Extension Factory Builder
08/02/2013 à 19:26
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Elisabeth Guigou. Elisabeth Guigou. © AFP

A l'issue d'un entretien avec le président de la Chambre des représentants marocains, à Paris, l'ancienne Garde des sceaux française a salué l'engagement du Maroc dans la lutte contre le terrorisme au Sahel et rappelé le soutien de Paris au plan d'autonomie marocain au Sahara.

La présidente de la Commission des affaires étrangères à l'Assemblée nationale française, Elisabeth Guigou a salué, le 8 février, à Paris le soutien du Maroc à l'action de la France contre le terrorisme au Sahel.

"Nous sommes très reconnaissants à la fois aux autorités marocaines et au peuple marocain pour leur appui à l'action de la France" contre les groupes terroristes au Mali qui menacent toute la région, a-t-elle affirmé  à l'issue d'un entretien au parlement français avec le président de la Chambre des représentants, Karim Ghellab.

"Nous espérons que cette crise puisse aussi justement montrer à quel point les intérêts des pays de la région, à la fois du Maghreb et de l'Afrique subsaharienne, sont liés", a ajouté Elisabeth Guigou. "Il faut agir ensemble. Je pense qu'il y a une évolution favorable, j'espère que ça aura de bonnes répercussions sur la question" du Sahara.

Dans la conjoncture actuelle marquée par la menace  que font peser ces groupes sur la bande sahélo-saharienne et au-delà, "ce serait très important que la question du Sahara puisse trouver une issue", a-t-elle estimé. La France "soutient depuis longtemps la proposition marocaine d'autonomie qui nous paraît être vraiment crédible", a-t-elle assuré. "Les autorités françaises le disent et le redisent y compris en Algérie."
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Maroc

Le Maroc et la France rétablissent leur coopération judiciaire et antiterroriste

Le Maroc et la France rétablissent leur coopération judiciaire et antiterroriste

La France et le Maroc ont décidé samedi de "tourner la page" de près d'un an de brouille diplomatique, en rétablissant leur coopération judiciaire et anti-jihadiste, un réchauffe[...]

France-Maroc : Rabat appelle à tourner la page de la crise diplomatique

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Salaheddine Mezouar, a appelé samedi à tourner la page de la crise diplomatique entre son pays et la France, confirmant un plein rétablissement de[...]

Quand un hebdomadaire marocain compare François Hollande à Hitler

François Hollande grimé en Adolf Hitler à la une d'un hebdomadaire marocain paru jeudi. Un photomontage qui tombe sous le coup de la loi et qui pourrait, s'il ne faisait pas l'objet de poursuites judiciaires,[...]

Le patron du fisc marocain prend la tête de la CDG

Le nom du nouveau directeur général de la Caisse de dépôt et de gestion est désormais connu. Il s'agit d'Abdellatif Zaghnoun, actuel directeur général des impôts. Pur produit[...]

Abdellah Taïa, une errance parisienne

Tourmenté, l'écrivain Abdellah Taïa semble l'être autant que les personnages de son nouveau roman, une prostituée et un transsexuel exilés en France. Comme eux, il poursuit une longue[...]

France : la Cour de cassation valide le mariage d'un couple homosexuel franco-marocain

Après dix-huit mois de quiproquo judiciaire, la Cour de cassation française a validé mercredi le mariage d'un couple homosexuel franco-marocain. Le parquet s'opposait à la légalité de[...]

Immobilier : Zinafrik lance un mégaprojet logistique au Maroc

Selon les informations recueillies par "Jeune Afrique", le groupe marocain Zinafrik, spécialisé dans la sidérurgie, l'immobilier et la logistique, a conclu un partenariat stratégique avec[...]

Vidéo : jusqu'où ira la crise diplomatique franco-marocaine ?

Tout a commencé il y a près d'un an, le 20 février 2014, lorsque des policiers porteurs d'une convocation adressée par un juge d'instruction au directeur de la sécurité intérieure[...]

Cinéma : "Hope", les migrants avant Gibraltar

Le film "Hope", de Boris Lojkine, retrace la vie de deux migrants avant leur traversée de la Méditerranée. Un film dur, sans manichéïsme ni concession, qui est aussi une belle histoire[...]

France : le Conseil constitutionnel valide la déchéance de nationalité d'un jihadiste franco-marocain

Le Conseil constitutionnel a validé vendredi la déchéance de la nationalité française d'un jihadiste franco-marocain condamné pour terrorisme. Une décision qui était[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130208192603 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130208192603 from 172.16.0.100