Extension Factory Builder
04/03/2013 à 14:06
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le M23 contrôle de nouveau Rutshuru et Kiwandja dans l'est de la RDC Le M23 contrôle de nouveau Rutshuru et Kiwandja dans l'est de la RDC © AFP

Profitant des combats entre deux branches rivales du Mouvement du 23 mars (M23), l’armée congolaise avait repris, durant le week-end, le contrôle de Rutshuru et Kiwandja, localités de l’est de la RDC qui étaient sous contrôle de la rébellion depuis sept mois. Mais quelques heures plus tard, c'est déjà le retrait…

Le mouvement rebelle du Mouvement du 23 mars (M23) avait annoncé, le 1er mars, avoir repris le contrôle de Rutshuru et Kiwandja. L'armée régulière était entrée dans ces deux localités de l'est de la République démocratique du Congo (RDC) lorsque des combats avaient éclaté entre deux branches du M23, après la destitution, le 27 février, de Jean-Marie Runiga de ses fonctions de « coordinateur politique » de la rébellion.

Mais l'avancée des FARDC aura été de courte durée. « Kiwandja et Rutshuru sont reprises par le M23. Nous les avons récupérées sans combat », a déclaré lundi 4 mars le lieutenant-colonel Vianney Kazarama, porte-parole militaire du M23. Selon lui, le M23 a repris ces deux villes territoires après une intervention de responsables du Mécanisme conjoint de vérification (JVM), un organe sous-régional chargé de contrôler la frontière avec le Rwanda voisin, accusé par l'ONU de soutenir le M23, comme l'Ouganda - ce que ces deux pays réfutent.

Apaisement

Le colonel Léon Mahoungou, commandant en second du JVM, a confirmé à l'AFP qu'il avait envoyé une équipe rencontrer, le 2 mars, le général Makenga, chef militaire du M23, à Bunagana. Mais la décision de retrait des FARDC de Rutshuru et de Kiwandja vient des « autorités congolaises » a-t-il déclaré. Elles « ont demandé le retrait des FARDC à des fins d'apaisement, pour éviter qu'il y ait de nouveaux affrontements » entre M23 et forces régulières, a précisé le colonel Mahoungou.

Interpellé sur Twitter, un membre de la délégation congolaise présent à Kampala pour les discussions avec le M23, n’a pas démenti l’information.


Le M23 avait prévenu qu'il ne laisserait pas les FARDC rester dans ces villes. « Nous n'allons pas tolérer cela », avait clamé Sultani Makenga à l'AFP. « C'est en violation du règlement intérieur de la réunion qui se déroule à Kampala qui stipule que les deux parties doivent garder leurs positions ». Le général Makenga faisait allusion aux pourparlers de paix, laborieux, qui se déroulent depuis trois mois dans la capitale de l'Ouganda. Le M23 a obtenu ces pourparlers avec Kinshasa contre son retrait de Goma, la capitale du Nord-Kivu qu'il avait occupée une dizaine de jours à la fin de novembre.

(Avec AFP)

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Afrique Subsaharienne

Zambie : Guy Scott refuse de démissionner malgré la pression de ses ministres

Zambie : Guy Scott refuse de démissionner malgré la pression de ses ministres

La plupart de ses ministres ont exigé son départ. Qu'importe : le président zambien par intérim, Guy Scott, a assuré mercredi qu'il ne démissionnerait pas avant l'élection pr&eacu[...]

Rwanda : fermeture différée pour le TPIR ?

Basé à Arusha, en Tanzanie, le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) ne devrait pas fermer ses portes avant août 2015.[...]

Afrique du Sud : une suite de la biographie de Nelson Mandela sera publiée en 2015

Une suite de l'autobiographie de Nelson Mandela "Un long chemin vers la liberté" sera publiée l'an prochain en Afrique du Sud, a indiqué mercredi la fondation de l'ancien président[...]

RDC : ça se passe comme ça, à L'Espace Ngoma de Kisangani

Créée en 2006, cette salle de spectacle est le point de ralliement des artistes boyomais. En pratique, elle sert aussi de maison de la culture et rayonne bien au-delà de Kisangani.[...]

Abbé Malumalu : "En tant que citoyen, je souhaite que la Constitution de la RDC soit respectée"

Faut-il organiser les scrutins locaux avant la présidentielle et les législatives de 2016 en RDC ? Non, selon l'opposition, qui redoute un report de ces échéances nationales. Oui, dit le[...]

Tunisie - Aziz Krichen : "Marzouki est l'esclave de sa propre passion dévorante du pouvoir"

À quelques jours du second tour du scrutin présidentiel prévu le 21 décembre, Aziz Krichen, ancien ministre-conseiller en affaires politiques de Moncef Marzouki, analyse les récents changements[...]

Génocide au Rwanda : quel bilan pour le TPIR, vingt ans après sa création ?

Après 20 ans de travail et 61 condamnations, le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) s'apprête à fermer ses portes. Avec un bilan en demi-teinte.[...]

Paix et sécurité : à Dakar, Idriss Déby Itno se lâche sur la crise libyenne

Les chefs d’État du Sénégal, du Mali, du Tchad, de la Mauritanie et le ministre français de la Défense ont clôturé mardi le Forum international sur la paix et la[...]

RDC : un millier d'ex-combattants du M23 s'échappent de leur camp en Ouganda

L'armée ougandaise a confirmé mardi la fuite d'un millier d'ex-combattants du Mouvement du 23-Mars (M23) qui se sont échappés de leur camp en Ouganda lors d'une opération de rapatriement vers la[...]

Centrafrique - Martin Ziguélé : "Le dialogue, oui, l'impunité, jamais !"

Martin Ziguélé, ancien Premier ministre d'Ange-Félix Patassé, est l'un des plus sérieux candidats à l'élection présidentielle de 2015 en Centrafrique. Ses[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers