Extension Factory Builder
14/02/2013 à 17:15
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Augustin Matata Ponyo, Premier ministre de RDC, le 7 février 2013 à Washington. Augustin Matata Ponyo, Premier ministre de RDC, le 7 février 2013 à Washington. © AFP

Rapportant des propos du secrétaire général des Nations unies, le Premier ministre de RDC, Augustin Matata Ponyo, a indiqué que l’accord-cadre de l’ONU pour la pacification des Grands Lacs devrait être signé avant la fin du mois de février.

Lors du dernier sommet de l’Union africaine, le 28 janvier, l’Afrique du Sud s'était fermement opposée à la signature de l’accord-cadre de coopération pour la paix et pour la sécurité des Nations unies dans la région des Grands Lacs. Mais selon le Premier ministre de la RDC, Augustin Matata Ponyo, qui s’exprimait jeudi 14 février, « le secrétaire général (de l'ONU) nous a assurés que des progrès énormes ont été accomplis et qu’il devrait, sauf surprise, être signé bien avant la fin de ce mois ».

« L'accord-cadre, c'est un accord qui va pouvoir cimenter la paix à l'est du pays parce que c'est sur la base de cet accord que devra être montée toute la machinerie qui a pour objectif de consolider la paix à l'est du pays », a-t-il ajouté. Outre la RDC, sept pays devraient être signataires : le Rwanda, l'Ouganda, le Burundi, l'Angola, le Congo, l'Afrique du Sud et la Tanzanie.

Efforts diplomatiques

Il semble que les efforts diplomatiques des États-Unis aient payé, mais aucune information ne filtre pour l’instant sur une éventuelle position conciliante de l’Afrique du Sud. Lundi, le secrétaire d'État adjoint américain pour l'Afrique, Johnnie Carson, avait exhorté « la RDC, le Rwanda, l'Ouganda et d'autres pays de la région à signer et appliquer le plus tôt possible l'accord-cadre des Nations unies ».

Augustin Matata Ponyo a également évoqué le « réaménagement » du mandat de la Mission de l'ONU en RDC (Monusco) – qui compte 17 000 hommes et à laquelle doit être greffée une brigade d'intervention sous-régionale de 2 500 hommes. Cette modification pourrait expliquer que l’accord-cadre reçoive l’aval de Pretoria.

Drones en cours d’acquisition

Le Premier ministre a par ailleurs indiqué que le « processus d'acquisition des drones [de surveillance de la frontière rwando-congolaise, NDLR] a déjà été lancé, et il est fort possible que d'ici juin-juillet les drones soient opérationnels pour identifier les mouvements de ceux qui dérangent l'Est » de la RDC.

Enfin, pour la Force internationale neutre de 4 000 hommes qui doit être déployée dans l’est de la RDC, après avoir reçu l’aval de Kinshasa et de Kigali, elle sera constituée de soldats ressortissants de neuf pays : l'Afrique du Sud, l'Angola, le Malawi, la Namibie, la Tanzanie, la Zambie, le Lesotho, Maurice et le Zimbabwe, selon le vice-ministre des Affaires étrangères sud-africain, Ebrahim Ebrahim.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : et maintenant, le recensement ?

RDC : et maintenant, le recensement ?

Compter les habitants du pays avant de les appeler aux urnes ? Le projet, titanesque, menaçait le respect du calendrier électoral. Les autorités ont fait machine arrière, mais un recensement demeure[...]

RDC : Katumbi le frondeur

Rien ne va plus entre le président et le gouverneur du Katanga. Après avoir mis en garde Joseph Kabila contre la tentation d'un troisième mandat, Moïse Katumbi se prépare à des[...]

CAN 2015 : "Les gens ont fêté la qualification à Kinshasa mais l'ambiance est encore tendue"

La qualification de la RDC en quarts de finale de la CAN 2015 a apporté un peu de joie aux Congolais après les heurts violents des derniers jours à Kinshasa. Témoignages. [...]

RDC : l'opposition exige la publication d'un calendrier global des prochaines élections

La loi électorale n'est pas encore promulguée, et n'est donc pas encore en vigueur, mais l'opposition a d'ores et déjà exigé mardi la publication d'un calendrier global des scrutins à[...]

RDC - Manifestants tués à Kinshasa : le général Kanyama, responsable ou irréprochable ?

À Kinshasa, des heurts meurtriers avaient éclaté entre policiers et manifestants lors de récentes protestations contre le projet de loi électorale. Le général Célestin[...]

Ignorantus, ignoranta...

Au début de ce mois, j'ai rencontré tout à fait par hasard un ancien collègue de l'ex-télévision nationale Télé Zaïre. Belle occasion pour nous de ressasser le[...]

CAN 2015 : derby explosif RDC-Congo en quarts de finale

La RDC, qui s'est qualifié en décrochant un nul face à la Tunisie lundi (1-1), retrouvera son frère rival, le Congo, en quarts de finale de la CAN 2015. Un derby qui s'annonce électrique. Mais[...]

CAN 2015 : La RD Congo rejoint sur le fil la Tunisie en quarts !

Longtemps éliminés, les Congolais qui ont égalisé grâce à Bokila face à la Tunisie (1-1) rejoignent leur adversaire du soir en quarts de finale de la CAN 2015. Le Cap-Vert et la[...]

CAN 2015 : la RDC compte sur ses stars pour la qualification

Après deux matchs nuls face au Cap-Vert (0-0) et à la Zambie (1-1), les Léopards jouent leur place en quarts de finale de la CAN 2015 face à la Tunisie ce lundi (19h). Le sélectionneur Florent[...]

RDC 

RDC : la nouvelle loi électorale a été adoptée par le Parlement

L'Assemblée nationale et le Sénat de la RDC ont harmonisé dimanche leurs divergences en adoptant le projet de loi électorale controversé. Mais des incertitudes demeurent et une partie de[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130214170347 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130214170347 from 172.16.0.100