Extension Factory Builder
13/02/2013 à 10:31
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Nabil Maaloul, lors de la Coupe du monde des clubs, le 10 décembre 2011, au Japon. Nabil Maaloul, lors de la Coupe du monde des clubs, le 10 décembre 2011, au Japon. © AFP

C’est vendredi 15 février que sera connu le nom du nouveau sélectionneur de la Tunisie, après la démission de Sami Trabelsi. Nabil Maâloul serait de loin le mieux placé pour être nommé, plutôt que Khaled Ben Yahia.

Mercredi, Khaled Ben Yahia (53 ans), ancien entraîneur de l’Espérance de Tunis, de La Marsa ou encore de Gafsa croisera peut-être Nabil Maâloul (50 ans), qui viendra lui aussi passer son entretien d’embauche dans les locaux de la Fédération Tunisienne de Football. « Ils seront reçus par une commission composée par Wadi El Jeri, le président de la FTF, le directeur technique national et un juriste », confirme Maher Snoussi, le vice-président de la FFT.

« Cette commission fera une proposition au bureau fédéral, lequel nommera un sélectionneur vendredi après-midi. » L’heureux élu se verra proposer un contrat d’objectif à court terme, avec la qualification pour la Coupe du Monde 2014 comme priorité.

Selon nos sources, ce bureau fédéral pencherait très largement pour Maâloul, qui a démissionné il y a quelques semaines de son poste d’entraîneur de l’Espérance de Tunis. Le technicien tunisois, qui a déjà fait partie du staff technique des Aigles de Carthage, la première fois en 2004 quand la Tunisie est devenue championne d’Afrique, a également remporté la Ligue des Champions avec l’Espérance en 2011. « La décision est prise à 90 %, et c’est Maâloul qui devrait être nommé », a affirmé à Jeune Afrique une source proche du dossier. Selon une autre source, si Khaled Ben Yahia aurait plutôt les faveurs du ministère des Sports, Maâloul aurait celles du bureau fédéral. Et c’est lui tranchera.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Tunisie

Tunisie - Nida Tounes : après les législatives, le temps des alliances

Tunisie - Nida Tounes : après les législatives, le temps des alliances

L’enthousiasme suscité par les législatives tunisiennes du 26 octobre s’estompe. Les résultats sont tellement serrés que les alliances entre partis seront déterminantes.[...]

Législatives tunisiennes : Nida Tounes remporte le scrutin avec 85 sièges à l'Assemblée

Les résultats officiels des législatives tunisiennes sont tombés dans la nuit de mardi à mercredi. Ils donnent Nida Tounes vainqueur du scrutin.[...]

Les législatives tunisiennes décryptées 3/3 : une élection de BCE au premier tour de la présidentielle ?

Pour conclure une série de trois entretiens, Karim Guellaty et Cyril Grislain Karray, spécialistes en communication politique, évoquent, à la suite de la victoire de Nida Tounes aux[...]

Tunisie : résultats attendus ce soir, Nida Tounes annoncé vainqueur

À quelques heures de la publication mercredi soir des résultats officiels des législatives tunisiennes, Nida Tounes a déjà fait état de sa victoire et Ennahdha a reconnu sa[...]

Les législatives tunisiennes décryptées 2/3 : bipolarisation sur fond de désenchantement démocratique

Karim Guellaty et Cyril Grislain Karray, spécialistes en communication politique, commentent pour "Jeune Afrique", dans un second entretien d'une série de trois, la bipolarisation du paysage politique,[...]

Les législatives tunisiennes décryptées 1/3 : victoire de Nida Tounes, vote sanction ou plébiscite ?

Karim Guellaty et Cyril Grislain Karray, spécialistes en communication politique, décryptent pour "Jeune Afrique", dans un premier entretien d'une série de trois, la victoire de Nida Tounes aux[...]

Tunisie : Nida Tounes formera une coalition après sa victoire aux législatives

Le chef du parti Nida Tounes a assuré lundi qu'il ne gouvernerait pas seul après sa victoire aux législatives devant les islamistes d'Ennahdha mais avec des partis "proches". Le scrutin a[...]

Tunisie : les observateurs de l'UE saluent des élections "crédibles et transparentes"

La mission d'observation électorale de l'Union européenne a jugé mardi "crédibles et transparentes" les élections législatives en Tunisie. Ces dernières ont[...]

Tunisie : Nida Tounes en tête des législatives, le paysage politique recomposé

Les Tunisiens ont voté dimanche pour les législatives. Au terme d'un scrutin qui s'est déroulé dans le calme, c'est sur le parti Nida Tounes que s'est porté leur choix. Les autres partis ont[...]

Législatives tunisiennes : touche pas à mon vote

L'Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie) a eu pour objectif de garantir la transparence des élections législatives et présidentielle en Tunisie. Une mission [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers