Extension Factory Builder
07/02/2013 à 11:39
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
En juillet 2007, après une attaque-suicide contre une caserne à Lakhdaria (au sud-est d'Alger). En juillet 2007, après une attaque-suicide contre une caserne à Lakhdaria (au sud-est d'Alger). © AFP

Selon le journal El-Khabar, une caserne militaire de Khenchela, à 540 km au sud-est d’Alger, a été attaquée mercredi 6 février au soir par un groupe armé. Il y aurait six militaires blessés et un assaillant tué.

(Mis à jour le 8 février à 11h05)

Tout compte fait, les militaires de la garnison de Khenchela, à 540 km au sud-est d’Alger et à 100 km de la frontière tunisienne, ont peut-être eu de la chance. Seuls six d’entre eux ont été blessés au cours d’une attaque menée par un commando de six hommes, mercredi soir, affirme le quotidien algérien El-Khabar, qui cite une source sécuritaire.

L’assaut a duré trois heures, l’armée utilisant même des avions de guerre, des hélicoptères et de l’artillerie pour repousser les assaillants qui étaient munis de lance-roquette antichars. Un d’entre est mort, tandis qu’un autre était blessé et fait prisonnier.

Assaillants algériens, tunisiens et libyens

L’attaque avait commencé par l’enlèvement de deux civils dont le chauffeur d’un camion qui ravitaillait la caserne en produits alimentaires. Le véhicule a été rempli d’armes lourdes par les assaillants et a été utilisé pour forcer l’accès à la caserne tandis qu’un second groupe échangeait des tirs avec les militaires.

Dans leur fuite, les terroristes ont brûlé le camion. Plus tard, le convoyeur a été relâché par les assaillants mais le sort du chauffeur est toujours inconnu.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Algérie

Amara Benyounes : 'Bouteflika, la Constitution algérienne et nous'

Amara Benyounes : "Bouteflika, la Constitution algérienne et nous"

Leader de la troisième force politique du pays, le ministre du Commerce revient sur le processus de révision du texte fondamental. Et détaille les amendements proposés par son mouvement.[...]

Mali : deux diplomates algériens libérés plus de 2 ans après leur rapt

Deux diplomates algériens enlevés en avril 2012 par un groupe islamiste armé au Mali ont été libérés samedi, ont annoncé les autorités algériennes en confirmant[...]

Algérie - Maroc : la déchirure

Tranchées d’un côté, clôture de l’autre. Alors que le fossé entre les deux voisins ne cesse de se creuser, "Jeune Afrique" a enquêté, vingt ans après la[...]

Mali : IBK ne veut plus de la médiation du Burkinabè Compaoré

Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta soupçonne Blaise Compaoré de vouloir réintroduire dans le jeu Iyad Ag Ghaly, le chef d'Ansar Eddine.[...]

Mort d'Ebossé : ce que l'Algérie doit faire pour en finir avec les "supportueurs"

Le décès d’Albert Ebossé (24 ans), l’attaquant camerounais de la JS Kabylie, atteint mortellement par un projectile lancé par un supporteur samedi à l’issue de la rencontre[...]

Algérie : ma fortune pour un yacht !

Dernière tendance algéroise : se procurer un bateau et s'échapper en mer le week-end. Médecins, avocats... Pour quelques dizaines de milliers d'euros, ils sont de plus en plus nombreux à[...]

Algérie - Cameroun : la dépouille d'Albert Ebossé transférée vendredi à Douala

Le corps du footballauer camerounais Albert Ebossé sera transféré vendredi à Douala, au Cameroun, où il devrait arriver dans l'après-midi. Le joueur est décédé[...]

L'Algérie prépare un programme d'investissements de 260 milliards de dollars

 L'Algérie prépare le lancement d'un nouveau programme d'investissements quinquennal. D'un montant de 260 milliards de dollars, ce plan, qui court jusqu'à 2019, vise à faire de l'Algérie une[...]

Wikipédia : Kagamé, Kabila, ADO, Sissi, Boutef... Qui détient la biographie la plus souvent modifiée ?

Les biographies Wikipédia des chefs d’État sont modifiées tous les mois, voire tous les jours. Non seulement pour ajouter de nouveaux éléments, mais aussi pour supprimer les paragraphes[...]

Algérie : Bouteflika met fin aux fonctions de Belkhadem

Une source proche de la présidence algérienne a annoncé mardi qu'Abdelaziz Bouteflika a mis fin aux fonctions de son conseiller spécial Abdelaziz Belkhadem, une personnalité de premier plan qui[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex