Extension Factory Builder
13/02/2013 à 19:05
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Intervention de Abdelilah Benkirane lors de la cérémonie d’inauguration de la synagogue. Intervention de Abdelilah Benkirane lors de la cérémonie d’inauguration de la synagogue. © MAP

Une cérémonie officielle a été organisée, mercredi 13 février, pour marquer la fin de la restauration de la synagogue Slat Alfassiyine dans le centre de Fès. Le chef du gouvernement islamiste Abdelilah Benkirane y a exalté, dans un message lu au nom du roi Mohammed VI, "la richesse et la diversité des composantes spirituelles" du Maroc .

La cérémonie s'est déroulée dans la médina de la ville, classée au patrimoine de l'Unesco, en présence de 200 personnes parmi lesquelles des membres de la communauté juive marocaine, mais aussi le président du Bundestag (Parlement fédéral allemand), Norbert Lammert, dont le pays a contribué à la rénovation de cet édifice datant du XVIIe siècle.

La synagogue « Slat Alfassiyine » est située dans le célèbre quartier El Mellah, haut lieu de la culture juive dans la médina de Fès. Sa restauration complète, qui aura réclamé plus de deux années d'efforts, « est le témoignage éloquent de la richesse et de la diversité des composantes spirituelles du royaume du Maroc et de son patrimoine authentique », a déclaré le chef du gouvernement, l'islamiste Abdelilah Benkirane, lisant un message du roi Mohammed VI.

« Les traditions séculaires de la civilisation marocaine puisent leur essence dans le fait que les Marocains sont profondément imprégnés des valeurs de coexistence, de tolérance et de concorde entre les différentes composantes de la nation », a-t-il poursuivi.

Restaurer "tous les temples juifs"

Dans son message lu par le Premier ministre, Mohammed VI a appelé « à la restauration de tous les temples juifs » du royaume. D'après lui, la nouvelle Constitution, adoptée en 2011 dans le contexte du Printemps arabe, consacre la « particularité hébraïque » du Maroc comme « l'un des affluents séculaires » de son « identité nationale ». De son côté, Abdelilah Benkirane a jugé que cette inauguration était « une leçon adressée par le Maroc au 21e siècle et au reste du monde ».

De hauts responsables de la communauté juive marocaine, dont l'ancien ministre Serge Berdugo, ont également pris la parole lors de cette cérémonie organisée par la Fondation du patrimoine culturel judéo-marocain (FPCJM). Le conseiller de Mohammed VI, André Azoulay, le ministre de l'Intérieur, Mohand Laenser, et le ministre de la Culture, Mohammed Amine Sbihi, étaient par ailleurs présents.

Le Maroc, où vivaient près de 250 000 juifs durant la première moitié du XXe siècle, compte toujours la plus importante communauté juive d'Afrique du Nord. Selon différentes études, ils ne seraient plus que 3 000 environ.

(Avec agences)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Maroc

Blaise Compaoré a quitté la Côte d'Ivoire pour le Maroc

Blaise Compaoré a quitté la Côte d'Ivoire pour le Maroc

L'ancien président burkinabè, Blaise Compaoré, qui a démissionné le 31 octobre avant de s'exiler en Côte d'Ivoire, a quitté Yamoussoukro pour le Maroc.[...]

GES 2014 : Marrakech se fait capitale mondiale de l'entrepreneuriat

 Chefs d'Etats, grands patrons, ministres, jeunes entrepreneurs... Ils sont tous venus à Marrakech pour participer à la cinquième édition du Sommet Global de entrepreneuriat, la première du[...]

Le marocain Saham s'implante au Nigeria

Saham a acquis 40% de la société nigériane d'assurance non-vie Unitrust Insurance. Pénétrant sur le troisième marché du continent et l'un des plus prometteurs.[...]

Un ressortissant français et sa fille retrouvés mort dans le centre du Maroc

Selon les premiers éléments de l'enquête, ce double homicide remonte à une semaine et aurait été motivé par le vol. Trois suspects ont été arrêtés,[...]

Exclusif : le fonds souverain de la Norvège se tourne vers Casablanca

 Le fonds souverain norvégien, le plus grand du monde avec un total d'actif de 878 milliards de dollars, vient de placer le Maroc sur ses radars.[...]

CAN 2015 : comment le Maroc s'est mis hors jeu

La Coupe d'Afrique des nations ne se jouera pas au Maroc, qui avait demandé un report en invoquant le "péril Ebola". Récit de ces folles semaines qui ont mis Rabat et la CAF au bord de la[...]

CAN 2015 : comment la Guinée équatoriale s'est imposée

Plusieurs pays du continent auraient pu accueillir la CAN 2015. Certains ont décliné, d'autres se sont proposés. Le Qatar a même montré le bout de son nez. Mais la Guinée[...]

Maroc : la BERD prête 100 millions d'euros à Banque centrale populaire

 La BERD a accordé une ligne de financement de 100 millions d'euros à Banque centrale populaire pour renforcer les prêts accordés des micro-entreprises et des PME marocaines.[...]

Vidéo - Maroc : le prince Moulay Rachid se marie, un événement haut en couleurs

Le Maroc célèbre sur trois jours le mariage du prince Moulay Rachid, frère du roi Mohammed VI et deuxième dans l'ordre de la succession monarchique. Un événement dans la vie de la[...]

Afrique francophone : et les meilleures business schools en 2014 sont...

Engagées dans une course à la reconnaissance, les écoles de commerce s'internationalisent et se diversifient. Jeune Afrique a passé au crible les établissements d'Afrique francophone,[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers