Extension Factory Builder
25/02/2013 à 09:55
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Proche de Samuel Eto’o, Pierre Lechantre est disponible depuis septembre dernier. Proche de Samuel Eto’o, Pierre Lechantre est disponible depuis septembre dernier. © DR

À moins d’un mois du match face au Togo (le 23 mars à Yaoundé) en qualifications pour la Coupe du monde 2014, la sélection camerounaise est toujours plombée par une ambiance malsaine. Et alors que Jean-Paul Akono est de plus en plus contesté, le nom de Pierre Lechantre, très bien vu au palais présidentiel, revient avec insistance.

Les Lions Indomptables naviguent à vue depuis trop longtemps que pour que leur situation précaire n’interpelle pas jusqu’au au sommet de l’État. Depuis leur défaite en Tanzanie en match amical (0-1, le 6 février), où onze joueurs avaient renoncé à se déplacer, le siège de Jean-Paul Akono n’en finit plus de vaciller. « À l’heure où je vous parle, il est toujours le sélectionneur du Cameroun », confirmait encore mollement Mohammed Iya, contacté par Jeune Afrique jeudi dernier.

Le président de la Fecafoot, qui n’est pas un fan de la première heure d’Akono, a également admis que ce dernier, qui avait succédé à Denis Lavagne en septembre dernier, n’avait toujours pas signé son contrat. Une véritable spécificité camerounaise : son prédécesseur avait vécu la même situation.

Lechantre, bien vu par la Première dame ?

Or, et même si les réunions techniques se succèdent avant la venue des Éperviers, le 23 mars à Yaoundé, c’est au palais présidentiel que l’avenir des Lions indomptables pourrait se jouer. Selon nos informations, une partie de l’entourage (très) proche de Paul Biya militerait pour le retour de Pierre Lechantre. Le technicien français (62 ans), libre depuis son limogeage d’Al-Arabi Doha (Qatar) en septembre dernier, et proche de Samuel Eto’o, a conservé une côte élevée au Cameroun, avec qui il a remporté la CAN 2000 et les Jeux Olympiques – en tant que directeur technique national – la même année.

« Cela pourrait se jouer au plus haut niveau de l’État. Iya est fragilisé, et Adoum Garoua, le ministre des Sports, n’est pas au courant que Lechantre a les faveurs du palais présidentiel », assurait une source proche du dossier. Selon un autre acteur de cette affaire, c’est même Chantal Biya, l’épouse du chef de l’État et qui suit de près les affaires footballistiques du pays, qui militerait pour un retour de Lechantre. Dont le nom figure également (avec notamment celui de l’Égyptien Hassan Shehata, vainqueur de la CAN en 2006, 2008 et 2010 avec les Pharaons) sur la liste de la Libye, à la recherche d’un sélectionneur, après l’échec de la piste menant à Alain Giresse, qui s’est quant à lui engagé avec le Sénégal, début janvier.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Côte d'Ivoire : luxe, calme et volutes à Abidjan

Article pr�c�dent :
Le chameau du président

Réagir à cet article

Cameroun

Rap camerounais : 'Mboko God', de Jovi, album incontournable !

Rap camerounais : "Mboko God", de Jovi, album incontournable !

Si, comme nous, vous attendiez l'album du rappeur camerounais Jovi avec impatience, vous ne serez pas déçus. Disponible depuis le 20 mai, "Mboko God" est une réussite incontestable.[...]

C'est du vent !

Les voyages forment tout le monde, quel que soit l'âge de chacun. Il n'y a guère longtemps, je me suis retrouvé dans la capitale - que je préfère ne pas nommer - d'un pays[...]

Football camerounais : les "stats" d'une crise historique

Trois CAN ratées, une Coupe du monde au goût amer, d'anciennes gloires qui se déchirent... Le football camerounais traverse actuellement l'une des pires périodes de son histoire. Où en est-il [...]

Stromae, griot sarcastique malgré lui

Le chanteur belge Stromae est en tournée africaine. Ecoutées au premier degré ou pastichées, les chansons de son album "Racine carrée" illustrent la politique du continent.[...]

Rap camerounais : Tilla "La Marraine"

Impossible de passer à côté d'eux, ils illuminent la scène hip-hop camerounaise. L'un a créé son propre label, les deux autres connaissent des débuts fulgurants.[...]

Mondial 2022 au Qatar : trois hauts dirigeants du football africain nommément accusés de corruption

Au mois de juin 2014, le "Sunday Times" publiait une enquête dénonçant l'existence d'un système de pots-de-vin ayant conduit à l’attribution de la Coupe du monde de football au[...]

Rap camerounais : hip hip-hop hourra !

Les rappeurs camerounais vivent une véritable success-story. Leur recette ? Ils utilisent les langues du pays, évoquent le quotidien de leurs compatriotes et s'adressent directement à la jeunesse.[...]

Cameroun : Douala-Yaoundé par la nationale 3, l'axe du mal

La nationale 3 au Cameroun est l'une des routes les plus dangereuses au monde. Et ce ne sont pas quelques radars qui feront ralentir les chauffards.[...]

Unis pour le Cameroun : Boko Haram ? Même pas peur !

Unis pour le Cameroun, un collectif apolitique, a rassemblé plus de 20 000 personnes contre Boko Haram. Entraînant finalement dans leur mouvement le pouvoir et l'opposition[...]

Jeu vidéo : Aurion, un Fantasy à l'africaine

La société Kiro'o Games lance Aurion, un jeu vidéo entièrement conçu au pays. Séduira-t-il les marchés américain et européen ?[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers