Extension Factory Builder
27/02/2013 à 09:31
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Manuel Amoros est en poste au Bénin depuis le début de 2012. Manuel Amoros est en poste au Bénin depuis le début de 2012. © AFP

Manuel Amoros, le sélectionneur du Bénin, déplore que son équipe soit restée inactive depuis juin, faute de moyens. Un mois avant un déplacement en Algérie en qualification pour la Coupe du Monde 2014 (le 26 mars), le technicien français tente, malgré tout, de positiver.

La fédération béninoise le sait-elle ? Les dates Fifa ont été créées pour permettre aux sélections nationales de jouer des matches officiels, amicaux ou non, et donc d’avoir à leur disposition les joueurs qu’elles souhaitent. Or les Écureuils n’ont pas disputé la moindre rencontre de préparation depuis plus de deux ans. Une situation qui désespère Manuel Amoros (51 ans), le sélectionneur en poste depuis le début de l’année 2012.

Dernier match en date ? Le 17 juin dernier contre l’Éthiopie (1-1), qualificatif pour la CAN 2013. « J’ai adressé quelques jours plus tard au président de la Fédération [Anjorin Moucharafou, NDLR] une feuille de route, où j’indiquais que je souhaitais que le Bénin joue des matches amicaux pour les dates Fifa suivantes (15 août, 7-10 septembre, 11-16 octobre, 14 novembre et 6 février). À chaque fois, on me disait que ça allait se faire. Puis on me disait que ce n’était pas possible, faute de moyens. J’aurais préféré qu’on m’explique dès le départ qu’il n’y avait pas l’argent suffisant pour que l’équipe joue des matches amicaux », explique à Jeune Afrique l’ancien défenseur de Monaco, Marseille, Lyon et de l’équipe de France (82 sélections).

Ambitions

Également ex-sélectionneur du Koweït des moins de 20 ans et coordinateur des Comores, Amoros regrette cette impréparation chronique à un mois d’un déplacement en Algérie, le 26 mars. « Je ne pense pas que l’on viendra me reprocher une éventuelle défaite », ironise Amoros.

Anjorin Moucharafou, agacé par l’élimination des Écureuils de la CAN par l’Ethiopie, aurait même, selon nos informations, songé à changer de sélectionneur, alors que le Bénin est en tête de son groupe qualificatif pour la Coupe du Monde avec quatre points, devant l’Algérie, le Mali et le Rwanda. « On ne fait pas tout ce qui est nécessaire pour mettre l’équipe dans de bonnes dispositions, mais c’est derrière nous, balaie Amoros. On a des ambitions, et on va essayer de bien préparer, j’espère dans le sud de la France, ce match en Algérie.  »

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Bénin

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leurs territoires. Grâce à une carte [...]

Christian Djohossou alias "Le R" : informatique et liberté (de rapper)

D'origine béninoise, ce jeune rappeur installé au Canada reste à l'écoute des rythmes de l'Afrique et de la rumeur de ses guerres.[...]

Orange - DGSE : Africains, téléphonez, la France vous espionne !

Grâce à un "implant espion", la France est soupçonnée d’avoir mis en place depuis 2009 une vaste opération de piratage informatique notamment en Côte d'Ivoire et en[...]

Retombées radioactives sans retombées médiatiques

Le vent des années 60 a transporté un nuage radioactif, après un essai nucléaire français en Algérie. Mais qui sème le vent ne récolte pas toujours la tempête.[...]

Nucléaire : révélations sur les retombées radioactives de la bombe A française en Afrique

Des documents récemment déclassifiés par le ministère français de la Défense apportent un éclairage nouveau sur l'étendue des retombées radioactives des essais[...]

Vidéos : Cotonou, Le Cap, Antananarivo, Sfax... l'Afrique est "Happy"!

Les bonnes vibrations du tube de Pharell Williams, "Happy", se répandent tout autour de la planète. De Tunis au Cap en passant par Cotonou et Antananarivo, les internautes se mettent en scène en[...]

Bénin - Affaire Talon : les couteaux sont tirés

Le Bénin s'apprête à s'adresser directement à la ministre française de la Justice, Christiane Taubira, pour obtenir un procès de Patrice Talon pour tentative d'empoisonnement de Boni[...]

Bénin : les béni-oui-oui de Boni Yayi

Lui-même pasteur d'une Église de Cotonou, le chef de l'État béninois, Boni Yayi, s'est entouré de ministres qui partagent ses convictions religieuses.[...]

Bénin : entre Boni Yayi et ses opposants, le dialogue est rompu

Fini le temps où le Bénin passait pour une démocratie exemplaire en Afrique francophone. Entre le chef de l'État, Boni Yayi, et ses opposants, le dialogue semble désormais impossible.[...]

Lomé en baisse, Marrakech en hausse : le classement 2014 des villes africaines les plus "likées" sur Facebook

Avec de plus en plus d'utilisateurs, Facebook est devenu un précieux outil pour les professionnels du tourisme. Mais qui s'en sort le mieux sur le continent ? Comme pour 2013, Jeune Afrique a fait le classement des 67[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers