Extension Factory Builder
08/02/2013 à 09:48
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Emmanuel Emenike (Nigeria) et Jonathan Pitroipa (Burkina), dont la sanction pourrait être levée. Emmanuel Emenike (Nigeria) et Jonathan Pitroipa (Burkina), dont la sanction pourrait être levée. © Reuters/AFP

"Jeune Afrique" a interrogé cinq spécialistes du football africain avant la finale de la CAN 2013, dimanche 10 février entre le Nigeria et le Burkina Faso au Soccer City de Johannesburg. Trois d’entre eux - Abdeslam Ouaddou, Romarin Billong et Pierre Lechantre - penchent pour les Super Eagles. Les deux autres – Patrice Neveu, Lamine N’Diaye - optent pour une victoire des Étalons, mais aux tirs au but… Comme face au Ghana mercredi en demi-finale.

Abdeslam Ouaddou (ancien international marocain) : « Victoire du Nigeria 1-0 »

« C’est une finale inattendue, qui s’annonce serrée. Je mise sur le Nigeria, ou Stephen Keshi a apporté du sang neuf à son équipe. Il s’en dégage un certain enthousiasme, une vraie joie de jouer. L’effectif est jeune, et on sent que les joueurs prennent du plaisir sur le terrain. Le Burkina Faso a déjà réussi sa CAN en parvenant en finale, et il aura moins la pression que les Nigérians. Mais les absences d’Alain Traoré et de Jonathan Pitroipa risquent d’être difficiles à surmonter. »

Patrice Neveu (sélectionneur de la Mauritanie) : « Victoire du Burkina Faso aux tirs au but »

« J’ai envie de voir le Burkina Faso s’imposer, et il en est capable, malgré les absences de certains joueurs. C’est une équipe bien organisée, solide, avec Kaboré qui fait une très belle compétition. Le Nigeria lui est peut-être supérieur, mais lors du match du premier tour (1-1, le 21 janvier), cela ne s’était pas vu. Je m’attends à un match serré, peut-être pas très ouvert, et qui devrait aller assez loin dans le temps. Les Burkinabés ont une prolongation de plus dans les jambes, mais ils sont prêts à se surpasser. »

Romarin Billong (ancien international camerounais) : « Victoire du Nigeria 3-1 »

« Je ne suis pas surpris de voir le Nigeria en finale, car j’en avais parlé lors d’une émission pendant la première semaine du tournoi. En Afrique, les Super Eagles n’ont peur de personne, sauf du Cameroun ! C’est un pays qui a une culture du haut niveau et de la gagne. L’équipe actuelle allie puissance et vitesse, ce qui n’a par exemple pas été le cas d’autres équipes, notamment celles du Maghreb. Obi Mikel régule très bien le jeu, en perdant un minimum de ballons. Le Burkina Faso n’est pas là par hasard, et il a démontré d’intéressantes qualités offensives et collectives. Mais défensivement, c’est assez moyen. »

Lamine N’Diaye (entraîneur sénégalais du TP Mazembe) : « Victoire du Burkina Faso aux tirs au but »

« Ce sera ouvert, et je pense que les Burkinabés, malgré les absences de Traoré et Pitroipa, peuvent l’emporter. Leur collectif est homogène, et en dépit des efforts demandés par leur prolongation face au Ghana, le fait d’avoir atteint la finale et de pouvoir être champions d’Afrique pour la première fois de leur histoire va atténuer la fatigue. J’ai aussi apprécié la qualité du jeu offensif nigérian, et certaines de ses individualités. Mais ma faveur va aux Étalons. »

Pierre Lechantre (ancien sélectionneur du Cameroun et du Mali) : « Victoire du Nigeria 2-0 »

« Sans hésiter ou presque, je vote Nigeria ! C’est vraiment mon favori, et ce qu’il a montré contre le Mali (4-1) en demi-finale conforte mon raisonnement. Retrouver ces deux équipes répond à une certaine logique, puisqu’elles font partie des deux plus offensives de cette CAN assez frileuse. Le Nigeria est plus fort collectivement, et il a peu de points faibles. Il se dégage une vraie qualité technique et athlétique, et il y a un fond de jeu. Le Burkina Faso a tendance à jouer davantage sur ses individualités. Mais comme Traoré et Pitroipa seront absents, cela me semble vraiment être un handicap trop important pour lui. »

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

AUTRES

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visas !

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visas !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisation sous-régionale, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visas d'entrée sur leurs territoires. Grâce à une carte[...]

Kool Food finance sa croissance

Kool Food, le jeune producteur industriel de chocolats fait entrer Abraaj à son tour de table. Objectif de la société marocaine : grandir et exporter.  [...]

Burundi : un diplomate de l'ONU est expulsé du pays

Le Burundi a expulsé un diplomate de l'ONU, a annoncé jeudi le ministère des Relations extérieures du pays. Cette décision fait suite à la diffusion d'une note interne des Nations unies [...]

67e Festival de Cannes : un Africain en lice pour la palme d'or

La sélection officielle du 67e Festival de Cannes a été présentée jeudi à la presse. Dans la liste des films retenus, le réalisateur mauritanien Abderrahmane Sissako défend[...]

Libye : un diplomate tunisien enlevé à Tripoli

Un diplomate tunisien a été enlevé jeudi à Tripoli, selon une source des services de sécurité.[...]

Mali : IBK au Sénégal, les raisons d'une visite

Le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, a fait une visite d'État au Sénégal, du 13 au 16 avril. Retour sur les raisons de cette visite.[...]

La Tunisie nomme quatre nouveaux ambassadeurs

Sans attendre le traditionnel mouvement diplomatique de l'été, quatre nouveaux ambassadeurs de Tunisie vont être nommés.[...]

Soudan du Sud : plusieurs blessés dans une fusillade devant une base de l'ONU

Plusieurs personnes ont été blessées, jeudi, près de Bor au Soudan du Sud, dans une fusillade à l'extérieur d'une base de l'ONU. Cette base héberge près de 5 000 civils aya[...]

Sénégal : en attendant son procès, Karim Wade, en détention depuis un an, reste en prison

En attendant son procès, Karim Wade va rester en détention provisoire. En prison depuis un an jour pour jour, le fils de l'ancien président sénégalais, Abdoulaye Wade, sera jugé dans deu[...]

Daniel Kablan Duncan : en Côte d'Ivoire, "nul n'échappera à la justice"

Aujourd'hui Charles Blé Goudé, demain Simone Gbagbo... Le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, insiste sur la nécessité de juger tous les acteurs de la crise postélectorale. L[...]

Espagne : le roi d'Espagne a-t-il comploté contre le gouvernement dans les années 1980 ?

Le roi d'Espagne a-t-il, en 1980, donné son feu vert à une tentative de coup d'État militaire ? C'est la thèse d'un livre qui fait scandale.[...]

Côte d'Ivoire : le gouvernement lance les travaux aux urgences du CHU de Cocody

Le porte-parole du gouvernement ivoirien, le ministre des Postes et des Nouvelles technologies de l’information et de la communication, Bruno Nabagné Koné, a annoncé à l’issue du conseil[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers