Extension Factory Builder
20/02/2013 à 12:33
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Policiers et soldats nigérians dans l'Etat de Bayelsa. Policiers et soldats nigérians dans l'Etat de Bayelsa. © AFP

Six travailleurs étrangers ont été enlevés alors qu'ils étaient à bord d'un pétrolier dans le sud du Nigeria. Les ravisseurs réclament 1 million d'euros pour leur libération.

À priori, ce nouveau rapt n'a rien à voir avec celui de la famille française enlevée mardi matin dans le nord du Cameroun, qui est probablement l'oeuvre de Boko Haram ou d'Ansaru. Dimanche 17 février, des hommes armés ont enlevé six étrangers à bord d'un pétrolier dans l'État de Bayelsa, dans le sud du Nigeria. Ils réclament une rançon d'environ un million d'euros, a déclaré mercredi la police.

« Trois des personnes enlevées sont des Ukrainiens, deux des Indiens et une vient de Russie », a déclaré Fidelis Odunna, porte-parole de la police locale, à l'AFP, précisant que l'attaque a eu lieu dimanche. « Un des ravisseurs a appelé pour demander la somme de 200 millions de nairas (1 million d'euros). Nous avons mobilisé des employés des services de renseignement pour rechercher les six travailleurs », a ajouté Fidelis Odunna.

Des dizaines d'étrangers enlevés

Quinze membres d'équipage étaient à bord du Armada Tuah quand le bateau a été attaqué par des hommes en armes à proximité du district d'Ijaw, selon la police. C'est le groupe Century, basé à Lagos, qui opérait sur le navire. On ignore pour l'instant si le pétrolier était en mer ou s'il était à quai au moment de l'attaque.

Des dizaines d'étrangers ont déjà été enlevés dans la région pétrolifère du Delta du Niger, puis libérés sains et saufs pour la plupart contre rançon, mais leur nombre a diminué à la suite d'un accord d'amnistie signé en 2009 avec des rebelles de cette zone.

Il est toutefois peu commun que la police accepte de donner des détails quant aux demandes de rançon formulées par les ravisseurs.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Nigeria

Effondrement d'une église à Lagos : 5 questions sur un drame

Effondrement d'une église à Lagos : 5 questions sur un drame

Un nouveau bilan a porté à 115 le nombre de victimes de l’effondrement d'un immeuble appartenant à l'église évangélique Church of All Nations. La tragédie est entourée [...]

Ebola : le bilan s'alourdit à près de 2 800 morts en Afrique de l'Ouest

Selon un dernier bilan daté du 18 septembre et publié lundi par de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l'épidémie d'Ebola a déjà fait 2 793 morts en Afrique de l'Ouest, sur 5[...]

"La torture fait partie du système de maintien de l'ordre au Nigeria", dénonce Amnesty

Selon un rapport Amnesty International rendu public jeudi, les cas de tortures au sein des forces de sécurités au Nigeria "vont  bien au-delà de ceux dont sont victimes les membres de Boko[...]

Ebola : l'OMS dénonce le marché noir du "sang de survivants"

Dans la lutte contre le virus Ebola, qui a déjà fait 2 630 morts, selon le dernier bilan de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la recherche d'un sérum a provoqué des effets pervers.[...]

Nigeria : 25 villes seraient sous la coupe de Boko Haram

Selon un évêque catholique du nord-est du Nigeria, les terroristes de Boko Haram ont pris le contrôle d'au moins 25 villes de cette région.[...]

Nigeria : le bilan de l'effondrement d'un édifice religieux porté à 80 morts

Le nombre de victimes après l'effondrement d'un immeuble, le 12 septembre à Lagos, capitale économique du Nigeria, vient d'être porté à 80, selon un dernier bilan communiqué jeudi[...]

Ebola : le Sierra Leone va confiner sa population pendant trois jours

Le Sierra Leone s'apprête à lancer une opération géante de porte-à-porte à destination de ses six millions d'habitants. La population est invitée, à partir de jeudi soir,[...]

Qatar National Bank en Afrique, maintenant, c'est du sérieux !

L'entrée du groupe qatari dans le capital d'Ecobank a surpris tout le monde. Et selon les analystes, ce n'est qu'un début... Les géants du continent se laisseront-ils faire ?[...]

Nigeria : Boko Haram attaque une école à Kano, au moins 13 morts

L'attaque d'un campus de Kano, dans le nord du Nigeria, mercredi par des éléments présumés de Boko Haram a fait au moins 13 morts et 34 blessés.[...]

Nigeria : afflux de réfugiés fuyant Boko Haram, le HCR tire la sonnette d'alarme

De plus en plus de civils fuient les combats dans le nord-est du Nigeria pour se réfugier dans les pays voisins. Mardi, le HCR a lancé un appel aux dons de 34 millions de dollars pour aider 75 000 [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces