Extension Factory Builder
14/02/2013 à 17:31
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le journaliste français Nadir Dendoune a été libéré le 14 février. Le journaliste français Nadir Dendoune a été libéré le 14 février. © AFP

Le journaliste français Nadir Dendoune, en reportage en Irak pour le "Monde diplomatique", a été libéré après 23 jours de détention dans une prison de Bagdad. La justice irakienne lui reprochait d'avoir photographié sans autorisation le quartier général des services du renseignement irakiens.

La nouvelle est venue d'un tweet d'Alain Gresh, directeur-adjoint du Monde diplomatique, mensuel pour lequel Nadir Dendoune était parti faire un reportage en Irak.

Le journaliste français a été libéré sous caution, jeudi 14 février, après 23 jours de détention dans une prison de Bagdad. D'après un porte-parole de Reporters sans frontières (RSF), Nadir Dendoune est sorti de prison dans une voiture blindée, accompagné de l'ambassadeur de France en Irak.

La justice irakienne reprochait à Nadir Dendoune d'avoir photographié sans autorisation le quartier général des services du renseignement, ainsi que des barrages de police et de l'armée. Il avait été arrêté le 23 janvier à Dora, un quartier de Bagdad, alors qu'il prenait des photos d'une installation de traitement de l'eau. Le 5 février, il avait comparu devant un juge d'instruction qui l'avait maintenu en détention, en attendant de prononcer son éventuelle inculpation ou sa libération. Détenteur d'un visa de presse délivré par l'ambassade d'Irak à Paris, Nadir Dendoune était aussi porteur d'une lettre de mission du Monde diplomatique lors de son arrestation.

L'incarcération de ce journaliste expérimenté, qui s'était déjà rendu en Irak en 2003, au moment de la chute de Saddam Hussein, avait suscité une vague de soutiens en France. Plus de vingt mille personnes avaient signé une pétition sur internet, réclamant sa libération et le ministère français des Affaires étrangères avait convoqué l'ambassadeur irakien pour lui réitérer son souhait de voir le journaliste libéré dans « les meilleurs délais ».

___

Benjamin Roger (@benja_roger)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Moyen-Orient

Palestine, Tchétchénie, Nigeria... : quand les femmes se transforment en kamikazes

Palestine, Tchétchénie, Nigeria... : quand les femmes se transforment en kamikazes

Plusieurs femmes kamikazes ont commis des attentats suicides ces derniers jours dans le nord du Nigeria. Inédit dans ce pays et en Afrique, le phénomène n'est pas nouveau dans le reste du monde. De la Tch&eacu[...]

Gaza : que peut, que doit faire l'Afrique ?

La communauté internationale semble impuissante face à l’escalade de l’opération "Bordure protectrice" dans la bande de Gaza. Que dit l’Afrique ? Que doit dire l’Afrique ?[...]

Dr Zouhair Lana, à Gaza : "Ce sont principalement des civils qui nous arrivent à l'hôpital Al-Shifa"

Le docteur franco-marocain originaire de Casablanca Zouhair Lana se trouve à Gaza depuis le 13 juillet. Ce chirurgien-obstétricien exerce à l’hôpital Al-Shifa, le plus grand de la ville, et[...]

Gaza : une école de l'ONU abritant des réfugiés visée, au moins 16 morts

Le bombardement d'une école de l'ONU dans la bande de Gaza a fait au moins 16 morts mercredi matin.[...]

Gaza : trois mouvements palestiniens, dont le Hamas, favorables à une trêve de 24 heures

Les trois principaux mouvements palestiniens se sont dits favorables mardi à une trêve humanitaire de 24 heures.[...]

Califat : Al-Baghdadi, un tigre de papier

Le très médiatisé État islamique est-il une nouvelle hydre, plus puissante et terrifiante qu'Al-Qaïda ne l'a jamais été ? Voire ![...]

Gaza : les bombardements israéliens redoublent d'intensité

Les bombardements de l'armée israélienne sur la bande de Gaza se sont renforcés dans la nuit de lundi à mardi. Les désaccords restent profonds sur les termes d'un accord durable entre Israël[...]

Maghreb : sur les routes du jihad pour la Syrie ou l'Irak

Ils sont des milliers à partir depuis Rabat, Tunis, Alger ou Tripoli pour rejoindre la Syrie ou l'Irak. Qui sont-ils ? Pourquoi partent-ils ? Quelles routes empruntent-ils ? "Jeune Afrique" a [...]

État islamique : Al-Baghdadi et le mythe du califat

Débarrassé de ses parts d'ombre, le califat rétabli par Baghdadi demeure une légende dans l'esprit de nombreux musulmans.[...]

Deux poids, deux mesures

Le conflit entre le Hamas et Israël a atteint un degré de violence inimaginable il y a seulement quelques semaines de cela. Un seul mot suffit à le définir : horreur. Or il n'est pas[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers