attentats à la bombe ont fait un mort et deux blessés jeudi matin au Caire. Même si les attaques n’ont pas été revendiquées, les autorités locales soupçonnent les[...]

Égypte : une figure de la révolte anti-Moubarak condamnée à cinq ans de prison

Accusé d’avoir eu recours à la violence lors d'une manifestation anti-Moubarak, Alaa Abdel Fattah, militant progressiste et figure de proue de la revolte de 2011, a été condamné lundi[...]

Trois attentats revendiqués par l'État islamique font au moins 45 morts en Libye

Trois attentats à la voiture piégée ont eu lieu vendredi dans l'est de la Libye faisant au moins 45 morts et 70 blessés, selon les autorités locales. Des attaques revendiquées par[...]

Libye : 195 égyptiens évacués via la Tunisie

195 ressortissants égyptiens ont fui lundi la Libye en direction de la Tunisie après l’assassinat de 21 chrétiens coptes par le groupe État islamique (EI). Le gouvernement tunisien craint[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130306182728 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130306182728 from 172.16.0.100