Extension Factory Builder
12/02/2013 à 15:35
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le secrétaire d'État adjoint pour l'Afrique, Johnnie Carson, le 29 janvier 2013. Le secrétaire d'État adjoint pour l'Afrique, Johnnie Carson, le 29 janvier 2013. © AFP

Les États-Unis soutiennent la proposition de l’ONU d'engager, en RDC, une force d'intervention sous les ordres de la Monusco, pour contrer les rebelles du M23 dans l'est du pays. La signature de ce projet d'accord de coopération pour la paix et pour la sécurité de l'ONU dans la région des Grands Lacs, a été repoussée sine die lors du sommet de l'Union africaine, le 28 janvier.

Le projet d'accord de coopération pour la paix et pour la sécurité de l'ONU dans la région des Grands Lacs, dont la signature a été repoussée sine die lors du sommet de l'Union africaine, le 28 janvier, a les faveurs des États-Unis. Le secrétaire d'État adjoint pour l'Afrique, Johnnie Carson, a exhorté, mardi 12 février lors d'une conférence au centre de réflexion Brookings Institution de Washington., « la RDC, le Rwanda, l'Ouganda et d'autres pays de la région à signer et appliquer le plus tôt possible l'accord-cadre des Nations unies ».

Selon Johnnie Carson, Washington « soutient avec force l'intégration d'une brigade régionale d'intervention au sein de la Monusco », la Mission de l'ONU pour la stabilisation du Congo, que prévoit cet accord. Les Nations unies souhaitent créer une « brigade d'intervention rapide (...) plus robuste », avec 2 500 hommes, avait indiqué la semaine dernière le patron des opérations de maintien de la paix de l'ONU, Hervé Ladsous. Les Sud-Africains, qui prévoient d'envoyer des soldats sur le terrain, y sont catégoriquement opposés.

"Processus de paix complet"

Le plus haut diplomate américain pour l'Afrique, qui quittera son poste dans quelques jours, a plaidé pour que ce plan onusien s'accompagne d'un « processus de paix complet » pour l'est de la RDC, piloté par un « envoyé spécial de l'ONU ».

« Une solution élaborée et soutenue par la communauté internationale est le seul moyen d'aller de l'avant. Nous y sommes parvenus pour l'ancienne Yougoslavie (...) Nous avons pu stopper le conflit au Soudan. On doit produire un effort tout aussi dynamique et international pour la RDC », a plaidé Johnnie Carson.

« Les États-Unis sont disposés à travailler avec les autres membres du Conseil de sécurité de l'ONU et nos partenaires africains », a-t-il assuré.

« Le président (Barack) Obama s'est entretenu fin décembre avec le président (rwandais Paul) Kagame pour rappeler que tout appui au M23 était incompatible avec les aspirations du Rwanda à la paix et à la stabilité de la région », a également déclaré le diplomate américain. « Nous allons continuer à regarder cela de près », a-t-il ajouté.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

Séance académique

Un après-midi de septembre, quelque part à Kinshasa, une école supérieure de commerce est en effervescence. La raison en est simple : des étudiants doivent défendre leur travail de[...]

RDC : manifestation contre la modification de la Constitution

Plus de deux mille personnes ont manifesté, samedi matin, à Kinshasa, contre l'intention prêtée au président Joseph Kabila de modifier la Constitution pour se maintenir au pouvoir.[...]

RDC : Joseph Kabila "réaffirme la tenue des élections conformément au calendrier arrêté"

Les élections en RDC se tiendront conformément au calendrier prévu. C'est ce qu'a affirmé Joseph Kabila jeudi aux Nations unies.[...]

RDC - Kimwaki (TP Mazembe) : "Ne pas laisser Sétif respirer"

Même s’il conserve toutes ses chances de disputer la finale de la Ligue des champions, le TP Mazembe, battu (1-2) par les Algériens de Sétif le 20 septembre, n’est pas forcément en[...]

RDC : l'AS Vita Club monte en puissance face au TP Mazembe

L’AS Vita Club, vainqueur de Sfax (2-1) le 21 septembre en demi-finale aller de la Ligue des champions, ne dispose pas des mêmes moyens que le TP Mazembe, son grand rival de Lubumbashi. Alors qu’une finale[...]

Évolution d'Ebola en RDC : Kinshasa et l'OMS ne parlent pas le même langage

Alors que les autorités congolaises affirment que l'épidémie est "en bonne voie d'être maîtrisée", l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a estimé mardi qu'il[...]

RDC : Ebola a fait 40 morts, l'épidémie en voie d'être "maîtrisée"

L’épidémie d’Ebola a fait 40 morts dans une zone reculée du nord-ouest de la République démocratique du Congo où la maladie est en voie d’être[...]

RDC : remue-ménage à la tête de l'armée

Pas moins de 29 ordonnances ont été signées entre mardi et jeudi par le chef de l'État congolais, Joseph Kabila. Objectif : accélère la réforme de l'armée.[...]

RDC : appel au départ de Kabila, le gouvernement répond à l'Église catholique

Le porte-parole du gouvernement de la RDC, Lambert Mende, a répondu jeudi au message des évêques du pays qui ont réitéré leur appel au départ en 2016 du président Kabila.[...]

Tunisie - Philippe Troussier : avec Sfax, "nous voulons remporter la Ligue des champions"

Dimanche à Kinshasa (RDC), Sfax se présentera avec l’étiquette de favori, lors de la demi-finale aller de la Ligue des champions face à l’AS Vita Club. Philippe Troussier,[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers