Extension Factory Builder
25/02/2013 à 09:55
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Proche de Samuel Eto’o, Pierre Lechantre est disponible depuis septembre dernier. Proche de Samuel Eto’o, Pierre Lechantre est disponible depuis septembre dernier. © DR

À moins d’un mois du match face au Togo (le 23 mars à Yaoundé) en qualifications pour la Coupe du monde 2014, la sélection camerounaise est toujours plombée par une ambiance malsaine. Et alors que Jean-Paul Akono est de plus en plus contesté, le nom de Pierre Lechantre, très bien vu au palais présidentiel, revient avec insistance.

Les Lions Indomptables naviguent à vue depuis trop longtemps que pour que leur situation précaire n’interpelle pas jusqu’au au sommet de l’État. Depuis leur défaite en Tanzanie en match amical (0-1, le 6 février), où onze joueurs avaient renoncé à se déplacer, le siège de Jean-Paul Akono n’en finit plus de vaciller. « À l’heure où je vous parle, il est toujours le sélectionneur du Cameroun », confirmait encore mollement Mohammed Iya, contacté par Jeune Afrique jeudi dernier.

Le président de la Fecafoot, qui n’est pas un fan de la première heure d’Akono, a également admis que ce dernier, qui avait succédé à Denis Lavagne en septembre dernier, n’avait toujours pas signé son contrat. Une véritable spécificité camerounaise : son prédécesseur avait vécu la même situation.

Lechantre, bien vu par la Première dame ?

Or, et même si les réunions techniques se succèdent avant la venue des Éperviers, le 23 mars à Yaoundé, c’est au palais présidentiel que l’avenir des Lions indomptables pourrait se jouer. Selon nos informations, une partie de l’entourage (très) proche de Paul Biya militerait pour le retour de Pierre Lechantre. Le technicien français (62 ans), libre depuis son limogeage d’Al-Arabi Doha (Qatar) en septembre dernier, et proche de Samuel Eto’o, a conservé une côte élevée au Cameroun, avec qui il a remporté la CAN 2000 et les Jeux Olympiques – en tant que directeur technique national – la même année.

« Cela pourrait se jouer au plus haut niveau de l’État. Iya est fragilisé, et Adoum Garoua, le ministre des Sports, n’est pas au courant que Lechantre a les faveurs du palais présidentiel », assurait une source proche du dossier. Selon un autre acteur de cette affaire, c’est même Chantal Biya, l’épouse du chef de l’État et qui suit de près les affaires footballistiques du pays, qui militerait pour un retour de Lechantre. Dont le nom figure également (avec notamment celui de l’Égyptien Hassan Shehata, vainqueur de la CAN en 2006, 2008 et 2010 avec les Pharaons) sur la liste de la Libye, à la recherche d’un sélectionneur, après l’échec de la piste menant à Alain Giresse, qui s’est quant à lui engagé avec le Sénégal, début janvier.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Cameroun

Après Ebola, le virus Nipah sur les rangs...

Après Ebola, le virus Nipah sur les rangs...

Selon une étude américaine réalisée au Cameroun, le virus nipah a déjà infecté de nombreuses personnes en Afrique. Jusque là seulement observé en Asie, il est potentie[...]

Cameroun - Épervier : Gervais Mendo Ze, fric et frasques

Limogé il y a neuf ans, l'ex-directeur de la Radiotélévision du Cameroun a été arrêté. Rattrapé par l'opération anticorruption Épervier.[...]

CAN 2015 : Sénégal, Afrique du Sud, Cameroun, Zambie, Burkina et Gabon qualifiés

Le Sénégal d'Alain Giresse, l'Afrique du Sud, le Cameroun, la Zambie, le Burkina Faso et le Gabon se sont qualifiés samedi pour la CAN 2015, lors de l'avant-dernière journée des [...]

Cameroun : l'affaire Yen Eyoum rebondit

L'affaire Lydienne Yen Eyoum va-t-elle rebondir en France, alors que l'avocate franco-camerounaise a été condamnée à vingt-cinq ans de prison au Cameroun en septembre ? C'est en tout cas le souhait de[...]

Boko Haram a mené des attaques simultanées au Cameroun, faisant au moins 3 morts

Le 9 novembre, Boko Hara a mené plusieurs attaques dans des villes du Nord-Cameroun. Les violences ne cessent d'augmenter à la frontière entre le Nigeria, pays d'origine de la secte islamiste, et son voisin [...]

Cameroun - Nigeria : dans la lutte contre Boko Haram, qui poursuit qui ?

Dans la lutte contre Boko haram, l'heure n'est pas à la franche coopération entre le Nigeria et le Cameroun. La délicate question du droit de poursuite sur le territoire du voisin échauffe en[...]

Hervé Tcheumeleu, porte-parole de l'Afrique en Allemagne

Originaire du Cameroun et installé en Allemagne depuis treize ans, ce biochimiste reconverti dans le journalisme entend améliorer l'image de son continent.[...]

Mode : la vague "nappy" déferle en Afrique

Depuis le début des années 2000, la diaspora vante les bienfaits d'être "nappy". Et en Afrique francophone, certaines adeptes multiplient les initiatives pour se libérer du conformisme[...]

Mode : Imane Ayissi, ode à la diversité

Entre les fashion weeks africaines, l'exportation des tissus et les défilés en Occident, le stylisme africain est en plein essor. Portraits de créateurs locaux qui revendiquent leur héritage hors du [...]

Cameroun : la "short list" de Paul Biya pour le Conseil constitutionnel

Le Conseil constitutionnel va-t-il enfin se concrétiser au Cameroun ? Et qui Paul Biya va-t-il nommer en son sein ?[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers