Extension Factory Builder
28/02/2013 à 12:02
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Jacques Anouma est soutenu par plusieurs présidents de fédérations africaines. Jacques Anouma est soutenu par plusieurs présidents de fédérations africaines. © DR

L’Ivoirien Jacques Anouma est dans l’attente d’une décision du Tribunal arbitral du sport (TAS), qui pourrait lui reconnaître le droit de se présenter face à Issa Hayatou, le 10 mars prochain à Marrakech, lors de l’élection du président de la Confédération africaine de football (CAF). Suspense...

Jacques Anouma (61 ans) saura dans les prochains jours s’il pourra présenter ou non sa candidature face au Camerounais Issa Hayatou (66 ans), président de la CAF depuis 25 ans et à ce jour unique candidat pour l’élection du 10 mars prochain. L’ancien président de la Fédération ivoirienne de football (FIF) sait que son sort dépend exclusivement de la décision du TAS à Lausanne (Suisse).

« Nous avons fait appel de la décision prise en décembre 2012 par le Comité exécutif de la CAF de refuser la candidature de M. Anouma au poste de président de la CAF », explique Maître Olivier Rodondi, l’avocat suisse de Jacques Anouma. « Nous voulons faire reconnaître que M. Anouma, membre du Comité exécutif de la Fifa, a toujours été considéré comme membre du Comité exécutif de la CAF, et donc éligible au poste convoité. En effet, il a toujours participé aux activités de la CAF et bénéficié des mêmes traitements et avantages que les autres membres dudit comité. »

Anouma "optimiste"

Les conseils de Jacques Anouma – Me Rodondi et Maître Joachim Bile-Aka, avocat à Abidjan – se montrent plutôt optimistes, une semaine avant l’élection à la tête de la CAF. « Cela laissera peu de temps à notre client si la décision du TAS le rend éligible », admet Olivier Rodondi. « Cela dit, la CAF maintiendra-t-elle la date de l’assemblée du 10 mars si une décision d’éligibilité est prise en faveur de M. Anouma vu qu’elle a des obligations d’information envers les fédérations dans un certain délai ?»

Jacques Anouma sera de toute façon présent à Marrakech en tant que membre du Comité exécutif de la Fifa. Depuis Abidjan, il continue d’espérer. « Je suis optimiste. Même si c’est une partie compliquée. C’est ma dernière chance d’être reconnu éligible, puisque je ne pourrai pas aller devant la justice civile si la décision du TAS m’est défavorable. »

Soutenu par plusieurs présidents de fédérations africaines, Anouma n’a pas le sentiment d’être la favori de la FIF,  qu’il a dirigée pendant presque neuf ans (2002-2011). « C’est son droit. Je le regrette, mais la fédération ivoirienne n’est pas obligée de me soutenir », explique-t-il. Un manque de soutien basé sur des motifs « personnels, pas politiques », avance-t-il.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : retour sur l'affaire Youssoufou Bamba

Côte d'Ivoire : retour sur l'affaire Youssoufou Bamba

Retour sur le limogeage de l'ambassadeur de Côte d'Ivoire auprès des Nations unies à la suite d'un couac diplomatique entre Abidjan et Rabat.[...]

Mouvements citoyens africains : qui sont ces jeunes leaders qui font du bruit ?

Citoyens avant tout, ils se sont pourtant imposés comme des acteurs politiques à part entière. Smockey le Burkinabè, Fadel Barro le Sénégalais, Fred Bauma le Congolais... Voici notre[...]

Côte d'Ivoire : Bernard Kieffer, à la recherche du frère perdu

Dans le "Frère perdu", le frère de Guy-André Kieffer, disparu en Côte d'Ivoire en 2004, relate sa quête de vérité au coeur de la Françafrique.[...]

Côte d'Ivoire - Kolo Touré : "Gagner un titre avec son pays, il n'y a rien de plus fort"

À 34 ans, Kolo Touré est un jeune retraité international heureux. Pour "Jeune Afrique" il revient sur sa carrière en Premier League, parle de son avenir et de sa joie d'avoir remporté[...]

Une nouvelle carte diplomatique pour la Côte d'Ivoire

D'ici à 2018, la Côte d'Ivoire devrait s'être dotée de 175 représentations diplomatiques. Résultat d'une réforme de la diplomatie à la fois ambitieuse et... économe.[...]

Livres : Houphouët par son docteur

Le médecin Edmond Bertrand publie ses carnets de souvenirs avec l'ancien président ivoirien Félix Houphouët-Boigny.[...]

NSIA-Banque nationale du Canada, "une alliance de long terme"

La Banque Nationale du Canada a confirmé le 25 mars l'information publiée une dizaine de jours plus tôt par Jeune Afrique. Elle entre au capital de l'ivoirien NSIA, prenant 20,9% des parts.[...]

Msgr Paul Siméon Ahouanan : "Les Ivoiriens doivent apprendre à se pardonner pour avancer"

Le chef de l'État ivoirien, Alassane Ouattara, a nommé le 24 mars l'archevêque métropolitain de Bouaké à la présidence de la nouvelle Commission nationale de réconciliation[...]

Côte d'Ivoire : investi par le RDR, Alassane Ouattara est officiellement candidat à sa réélection

Le président ivoirien Alassane Ouattara a été officiellement désigné dimanche candidat du Rassemblement des républicains (RDR) à l'élection présidentielle d'octobre[...]

Côte d'Ivoire : le président Ouattara désigné dimanche candidat à sa succession

Le président ivoirien Alassane Ouattara sera investi dimanche par son parti comme candidat à la présidentielle d'octobre, une élection cruciale pour ce pays qui sort d'une décennie de crise [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130228115553 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130228115553 from 172.16.0.100