Extension Factory Builder
08/02/2013 à 12:22
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des dessins réalisés par Kelvin Okafor à partir de photos. Des dessins réalisés par Kelvin Okafor à partir de photos. © DR

Jeune artiste britannique d’origine nigériane, Kelvin Okafor rencontre un grand succès avec ses dessins semblables à des photographies. Il reproduit notamment les portraits de grandes personnalités.

La princesse Diana, Nelson Mandela, Mère Teresa, Amy Winehouse… S’agit-il d’une exposition de photos sur les plus grandes stars de la planète ? Non, ces œuvres sont en réalité des dessins, tous réalisés au crayon et au fusain par l’artiste Kelvin Okafor, à partir de photographies. Ce britannique de 27 ans d’origine nigériane (en photo ci-dessous) vient d’être exposé au Musée des Sciences de Londres, dans le cadre de l’évènement « Watercolour/Paper Fair » qui s’y est tenu du 30 janvier au 3 février. Il avait été sélectionné par la Middlesex University où il a suivi une formation artistique de trois ans intitulée « BA Fine Art », qu’il a terminée en 2009.

Le jeune prodige raconte avoir eu un véritable coup de foudre pour le « photoréalisme » et réalisé sa première œuvre lorsqu’il avait 15 ans, à Tottenham (nord de Londres), dans la maison familiale. Venus du Nigéria s’installer en Grande-Bretagne - où il est né -, ses parents ont été ses premiers « fans » et de précieux soutiens pour leur fils. « Ils étaient très fiers quand ils m’ont vu la semaine dernière à la BBC », raconte-t-il.

Chaque portrait de Kelvin Okafor lui prend entre 80 et 100 heures de travail.

© DR

Saisir la personnalité

Si Kelvin Okafor préfère travailler à partir de photographies plutôt qu’avec de vrais modèles, c’est pour pouvoir passer un maximum de temps sur chacun de ses dessins. « Cela me prend entre 80 et 100 heures de travail pour un seul portrait, affirme-t-il. Avant de commencer à dessiner, je passe plusieurs heures  – parfois plusieurs jours – à analyser le visage sous tous les angles. Puis, je dessine les yeux, ensuite tous les contours, avant de travailler sur les détails ». Au début, l’artiste reproduisait le visage de ses amis ou de son entourage. Puis rapidement, il a croqué des célébrités. « Je cherche à saisir quelque chose dans la personnalité de chaque modèle », explique Kelvin qui réalise aussi des paysages ou des natures mortes.

Le 2 février, au musée des Sciences, sa reproduction du visage du roi Hussein de Jordanie a même été présenté à la veuve de ce dernier, la reine Noor, venue pour l’occasion. Mais avant de participer à la « Watercolour/Paper Fair », Kelvin Okafor avait été exposé à la Cork Street Gallery, à Londres. Du 6 au 17 mars prochains, il répètera l’expérience mais cette fois à la Mall Galleries. S’il rencontre un beau succès en Grande-Bretagne – il a vendu trois de ses œuvres ce week-end, dont celle intitulée « Adam » à 8 500 livres (9 200 euros) -, le jeune artiste rêve désormais de présenter ses œuvres à l’étranger. « Aux États-Unis bien sûr, mais aussi en Afrique, au Nigeria », dit-il.

________

Par Marie Villacèque (@mvilaceque)

Pour aller plus loin :

- Le blog de Kelvin Okafor

- Sa galerie photo sur Flickr

- Ses vidéos sur Youtube

- Son compte Facebook

- Son compte Twitter

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Nigeria

Nigeria : affaibli, Boko Haram multiplie les attentats

Nigeria : affaibli, Boko Haram multiplie les attentats

Très affaibli depuis quelques mois par les opérations menées par l'armée nigériane et ses alliés, le groupe islamiste Boko Haram multiplie les attaques suicides. Dernier en date : mardi, u[...]

Labour : Chuka Umunna, l'"Obama anglais", devra attendre

Après être parti sur les chapeaux de roue à la conquête du Labour, l'"Obama anglais" s'est retiré de la course. Dommage.[...]

Mondial 2022 au Qatar : trois hauts dirigeants du football africain nommément accusés de corruption

Au mois de juin 2014, le "Sunday Times" publiait une enquête dénonçant l'existence d'un système de pots-de-vin ayant conduit à l’attribution de la Coupe du monde de football au[...]

Nigeria : l'armée assure que Boko Haram recule dans la forêt de Sambisa

L’armée nigériane a annoncé dimanche avoir remporté de nouvelles victoires contre Boko Haram. Dix camps du groupe terroriste auraient été pris dans la dans la forêt de Sambisa[...]

Nigeria : sept morts dans un attentat-suicide dans le Nord-Est

Une jeune fille s'est fait exploser samedi dans une gare routière de Damaturu, dans le nord-est du Nigeria, faisant au moins sept morts et 31 blessés, selon des témoins et une source médicale.[...]

Nigeria : la ville stratégique de Marte reprise par Boko Haram

Le groupe islamiste armé Boko Haram a repris la ville stratégique de Marte, dans le nord-est du Nigeria, a déclaré un responsable de la région dans la nuit de vendredi à samedi.[...]

Nigeria : deux attaques de Boko Haram font au moins 55 morts

Au moins 55 civils ont été tués dans des assauts menés par Boko Haram dans deux villages du nord-est du pays.[...]

Nigeria : neuf morts dans des affrontements entre Boko Haram et l'armée à Maiduguri

Une attaque du groupe islamiste Boko Haram a été repoussée mercredi soir par l’armée nigériane à Maiduguri dans le nord-est du pays. Le bilan provisoire est de neuf morts parmi les[...]

Un kamikaze ouvre le feu devant un lycée du nord-est du Nigeria faisant 12 blessés

Douze étudiants ont été blessés grièvement vendredi par un kamikaze qui a ouvert le feu avant de se faire sauter à l'explosif devant un lycée de la ville de Potiskum, dans le[...]

Kagamé le tchatcheur, Buhari l'influent... la vie des leaders africains sur Twitter

Des leaders et institutions du continent se déploient de plus en plus sur Twitter. Certains, comme le Rwandais Paul Kagamé, sont déjà des modèles d'interactivité pour le monde entier. Mais[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers