Extension Factory Builder
08/02/2013 à 09:48
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Emmanuel Emenike (Nigeria) et Jonathan Pitroipa (Burkina), dont la sanction pourrait être levée. Emmanuel Emenike (Nigeria) et Jonathan Pitroipa (Burkina), dont la sanction pourrait être levée. © Reuters/AFP

"Jeune Afrique" a interrogé cinq spécialistes du football africain avant la finale de la CAN 2013, dimanche 10 février entre le Nigeria et le Burkina Faso au Soccer City de Johannesburg. Trois d’entre eux - Abdeslam Ouaddou, Romarin Billong et Pierre Lechantre - penchent pour les Super Eagles. Les deux autres – Patrice Neveu, Lamine N’Diaye - optent pour une victoire des Étalons, mais aux tirs au but… Comme face au Ghana mercredi en demi-finale.

Abdeslam Ouaddou (ancien international marocain) : « Victoire du Nigeria 1-0 »

« C’est une finale inattendue, qui s’annonce serrée. Je mise sur le Nigeria, ou Stephen Keshi a apporté du sang neuf à son équipe. Il s’en dégage un certain enthousiasme, une vraie joie de jouer. L’effectif est jeune, et on sent que les joueurs prennent du plaisir sur le terrain. Le Burkina Faso a déjà réussi sa CAN en parvenant en finale, et il aura moins la pression que les Nigérians. Mais les absences d’Alain Traoré et de Jonathan Pitroipa risquent d’être difficiles à surmonter. »

Patrice Neveu (sélectionneur de la Mauritanie) : « Victoire du Burkina Faso aux tirs au but »

« J’ai envie de voir le Burkina Faso s’imposer, et il en est capable, malgré les absences de certains joueurs. C’est une équipe bien organisée, solide, avec Kaboré qui fait une très belle compétition. Le Nigeria lui est peut-être supérieur, mais lors du match du premier tour (1-1, le 21 janvier), cela ne s’était pas vu. Je m’attends à un match serré, peut-être pas très ouvert, et qui devrait aller assez loin dans le temps. Les Burkinabés ont une prolongation de plus dans les jambes, mais ils sont prêts à se surpasser. »

Romarin Billong (ancien international camerounais) : « Victoire du Nigeria 3-1 »

« Je ne suis pas surpris de voir le Nigeria en finale, car j’en avais parlé lors d’une émission pendant la première semaine du tournoi. En Afrique, les Super Eagles n’ont peur de personne, sauf du Cameroun ! C’est un pays qui a une culture du haut niveau et de la gagne. L’équipe actuelle allie puissance et vitesse, ce qui n’a par exemple pas été le cas d’autres équipes, notamment celles du Maghreb. Obi Mikel régule très bien le jeu, en perdant un minimum de ballons. Le Burkina Faso n’est pas là par hasard, et il a démontré d’intéressantes qualités offensives et collectives. Mais défensivement, c’est assez moyen. »

Lamine N’Diaye (entraîneur sénégalais du TP Mazembe) : « Victoire du Burkina Faso aux tirs au but »

« Ce sera ouvert, et je pense que les Burkinabés, malgré les absences de Traoré et Pitroipa, peuvent l’emporter. Leur collectif est homogène, et en dépit des efforts demandés par leur prolongation face au Ghana, le fait d’avoir atteint la finale et de pouvoir être champions d’Afrique pour la première fois de leur histoire va atténuer la fatigue. J’ai aussi apprécié la qualité du jeu offensif nigérian, et certaines de ses individualités. Mais ma faveur va aux Étalons. »

Pierre Lechantre (ancien sélectionneur du Cameroun et du Mali) : « Victoire du Nigeria 2-0 »

« Sans hésiter ou presque, je vote Nigeria ! C’est vraiment mon favori, et ce qu’il a montré contre le Mali (4-1) en demi-finale conforte mon raisonnement. Retrouver ces deux équipes répond à une certaine logique, puisqu’elles font partie des deux plus offensives de cette CAN assez frileuse. Le Nigeria est plus fort collectivement, et il a peu de points faibles. Il se dégage une vraie qualité technique et athlétique, et il y a un fond de jeu. Le Burkina Faso a tendance à jouer davantage sur ses individualités. Mais comme Traoré et Pitroipa seront absents, cela me semble vraiment être un handicap trop important pour lui. »

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

AUTRES

Nigeria : une fillette de 10 ans arrêtée avec une ceinture d'explosifs à Katsina

Nigeria : une fillette de 10 ans arrêtée avec une ceinture d'explosifs à Katsina

Les autorités nigérianes ont annoncé mercredi l'arrestation d'une fillette de dix ans portant une ceinture d'explosifs à Katsina, dans le nord du pays. En moins d'une semaine, la ville voisine de Kano[...]

Libye : une infirmière philippine enlevée et violée par un groupe armé à Tripoli

Une infirmière philippine a été enlevée et violée à Tripoli mercredi par un groupe armé. Elle a été libérée au bout de quelques heures.[...]

Ebola : le Royaume-Uni et la Chine craignent la propagation du virus

Tandis que l’épidémie d’Ebola continue de s’étendre en Afrique de l’Ouest, Médecins sans frontières (MSF) a déclaré mercredi le virus “hors de control[...]

Football : le Belge d'origine congolaise Romelu Lukaku à Everton pour 5 ans

Malgré une prestation en demi-teinte avec les Diables rouges lors de la phase finale de la Coupe du monde 2014 au Brésil, l'attaquant belge d'origine congolaise Romelu Lukaku devrait signer pour cinq ans à Eve[...]

Afflux de milliers de migrants libyens à la frontière tunisienne

Fuyant les combats entre milices à Tripoli ou Benghazi, plusieurs milliers de Libyens tentent de passer la frontière tunisienne, ce qui pose des problèmes sanitaires et sécuritaires.[...]

Nigeria : nouvel attentat-suicide à Kano, le sixième en moins d'une semaine

Kano, dans le nord du Nigeria, a été frappé mercredi par un nouvel attentat, le sixième en moins d'une semaine. Une femme kamikaze s'est faite exploser dans une faculté de la ville faisant, sel[...]

Rwanda : perpétuité requise contre Joel Mutabazi, ex-membre de la garde présidentielle de Kagamé

Le parquet de Kigali a requis mercredi la prison à perpétuité contre le lieutenant Joel Mutabazi, ex-membre de la garde présidentielle rwandaise, livré en octobre 2013 par l'Ouganda au Rwanda m[...]

Ramadan 2014 : plus de 215 millions de tweets échangés dans le monde !

D'année en année, le ramadan prend de plus en plus d'ampleur sur les réseaux sociaux : 215 millions de tweets en 2014 contre 74 millions en 2013. Et aucun pays n'est épargné.[...]

Sénégal : Macky Sall et le mandat de cinq ans

Macky Sall a promis de faire passer le mandat présidentiel de 7 à 5 ans, mais va-t-il tenir parole ? Et si oui, quand ?[...]

Du Maroc à l'Égypte, opération barricades contre le terrorisme

Face à la menace de multiples groupes armés, les pays d'Afrique du Nord se retranchent derrière leurs frontières. Mais la nécessité de passer à l'offensive se fait de plus e[...]

Wikipédia : le classement des chefs d'État africains les plus populaires

Créé en 2001, Wikipédia s'est imposé depuis comme l'encyclopédie numérique la plus consultée au monde. Participative, elle rassemble des informations collectées par les utili[...]

Congo : Annette Kouamba Matondo, caméra au poing

Déterminée et combattante, cette femme de culture installée à Brazzaville explore la société congolaise dans des courts-métrages engagés.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers