Extension Factory Builder
14/02/2013 à 17:15
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Augustin Matata Ponyo, Premier ministre de RDC, le 7 février 2013 à Washington. Augustin Matata Ponyo, Premier ministre de RDC, le 7 février 2013 à Washington. © AFP

Rapportant des propos du secrétaire général des Nations unies, le Premier ministre de RDC, Augustin Matata Ponyo, a indiqué que l’accord-cadre de l’ONU pour la pacification des Grands Lacs devrait être signé avant la fin du mois de février.

Lors du dernier sommet de l’Union africaine, le 28 janvier, l’Afrique du Sud s'était fermement opposée à la signature de l’accord-cadre de coopération pour la paix et pour la sécurité des Nations unies dans la région des Grands Lacs. Mais selon le Premier ministre de la RDC, Augustin Matata Ponyo, qui s’exprimait jeudi 14 février, « le secrétaire général (de l'ONU) nous a assurés que des progrès énormes ont été accomplis et qu’il devrait, sauf surprise, être signé bien avant la fin de ce mois ».

« L'accord-cadre, c'est un accord qui va pouvoir cimenter la paix à l'est du pays parce que c'est sur la base de cet accord que devra être montée toute la machinerie qui a pour objectif de consolider la paix à l'est du pays », a-t-il ajouté. Outre la RDC, sept pays devraient être signataires : le Rwanda, l'Ouganda, le Burundi, l'Angola, le Congo, l'Afrique du Sud et la Tanzanie.

Efforts diplomatiques

Il semble que les efforts diplomatiques des États-Unis aient payé, mais aucune information ne filtre pour l’instant sur une éventuelle position conciliante de l’Afrique du Sud. Lundi, le secrétaire d'État adjoint américain pour l'Afrique, Johnnie Carson, avait exhorté « la RDC, le Rwanda, l'Ouganda et d'autres pays de la région à signer et appliquer le plus tôt possible l'accord-cadre des Nations unies ».

Augustin Matata Ponyo a également évoqué le « réaménagement » du mandat de la Mission de l'ONU en RDC (Monusco) – qui compte 17 000 hommes et à laquelle doit être greffée une brigade d'intervention sous-régionale de 2 500 hommes. Cette modification pourrait expliquer que l’accord-cadre reçoive l’aval de Pretoria.

Drones en cours d’acquisition

Le Premier ministre a par ailleurs indiqué que le « processus d'acquisition des drones [de surveillance de la frontière rwando-congolaise, NDLR] a déjà été lancé, et il est fort possible que d'ici juin-juillet les drones soient opérationnels pour identifier les mouvements de ceux qui dérangent l'Est » de la RDC.

Enfin, pour la Force internationale neutre de 4 000 hommes qui doit être déployée dans l’est de la RDC, après avoir reçu l’aval de Kinshasa et de Kigali, elle sera constituée de soldats ressortissants de neuf pays : l'Afrique du Sud, l'Angola, le Malawi, la Namibie, la Tanzanie, la Zambie, le Lesotho, Maurice et le Zimbabwe, selon le vice-ministre des Affaires étrangères sud-africain, Ebrahim Ebrahim.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : des centaines d'otages restent aux mains des rebelles de l'ADF-Nalu

RDC : des centaines d'otages restent aux mains des rebelles de l'ADF-Nalu

Des opérations militaires menées contre les rebelles de l’Armée nationale de libération de l’Ouganda (ADF-Nalu), actifs à l’est de la République démocratique du [...]

Ebola en RDC : déjà 31 morts selon l'OMS, mais l'épidémie reste "circonscrite"

Le bilan de l'épidémie d'Ebola que connaît la RDC depuis le 11 août est officiellement passé à 31 morts. Mais la zone touchée, dans la région de l'Équateur, est[...]

RDC : le gouvernement met en avant ses efforts pour lutter contre les violences sexuelles

À l'occasion d'une conférence de presse organisée lundi par les Nations Unies et le gouvernement de République démocratique du Congo, les autorités congolaises ont cherché[...]

RDC - Félix Tshisekedi : "Aucun parti ne peut gagner seul"

Après deux semaines passées au chevet de son père, l’opposant congolais (RDC) Étienne Tshisekedi, à Bruxelles, Félix Tshisekedi retourne dans la mêlée Kinoise.[...]

RDC : la mort du général Bahuma suscite un grand malaise à Goma

Depuis l'annonce du décès du général Bahuma, commandant de l'armée congolaise dans le Nord-Kivu, les habitants de Goma sont inquiets et en colère. Ils ont manifesté lundi dans les[...]

RDC : mauvaise nouvelle pour Congo News

Lundi 1er septembre, la Chambre du conseil de RDC a placé Mike Mukebayi en détention préventive. L’éditeur du journal Congo News est poursuivi pour diffamation. Auparavant, le ministre des[...]

Sindika Dokolo, l'homme qui collectionne les pièces... d'art contemporain

Businessman congolais et époux d'Isabel dos Santos, la fille du président angolais, Sindika Dokolo est surtout connu pour sa passion pour les créateurs africains.[...]

Référendum

En brumeuse Écosse le 18 septembre, mais surtout, en ce qui nous concerne, au Burkina, dans les deux Congo, au Rwanda et au Burundi, cinq pays où pourraient être organisées dès 2015[...]

RDC : qui était le général Lucien Bahuma, chef de l'armée au Nord-Kivu ?

L'armée congolaise connaît un coup dur avec la mort du général Lucien Bahuma, chef d'état-major de la région troublée du Nord-Kivu, qui a joué un rôle clef dans les[...]

RDC : mort du chef de l'armée au Nord-Kivu après un malaise

Le général Lucien Bahuma, chef de l'armée congolaise pour la région troublée du Nord-Kivu, est mort dans la nuit de samedi à dimanche en Afrique du Sud après avoir fait un malaise[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex