Extension Factory Builder
25/02/2013 à 09:55
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Proche de Samuel Eto’o, Pierre Lechantre est disponible depuis septembre dernier. Proche de Samuel Eto’o, Pierre Lechantre est disponible depuis septembre dernier. © DR

À moins d’un mois du match face au Togo (le 23 mars à Yaoundé) en qualifications pour la Coupe du monde 2014, la sélection camerounaise est toujours plombée par une ambiance malsaine. Et alors que Jean-Paul Akono est de plus en plus contesté, le nom de Pierre Lechantre, très bien vu au palais présidentiel, revient avec insistance.

Les Lions Indomptables naviguent à vue depuis trop longtemps que pour que leur situation précaire n’interpelle pas jusqu’au au sommet de l’État. Depuis leur défaite en Tanzanie en match amical (0-1, le 6 février), où onze joueurs avaient renoncé à se déplacer, le siège de Jean-Paul Akono n’en finit plus de vaciller. « À l’heure où je vous parle, il est toujours le sélectionneur du Cameroun », confirmait encore mollement Mohammed Iya, contacté par Jeune Afrique jeudi dernier.

Le président de la Fecafoot, qui n’est pas un fan de la première heure d’Akono, a également admis que ce dernier, qui avait succédé à Denis Lavagne en septembre dernier, n’avait toujours pas signé son contrat. Une véritable spécificité camerounaise : son prédécesseur avait vécu la même situation.

Lechantre, bien vu par la Première dame ?

Or, et même si les réunions techniques se succèdent avant la venue des Éperviers, le 23 mars à Yaoundé, c’est au palais présidentiel que l’avenir des Lions indomptables pourrait se jouer. Selon nos informations, une partie de l’entourage (très) proche de Paul Biya militerait pour le retour de Pierre Lechantre. Le technicien français (62 ans), libre depuis son limogeage d’Al-Arabi Doha (Qatar) en septembre dernier, et proche de Samuel Eto’o, a conservé une côte élevée au Cameroun, avec qui il a remporté la CAN 2000 et les Jeux Olympiques – en tant que directeur technique national – la même année.

« Cela pourrait se jouer au plus haut niveau de l’État. Iya est fragilisé, et Adoum Garoua, le ministre des Sports, n’est pas au courant que Lechantre a les faveurs du palais présidentiel », assurait une source proche du dossier. Selon un autre acteur de cette affaire, c’est même Chantal Biya, l’épouse du chef de l’État et qui suit de près les affaires footballistiques du pays, qui militerait pour un retour de Lechantre. Dont le nom figure également (avec notamment celui de l’Égyptien Hassan Shehata, vainqueur de la CAN en 2006, 2008 et 2010 avec les Pharaons) sur la liste de la Libye, à la recherche d’un sélectionneur, après l’échec de la piste menant à Alain Giresse, qui s’est quant à lui engagé avec le Sénégal, début janvier.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Côte d'Ivoire : luxe, calme et volutes à Abidjan

Article pr�c�dent :
Le chameau du président

Réagir à cet article

Cameroun

Ces humoristes africaines qui brûlent les planches parisiennes

Ces humoristes africaines qui brûlent les planches parisiennes

Vent de révolution sur les planches parisiennes ? Tout porte à croire qu’en matière de stand-up, les femmes de la diaspora africaine prennent le pouvoir. Claudia Tagbo, Tatiana Rojo, Selavie Newway et Ro[...]

Selavie Neway, la persévérante

Vent de révolution sur les planches parisiennes ? Tout porte à croire qu’en matière de stand-up, les femmes de la diaspora africaine prennent le pouvoir. Connue et reconnue au Cameroun, Selavie Neway a[...]

Qui dirige vraiment le Cameroun ?

Le président règne de loin et supervise de haut, chargeant une poignée de fidèles d'appliquer - voire de déchiffrer - ses directives. Et depuis trente-trois ans ça[...]

Un Boeing d'Air France évite de justesse une collision avec le mont Cameroun

Le crash d'un avion d'Air France a été évité de justesse au Cameroun, au début du mois de mai. C'est une alarme d'urgence qui a incité les pilotes à redresser l'appareil. Le Bureau[...]

Cameroun : sur le port de Kribi, Paul Biya joue la montre

 L'impatience grandit chez les candidats ayant postulé pour les deux terminaux, l'un à conteneurs et l'autre polyvalent, du port de Kribi, au Cameroun. Le dossier a été repris en main par la[...]

Rap camerounais : "Mboko God", de Jovi, album incontournable !

Si, comme nous, vous attendiez l'album du rappeur camerounais Jovi avec impatience, vous ne serez pas déçus. Disponible depuis le 20 mai, "Mboko God" est une réussite incontestable.[...]

C'est du vent !

Les voyages forment tout le monde, quel que soit l'âge de chacun. Il n'y a guère longtemps, je me suis retrouvé dans la capitale - que je préfère ne pas nommer - d'un pays[...]

Football camerounais : les "stats" d'une crise historique

Trois CAN ratées, une Coupe du monde au goût amer, d'anciennes gloires qui se déchirent... Le football camerounais traverse actuellement l'une des pires périodes de son histoire. Où en est-il [...]

Stromae, griot sarcastique malgré lui

Le chanteur belge Stromae est en tournée africaine. Ecoutées au premier degré ou pastichées, les chansons de son album "Racine carrée" illustrent la politique du continent.[...]

Rap camerounais : Tilla "La Marraine"

Impossible de passer à côté d'eux, ils illuminent la scène hip-hop camerounaise. L'un a créé son propre label, les deux autres connaissent des débuts fulgurants.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers