Extension Factory Builder
20/02/2013 à 12:33
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Policiers et soldats nigérians dans l'Etat de Bayelsa. Policiers et soldats nigérians dans l'Etat de Bayelsa. © AFP

Six travailleurs étrangers ont été enlevés alors qu'ils étaient à bord d'un pétrolier dans le sud du Nigeria. Les ravisseurs réclament 1 million d'euros pour leur libération.

À priori, ce nouveau rapt n'a rien à voir avec celui de la famille française enlevée mardi matin dans le nord du Cameroun, qui est probablement l'oeuvre de Boko Haram ou d'Ansaru. Dimanche 17 février, des hommes armés ont enlevé six étrangers à bord d'un pétrolier dans l'État de Bayelsa, dans le sud du Nigeria. Ils réclament une rançon d'environ un million d'euros, a déclaré mercredi la police.

« Trois des personnes enlevées sont des Ukrainiens, deux des Indiens et une vient de Russie », a déclaré Fidelis Odunna, porte-parole de la police locale, à l'AFP, précisant que l'attaque a eu lieu dimanche. « Un des ravisseurs a appelé pour demander la somme de 200 millions de nairas (1 million d'euros). Nous avons mobilisé des employés des services de renseignement pour rechercher les six travailleurs », a ajouté Fidelis Odunna.

Des dizaines d'étrangers enlevés

Quinze membres d'équipage étaient à bord du Armada Tuah quand le bateau a été attaqué par des hommes en armes à proximité du district d'Ijaw, selon la police. C'est le groupe Century, basé à Lagos, qui opérait sur le navire. On ignore pour l'instant si le pétrolier était en mer ou s'il était à quai au moment de l'attaque.

Des dizaines d'étrangers ont déjà été enlevés dans la région pétrolifère du Delta du Niger, puis libérés sains et saufs pour la plupart contre rançon, mais leur nombre a diminué à la suite d'un accord d'amnistie signé en 2009 avec des rebelles de cette zone.

Il est toutefois peu commun que la police accepte de donner des détails quant aux demandes de rançon formulées par les ravisseurs.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Nigeria

Nigeria : 10 personnes tuées à la machette par Boko Haram

Nigeria : 10 personnes tuées à la machette par Boko Haram

"Les assaillants sont arrivés dans le village (...) pendant que les habitants dormaient encore, et ils ont utilisé des machettes pour attaquer leurs victimes", a assuré un responsable local.[...]

Nigeria: raid des islamistes de Boko Haram, plusieurs civils tués

Les islamistes ont fait irruption dans la nuit de samedi à dimanche dans Gubio, située à 95 km au nord de Maiduguri.[...]

Nigeria : l'armée dit avoir tué des dizaines d'islamistes de Boko Haram

  L'armée nigériane a affirmé samedi avoir tué des dizaines d'islamistes du groupe armé Boko Haram et libéré 20 otages lors d'une opération dans un fief des[...]

Nigeria : affaibli, Boko Haram multiplie les attentats

Très affaibli depuis quelques mois par les opérations menées par l'armée nigériane et ses alliés, le groupe islamiste Boko Haram multiplie les attaques suicides. Dernier en date : mardi,[...]

Labour : Chuka Umunna, l'"Obama anglais", devra attendre

Après être parti sur les chapeaux de roue à la conquête du Labour, l'"Obama anglais" s'est retiré de la course. Dommage.[...]

Mondial 2022 au Qatar : trois hauts dirigeants du football africain nommément accusés de corruption

Au mois de juin 2014, le "Sunday Times" publiait une enquête dénonçant l'existence d'un système de pots-de-vin ayant conduit à l’attribution de la Coupe du monde de football au[...]

Nigeria : l'armée assure que Boko Haram recule dans la forêt de Sambisa

L’armée nigériane a annoncé dimanche avoir remporté de nouvelles victoires contre Boko Haram. Dix camps du groupe terroriste auraient été pris dans la dans la forêt de Sambisa[...]

Nigeria : sept morts dans un attentat-suicide dans le Nord-Est

Une jeune fille s'est fait exploser samedi dans une gare routière de Damaturu, dans le nord-est du Nigeria, faisant au moins sept morts et 31 blessés, selon des témoins et une source médicale.[...]

Nigeria : la ville stratégique de Marte reprise par Boko Haram

Le groupe islamiste armé Boko Haram a repris la ville stratégique de Marte, dans le nord-est du Nigeria, a déclaré un responsable de la région dans la nuit de vendredi à samedi.[...]

Nigeria : deux attaques de Boko Haram font au moins 55 morts

Au moins 55 civils ont été tués dans des assauts menés par Boko Haram dans deux villages du nord-est du pays.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers