Extension Factory Builder
09/02/2013 à 15:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le burkinabé Charles Kaboré. Le burkinabé Charles Kaboré. © AFP

Dimanche 10 février à Johannesburg, le Nigeria et le Burkina Faso se retrouvent en finale de la CAN 2013, trois semaines après leur match nul du premier tour (1-1, le 21 janvier). Les Super Eagles visent un troisième sacre continental, les Étalons leur premier… À vos pronostics !

Un pays francophone contre un pays anglophone en finale de la CAN, c’est un classique. Et bien sûr, comme la tradition l’exige, le jeu consiste à désigner le favori de la rencontre, 100% ouest-africaine cette fois. Les meilleurs pronostiqueurs, ou supposés tels, s’empressent d’offrir la coupe au Nigeria. « Sauf que cette année, comme en 2012, les faits ont prouvé que l’ordre établi n’existe pas », s’amuse Alain Giresse, le sélectionneur du Sénégal.

Le poids de l’histoire

« Faire du Nigeria le favori est logique. C’est sans doute l’équipe qui, grâce à son enthousiasme, sa qualité technique, sa vivacité, a fait la meilleure impression depuis la CAN », poursuit-il. Une analyse qui semble confortée par le poids de l’histoire. Avec ses deux victoires (1980, 1994), ses quatre finales (1984, 1988, 1990 et 2000) et sa participation à quatre Coupe du monde (1994, 1998, 2002 et 2010), les Super Eagles appartiennent au gotha africain.

« Pourtant, Stephen Keshi a tenté un pari, en ne sélectionnant par certains cadres (Odemwingie, Taiwo, Martins…), mais cela a fonctionné », note Giresse. Les Nigérians ont éliminé les favoris ivoiriens puis le Mali, mais pour inscrire leur nom pour la troisième fois au palmarès de la CAN, ils devront écarter l’outsider burkinabè, le finaliste peut-être le plus inattendu depuis l’Ouganda en 1978.

Giresse : "Ils peuvent la gagner"

« Les Étalons ont montré des choses très intéressantes. C’est une équipe bien organisée, solide derrière et qui a de vrais atouts offensifs. » Les Burkinabè, entraînés par un belge taciturne, Paul Put, dont la réputation n’avait jamais franchi les frontières de son pays - hormis lors de son séjour en Gambie (2008-2011) -, passent rarement le cap du premier tour.

La première fois, c’était en 1998, chez eux, et Philippe Troussier les avait emmenés à la quatrième place. « Ils ont déjà réussi leur CAN en atteignant la finale. Et ils peuvent la gagner », assure Giresse. Sans Alain Traoré, blessé. Mais avec Jonathan Pitroipa, dont la suspension a été levée vendredi après son expulsion injustifiée mercredi dernier face au Ghana (1-1, 3-2 aux t.a.b). Le genre de détail qui aura son importance.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Continental

Ebola - Report de la CAN 2015 : la CAF dément 'l'accord de principe'

Ebola - Report de la CAN 2015 : la CAF dément "l'accord de principe"

La Confédération africaine de football (CAF) a démenti vendredi "l'accord de principe" annoncé par un quotidien marocain à propos d'un report de la Coupe d'Afrique des nations en raison[...]

Diaporama : ces chefs d'États africains qui sont morts de maladie au pouvoir

Avant le Zambien Michael Sata, décédé mercredi 29 octobre à Londres, pas moins de dix chefs d'État africains étaient morts dans l'exercice de leur fonction. D'Houphouët Boigny[...]

Doing Business 2015 : l'Afrique bat le record des réformes

 Selon le rapport "Doing Business" 2015 de la Banque mondiale, deux tiers des économies africaines ont connu une amélioration du climat des affaires. Le Sénégal et la RD Congo, qui[...]

Africa Stop Ebola : des artistes africains se mobilisent contre Ebola

Plusieurs artistes africains de renommée internationale ont uni leurs voix dans la chanson "Africa Stop Ebola" afin de sensibiliser les populations locales aux risques de propagation du virus.[...]

France : Patrick Balkany, faux Foccart, vrai tocard

Le député français, Patrick Balkany, a été mis en examen dans le cadre d'une affaire d'évasion fiscale liée à son "activisme" africain sous Nicolas Sarkozy. [...]

Ebola : une ambassadrice américaine en tournée en Afrique de l'Ouest

L'ambassadrice des États-Unis auprès de l'ONU est arrivée dimanche en Guinée, première étape d'une tournée en Afrique de l'Ouest touchée par le virus Ebola. Samantha Power[...]

Ebola : des vaccins seront testés dans les pays d'Afrique les plus touchés

Des vaccins contre la fièvre Ebola seront testés, si possible en décembre, dans les trois principaux pays d'Afrique de l'Ouest touchés par l'épidémie selon l'OMS, alors qu'au Mali, la[...]

Ligue des champions : Lusadisu (AS Vita Club) et Zerara (ES Sétif), l'interview croisée

Les milieux de terrain Guy Lusadisu - qui a remporté deux fois le trophée avec le TP Mazembe - et Toufik Zerara sont deux des hommes forts de l’AS Vita Club et de l’ES Sétif, qui[...]

Diaporama : les lieux qui racontent l'Histoire de l'Afrique

La mémoire de l’Afrique, ce sont des ouvrages et des mythes. Mais ce sont aussi des lieux qui invitent au recueillement et suscitent parfois l’émotion.[...]

OGM : les pays africains les plus avancés

 Dans "Technologies agricoles génétiquement modifiées pour l'Afrique", un rapport commandité par la BAD, l'Institut international sur les politiques alimentaires préconise[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers