Extension Factory Builder
15/02/2013 à 11:33
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Reeva Steenkamp et Oscar Pistorius. Reeva Steenkamp et Oscar Pistorius. © AFP

Oscar Pistorius a été officiellement inculpé pour le meurtre de sa petite amie, vendredi 15 février, par la justice sud-africaine. La mannequin sud-africaine, Reeva Steenkamp, avait été retrouvée morte, la veille, au domicile de l’athlète paralympique. La police a formellement exclu la thèse de l’accident, soulignant des "disputes familiales au domicile de l’accusé". Ce qui pousse le parquet de Pretoria à envisager la préméditation.

C’est la descente aux enfers pour le Blade Runner sud-africain. Sous les yeux de la presse du monde entier, celui-ci a été formellement inculpé, vendredi 15 février, pour meurtre, après que le corps de sa petite amie ait été retrouvé, la veille, à son domicile, criblé de quatre impacts de balle. Alors que la thèse de l’accident a été évoquée dans un premier temps dans la presse, celle-ci a rapidement été écartée par la police qui a fait état de « disputes familiales au domicile de l'accusé ».

Les services de police ont établi que Reeva Steenkamp, mannequin de 30 ans qu'Oscar Pistorius fréquentait depuis novembre, a été touchée à quatre reprises par des projectiles issus d’un pistolet 9mm appartenant à l’athlète sud-africain. Selon les médias sud-africains, ce dernier aurait tiré à travers la porte de la salle de bain où se serait trouvé sa compagne, atteinte à la tête, à la poitrine, au bassin et à la main. Un vigile de la résidence a indiqué que le corps de Reeva avait été retrouvé dans la salle de bains, vêtue d'un déshabillé. Une information non confirmée par la police, qui a terminé son travail sur les lieux du crime, jeudi 15 février dans l’après-midi.

Préméditation ?

« Reeva sera remis à sa famille pour les obsèques dès que les experts auront terminé l'autopsie, demain ou la semaine prochaine, nous ne savons pas combien de temps cela prendra, nous attendons le rapport », a indiqué la porte-parole de la police Katlego Mogale. La famille Steenkamp devrait venir  vendredi 15 février depuis Port Elizabeth pour identifier formellement le corps.

Le doute subsiste sur le caractère prémédité du meurtre. Mais le parquet de Pretoria a d’ores et déjà indiqué qu'il allait requalifier l'affaire en « meurtre avec préméditation ». La presse sud-africaine n'a quant à elle pas attendu pour requalifier l'athlète de « Blade Gunner ». La télévision sud-africaine a quant à elle cessé de diffuser les publicités de la star alors que ses sponsors, notamment Nike, ont annoncé attendre le verdict du tribunal. Pistorius reste en prison. Le juge a renvoyé à mardi et mercredi l'audience au cours de laquelle sa défense doit demander sa remise en liberté sous caution, le temps pour la défense de faire des recherches et d'être en meilleure position pour plaider.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Afrique du sud

Tortures au Zimbabwe : la police sud-africaine appelée à ouvrir des nouvelles enquêtes

Tortures au Zimbabwe : la police sud-africaine appelée à ouvrir des nouvelles enquêtes

À la suite d'une requête d'association des droits humains, la Cour constitutionnelle sud-africaine a ordonné jeudi pour la troisième fois à la police nationale d'ouvrir une enquête sur des c[...]

Doing Business 2015 : l'Afrique bat le record des réformes

 Selon le rapport "Doing Business" 2015 de la Banque mondiale, deux tiers des économies africaines ont connu une amélioration du climat des affaires. Le Sénégal et la RD Congo, qui[...]

Afrique du Sud : la famille d'Oscar Pistorius accepte la perspective d'un nouveau procès

Alors que le ministère public a annoncé vouloir faire appel du verdict requis contre Oscar Pistorius, la famille de l'athlète a accepté mardi la perspective d'un nouveau procès. Reconnu coupable[...]

Minée par la violence, l'Afrique du Sud pleure la mort du capitaine des Bafana

Lundi, la chef de la police nationale a donné le signalement de deux hommes âgés d'une petite trentaine d'années soupçonnés d'être les meurtriers de Senzo Meyiwa, gardien de but et[...]

Afrique du Sud - Procès Pistorius : le ministère public va faire appel du verdict

Le ministère public a annoncé lundi qu'il allait faire appel du verdict requis contre Oscar Pistorius. Le champion sud-africain avait été condamné le 21 octobre à cinq ans de prison ferme[...]

Accord QNB-Ecobank : Mike Brown ne décolère pas

 Mike Brown, le dirigeant du sudafricain Nedbank, n'a pas apprécié que Qatar National Bank soit devenu le premier actionnaire d'Ecobank.[...]

Football : Senzo Meyiwa, le capitaine de l'équipe sud-africaine, tué dans une fusillade

Le capitaine de l'équipe d'Afrique du Sud de football, Senzo Meyiwa, âgé de 27 ans, a été tué dimanche dans une fusillade à son domicile de Johannesburg.[...]

Pistorius : Reeva "avait décidé de le quitter cette nuit-là"

La mère de Reeva Steenkamp, tuée en 2013 par le champion paralympique Oscar Pistorius, s'est déclarée certaine, dans une interview exclusive au Times Magazine, que sa fille "avait[...]

Lesotho : un accord trouvé par les négociateurs sud-africains

Fin août, un coup d’État contre le Premier ministre Tom Thabane avait échoué. Hier, les négociateurs sud-africains ont annoncé être parvenus à mettre d’accord les[...]

Afrique du Sud : Oscar Pistorius condamné à cinq ans de prison ferme

La justice sud-africaine a condamné le champion d'athlétisme de 27 ans, Oscar Pistorius, à cinq ans de prison ferme pour le meurtre de sa petite amie en 2013. Il a également écopé de trois[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers