Extension Factory Builder
15/02/2013 à 11:33
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Reeva Steenkamp et Oscar Pistorius. Reeva Steenkamp et Oscar Pistorius. © AFP

Oscar Pistorius a été officiellement inculpé pour le meurtre de sa petite amie, vendredi 15 février, par la justice sud-africaine. La mannequin sud-africaine, Reeva Steenkamp, avait été retrouvée morte, la veille, au domicile de l’athlète paralympique. La police a formellement exclu la thèse de l’accident, soulignant des "disputes familiales au domicile de l’accusé". Ce qui pousse le parquet de Pretoria à envisager la préméditation.

C’est la descente aux enfers pour le Blade Runner sud-africain. Sous les yeux de la presse du monde entier, celui-ci a été formellement inculpé, vendredi 15 février, pour meurtre, après que le corps de sa petite amie ait été retrouvé, la veille, à son domicile, criblé de quatre impacts de balle. Alors que la thèse de l’accident a été évoquée dans un premier temps dans la presse, celle-ci a rapidement été écartée par la police qui a fait état de « disputes familiales au domicile de l'accusé ».

Les services de police ont établi que Reeva Steenkamp, mannequin de 30 ans qu'Oscar Pistorius fréquentait depuis novembre, a été touchée à quatre reprises par des projectiles issus d’un pistolet 9mm appartenant à l’athlète sud-africain. Selon les médias sud-africains, ce dernier aurait tiré à travers la porte de la salle de bain où se serait trouvé sa compagne, atteinte à la tête, à la poitrine, au bassin et à la main. Un vigile de la résidence a indiqué que le corps de Reeva avait été retrouvé dans la salle de bains, vêtue d'un déshabillé. Une information non confirmée par la police, qui a terminé son travail sur les lieux du crime, jeudi 15 février dans l’après-midi.

Préméditation ?

« Reeva sera remis à sa famille pour les obsèques dès que les experts auront terminé l'autopsie, demain ou la semaine prochaine, nous ne savons pas combien de temps cela prendra, nous attendons le rapport », a indiqué la porte-parole de la police Katlego Mogale. La famille Steenkamp devrait venir  vendredi 15 février depuis Port Elizabeth pour identifier formellement le corps.

Le doute subsiste sur le caractère prémédité du meurtre. Mais le parquet de Pretoria a d’ores et déjà indiqué qu'il allait requalifier l'affaire en « meurtre avec préméditation ». La presse sud-africaine n'a quant à elle pas attendu pour requalifier l'athlète de « Blade Gunner ». La télévision sud-africaine a quant à elle cessé de diffuser les publicités de la star alors que ses sponsors, notamment Nike, ont annoncé attendre le verdict du tribunal. Pistorius reste en prison. Le juge a renvoyé à mardi et mercredi l'audience au cours de laquelle sa défense doit demander sa remise en liberté sous caution, le temps pour la défense de faire des recherches et d'être en meilleure position pour plaider.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Afrique du sud

Afrique du sud : Joburg Art Fair, la création en toute liberté

Afrique du sud : Joburg Art Fair, la création en toute liberté

La foire d'art contemporain de Johannesburg, la Joburg Art Fair, s'est ouverte jeudi pour trois journées d'expositions. L'occasion pour les artistes africains de révéler aux collectionneurs le potentiel de la [...]

Gaza : ce que le Sud-Africain Desmond Tutu a dit à Israël

L'archevêque sud-africain Desmond Tutu, Prix Nobel de la Paix en 1984, appuie sa plume là où ça fait mal. Pourfendeur de la guerre à Gaza, il a signé une tribune dans le quotidien[...]

Ebola : l'Afrique du Sud ferme ses frontières avec la Guinée, le Sierra Leone et le Liberia

Les pays africains prennent progressivement des mesures contre l'épidémie d'Ebola en cours en Afrique de l'Ouest. Jeudi, l'Afrique du Sud a ainsi déclaré qu'elle fermait ses frontières avec la[...]

BRICS : tous pour un, mais lequel ?

S'estimant mal représentés dans les institutions de Bretton Woods, le Brésil, la Russie, l'Inde, la Chine et l'Afrique du Sud ont créé leur propre banque de développement. Mais[...]

Afrique du Sud : deux ans après, hommage aux mineurs tués à Marikana

Plusieurs milliers de mineurs sud-africains se sont retrouvés à la mine de platine de Marikana en hommage aux 34 grévistes qui y ont été abattus par la police il y a deux ans. Le massacre du 16[...]

Afrique du Sud : deux ans après, les veuves de Marikana réclament toujours justice

Deux ans après la mort de 34 grévistes abattus par la police sud-africaine à la mine de platine de Marikana, dans le nord, les veuves des victimes attendent toujours des réponses: comment, et[...]

Procès Pistorius : le verdict attendu le 11 septembre

Après la plaidoirie vendredi de la défense qui a été précédée la veille par le réquisitoire du procureur, le tribunal de Pretoria a annoncé qu'il rendra le 11[...]

Un premier avion 100 % africain au décollage

Le premier avion entièrement africain a pris son envol, le 13 août en Afrique du Sud. L'appareil, de type militaire, sera consacré à la surveillance aérienne et son prix de vente devrait atteindre[...]

Procès Pistorius : la dernière contre-offensive de la défense

Au lendemain du réquisitoire musclé du procureur Gerrie Nel, c'est au tour de la défense de tenter de retourner la tendance en faveur d'Oscar Pistorius. Pour y arriver, l'avocat du champion paralympique[...]

Procès Pistorius : l'implacable réquisitoire du procureur Gerrie Nel

À l'issue d'un réquisitoire de près de cinq heures, le procureur du procès d'Oscar Pistorius a requis jeudi la "condamnation pour meurtre" de l'athlète sud-africain. La défense[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers