Extension Factory Builder
06/03/2013 à 18:35
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Les élections législatives prévues le 22 avril 2013 sont de ce fait annulées. Les élections législatives prévues le 22 avril 2013 sont de ce fait annulées. © AFP

La justice administrative égyptienne a décidé, le 6 mars 2013, d'annuler le décret pris par le président Morsi et de renvoyer la loi électorale devant la Haute cour constitutionnelle pour examen. Les élections législatives prévues le 22 avril 2013 sont de ce fait annulées.

La justice administrative égyptienne a décidé, le 6 mars 2013, d'annuler le décret pris par le président Morsi et de renvoyer la loi électorale devant la Haute cour constitutionnelle pour examen. Les élections législatives prévues le 22 avril 2013 sont de ce fait annulées. Selon le président Mohamed Morsi, les élections législatives devaient mettre l'Égypte « sur le chemin de la stabilité ». 

La décision d’annuler ces élections aux motifs que la loi électorale ne respectait pas la Constitution, met le pouvoir islamiste dans l’embarras. La précipitation du président à publier son décret, sans attendre l’avis définitif de la Haute cour explique, cette décision.

"Supercherie"

L’opposition avait ouvertement critiqué l’organisation de ces élections, mettant en cause leur transparence et le moment choisi pour les organiser, et estimant que le pays était trop divisé pour qu’elles se tiennent dans le calme. Le Front du salut national, principale coalition de l’opposition, avait déjà annoncé son intention de « boycotter » les législatives. Son coordinateur, le Prix Nobel de la paix Mohamed ElBaradei, dénonçait une « supercherie » et laissait entendre que « le scrutin pourrait être truqué » comme cela avait été le cas en 2010, sous le règne du président Hosni Moubarak.

L’emprise des Frères musulmans s’étiole peu à peu en Égypte. Alors que le pouvoir judiciaire désavoue l’exécutif, les violences dirigées à l’encontre des symboles du régime à Port-Saïd se répètent régulièrement depuis le mois de janvier. Le chef de la sécurité vient d’y être destitué. Au plus près du pouvoir, sur la place al-Tahrir au Caire, les violences reprennent également.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Egypte

Égypte : pour les Frères musulmans, c'est le moment de compter ses amis

Égypte : pour les Frères musulmans, c'est le moment de compter ses amis

Condamné à mort avec 106 coaccusés, l'ex-président Morsi verra-t-il sa peine commuée ? En attendant, dans le monde arabe, les partis islamistes proches des Frères musulmans sont pl[...]

Conflit en Libye : des chefs de tribus libyennes en réunion au Caire

Une centaine de chefs de tribus libyennes est réunie au Caire depuis lundi afin de trouver des solutions pour mettre un terme à la guerre en Libye. Cette réunion de quatre jours est organisée par[...]

"Princess of North Sudan" : Disney accusé de glorifier le colonialisme

Le prochain Disney, encore dans les cartons, s'appuie sur l'histoire vraie d'un Américain venu planter l'étendard familial dans le nord du Soudan pour faire de sa fille une "princesse"... Au mépris[...]

Égypte : Morsi et Qaradawi condamnés à mort, signe de "guerre totale" contre les Frères musulmans

La condamnation à mort samedi de l’ancien président Mohamed Morsi, du prédicateur Youssef Al-Qaradawi et la pendaison de six détenus islamistes montrent la détermination du régime[...]

Égypte : deux juges, un procureur tués par balle dans le Sinaï

Deux juges et un procureur égyptiens ont été tués par balle samedi dans le nord du Sinaï, théâtre d'attentats jihadistes visant habituellement les forces de sécurité, a[...]

L'Égypte pend six militants islamistes

Six militants islamistes reconnus coupables d’avoir mené des attaques pour le compte du groupe armé Ansar Beit al-Maqdess ont été pendus, ont annoncé dimanche des responsables de la police[...]

Égypte - Condamnation à mort de Morsi : Washington profondément préoccupé

Les États-Unis ont exprimé dimanche leur profonde préoccupation après la condamnation à mort de l'ex-président égyptien Mohamed Morsi et de plus de 100 autres Égyptiens, a[...]

Égypte : l'ex-président Mohamed Morsi condamné à mort

Poursuivi pour espionnage et des violences durant la révolte de 2011, Mohamed Morsi, premier président élu démocratiquement en Égypte, a été condamné samedi à mort. Un[...]

Égypte : sept morts, dont trois civils, dans deux attaques dans le Sinaï

Quatre militaires et trois civils ont été tués mercredi dans deux attaques à la bombe dans le Sinaï.[...]

Égypte : démission du ministre de la Justice, pour qui un enfant d'éboueur "ne peut devenir juge"

Le ministre égyptien de la Justice, Mahfouz Saber, a démissionné lundi suite au tollé provoqué par ses déclarations lors d’une interview télévisée dimanche soir.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers