Extension Factory Builder
08/02/2013 à 19:26
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Elisabeth Guigou. Elisabeth Guigou. © AFP

A l'issue d'un entretien avec le président de la Chambre des représentants marocains, à Paris, l'ancienne Garde des sceaux française a salué l'engagement du Maroc dans la lutte contre le terrorisme au Sahel et rappelé le soutien de Paris au plan d'autonomie marocain au Sahara.

La présidente de la Commission des affaires étrangères à l'Assemblée nationale française, Elisabeth Guigou a salué, le 8 février, à Paris le soutien du Maroc à l'action de la France contre le terrorisme au Sahel.

"Nous sommes très reconnaissants à la fois aux autorités marocaines et au peuple marocain pour leur appui à l'action de la France" contre les groupes terroristes au Mali qui menacent toute la région, a-t-elle affirmé  à l'issue d'un entretien au parlement français avec le président de la Chambre des représentants, Karim Ghellab.

"Nous espérons que cette crise puisse aussi justement montrer à quel point les intérêts des pays de la région, à la fois du Maghreb et de l'Afrique subsaharienne, sont liés", a ajouté Elisabeth Guigou. "Il faut agir ensemble. Je pense qu'il y a une évolution favorable, j'espère que ça aura de bonnes répercussions sur la question" du Sahara.

Dans la conjoncture actuelle marquée par la menace  que font peser ces groupes sur la bande sahélo-saharienne et au-delà, "ce serait très important que la question du Sahara puisse trouver une issue", a-t-elle estimé. La France "soutient depuis longtemps la proposition marocaine d'autonomie qui nous paraît être vraiment crédible", a-t-elle assuré. "Les autorités françaises le disent et le redisent y compris en Algérie."
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Maroc

Le Maroc envoie ses F-16 en Irak contre l'État islamique

Le Maroc envoie ses F-16 en Irak contre l'État islamique

Le Maroc a confirmé à "Jeune Afrique" avoir envoyé plusieurs F-16 avec leurs pilotes lutter contre l'État islamique en Irak.[...]

Tunisie - Cinéma : la guerre de l'Étoile

Parmi les quinze longs-métrages en compétition au Festival international du film de Marrakech, plusieurs belles surprises. Comme "L'Orchestre des aveugles", de Mohamed Mouftakir.[...]

Maroc : la plus grande ferme éolienne d'Afrique entre en service

 L'exploitation commerciale du parc éolien de Tarfaya, au Maroc, a démarré. D'une capacité globale de 300 mégawatts, cette ferme éolienne peut produire environ 1 000 Gwh[...]

Marocains et Sénégalais, frères spirituels

Témoins des solides liens cultuels et commerciaux entre le royaume chérifien et le Sénégal, des milliers de Marocains vivent à Dakar. Et ils y sont bien dans leurs babouches.[...]

Les pays africains les plus "risqués" pour les entreprises

 Le cabinet de conseil Control Risks présente l'édition 2015 de sa carte annuelle des risques sécuritaires et économiques à travers le monde. Intitulée "le nouveau[...]

Burkina : Blaise Compaoré, jours tranquilles à Casablanca

C'est dans une vaste villa mise à leur disposition par un ami du couple et située non loin de Casablanca que, selon nos informations, l'ancien président burkinabè Blaise Compaoré et son[...]

Maroc : après la disparition d'Ahmed Zaïdi, naufrage ou renaissance de l'USFP ?

La disparition tragique du député marocain Ahmed Zaïdi a conforté ses camarades dans leur décision de quitter l'Union socialiste des forces populaires (USFP). [...]

Le marocain Best Financière entre au capital de l'ivoirien CDCI

Co-leader de la grande distribution en Côte d'Ivoire avec 127 magasins, CDCI accueille à son tour de table son alter-ego marocain Best Financière ainsi que le capital-investisseur Amethis. De quoi doper sa[...]

Maroc : le ministre Abdellah Baha, "boîte noire" du PJD, meurt dans un accident ferroviaire

Le ministre d'État Abdellah Baha est mort dimanche soir dans un accident ferroviaire à Bouznika. Cadre influent du PJD, il était aussi un des plus proches collaborateurs du chef du gouvernement, Abdelilah[...]

Ali Benmakhlouf, libre penseur

Enseignant en France depuis trente-cinq ans, ce natif de Fès aux origines sénégalaises incarne la figure du philosophe-citoyen.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers