Extension Factory Builder
28/02/2013 à 12:02
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Jacques Anouma est soutenu par plusieurs présidents de fédérations africaines. Jacques Anouma est soutenu par plusieurs présidents de fédérations africaines. © DR

L’Ivoirien Jacques Anouma est dans l’attente d’une décision du Tribunal arbitral du sport (TAS), qui pourrait lui reconnaître le droit de se présenter face à Issa Hayatou, le 10 mars prochain à Marrakech, lors de l’élection du président de la Confédération africaine de football (CAF). Suspense...

Jacques Anouma (61 ans) saura dans les prochains jours s’il pourra présenter ou non sa candidature face au Camerounais Issa Hayatou (66 ans), président de la CAF depuis 25 ans et à ce jour unique candidat pour l’élection du 10 mars prochain. L’ancien président de la Fédération ivoirienne de football (FIF) sait que son sort dépend exclusivement de la décision du TAS à Lausanne (Suisse).

« Nous avons fait appel de la décision prise en décembre 2012 par le Comité exécutif de la CAF de refuser la candidature de M. Anouma au poste de président de la CAF », explique Maître Olivier Rodondi, l’avocat suisse de Jacques Anouma. « Nous voulons faire reconnaître que M. Anouma, membre du Comité exécutif de la Fifa, a toujours été considéré comme membre du Comité exécutif de la CAF, et donc éligible au poste convoité. En effet, il a toujours participé aux activités de la CAF et bénéficié des mêmes traitements et avantages que les autres membres dudit comité. »

Anouma "optimiste"

Les conseils de Jacques Anouma – Me Rodondi et Maître Joachim Bile-Aka, avocat à Abidjan – se montrent plutôt optimistes, une semaine avant l’élection à la tête de la CAF. « Cela laissera peu de temps à notre client si la décision du TAS le rend éligible », admet Olivier Rodondi. « Cela dit, la CAF maintiendra-t-elle la date de l’assemblée du 10 mars si une décision d’éligibilité est prise en faveur de M. Anouma vu qu’elle a des obligations d’information envers les fédérations dans un certain délai ?»

Jacques Anouma sera de toute façon présent à Marrakech en tant que membre du Comité exécutif de la Fifa. Depuis Abidjan, il continue d’espérer. « Je suis optimiste. Même si c’est une partie compliquée. C’est ma dernière chance d’être reconnu éligible, puisque je ne pourrai pas aller devant la justice civile si la décision du TAS m’est défavorable. »

Soutenu par plusieurs présidents de fédérations africaines, Anouma n’a pas le sentiment d’être la favori de la FIF,  qu’il a dirigée pendant presque neuf ans (2002-2011). « C’est son droit. Je le regrette, mais la fédération ivoirienne n’est pas obligée de me soutenir », explique-t-il. Un manque de soutien basé sur des motifs « personnels, pas politiques », avance-t-il.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Drissa Traoré : 'Les crimes de sang reprochés à Simone Gbagbo seront jugés, à la CPI ou ailleurs'

Drissa Traoré : "Les crimes de sang reprochés à Simone Gbagbo seront jugés, à la CPI ou ailleurs"

"Justice des vainqueurs", "procès politique"... Que ce soit au sujet du prochain procès de Simone Gbagbo ou de ceux de son mari, Laurent, et de Charles Blé Goudé, les critiques son[...]

Côte d'Ivoire : le procès de Simone Gbagbo reporté sine die

Le gouvernement ivoirien a annoncé mercredi le report sine die du procès de Simone Gbagbo. Il était censé s'ouvrir ce mercredi 22 octobre.[...]

La course pour la direction du bureau Afrique de l'OMS est lancée...

Qui, début novembre, succédera à l'Angolais Luís Gomes Sambo à la tête du bureau Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ?[...]

Côte d'Ivoire : incertitudes sur le début du procès de Simone Gbagbo

La date du procès de 83 personnalités pro-Gbagbo, dont l'ancienne première dame Simone Gbagbo, censé s'ouvrir mercredi, reste hypothétique. L'un des avocats de la défense a[...]

Sondage : faut-il reporter la CAN 2015, la déplacer ou l'annuler à cause d'Ebola ?

Se jouera-t-elle ou pas ? À quelle date ? Où ? Les rumeurs vont bon train au sujet de la Coupe d'Afrique des nations, prévue en janvier 2015 au Maroc mais menacée par l'épidémie d'Ebola.[...]

En Guinée, le doute plane à nouveau sur le mont Simandou

Quatre mois après la signature d'un accord entre la compagnie Rio Tinto et l'État pour relancer le développement du mégagisement, la chute des cours du fer vient compromettre leurs plans.[...]

Bling-bling : mariage fastueux, mariage malheureux...

Alors que les cérémonies nuptiales africaines sont des démonstrations de force financière, une récente étude américaine indique qu’une bague de fiançailles trop[...]

Côte d'Ivoire : Didier Drogba de retour en sélection ?

Deux conseillers du président Alassane Ouattara travaillent actuellement au retour de Didier Drogba en sélection nationale. Pas sûr que l'attaquant star de Chelsea accepte de rempiler avec les[...]

Orrick s'installe officiellement à Abidjan

Exclusif - Dans une interview accordée à Jeune Afrique, le président et le patron Afrique d'Orrick expliquent pourquoi ce géant mondial du droit avec 1100 avocats dans 25 pays a choisi la capitale[...]

Le Marocain Karim Tazi veut installer deux usines à Abidjan

 Le groupe Tazi va construire deux usines à Abdijan dans le secteur de la literie et du plastique. Le tout pour un investissement de 15 millions d'euros et un démarrage effectif de la production prévu[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers