Extension Factory Builder
05/02/2013 à 13:53
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Image d'un meeting pro-Gbagbo. Image d'un meeting pro-Gbagbo. © AFP

Deux semaines après l’arrestation au Ghana, et l’extradition en Côte d’Ivoire, de Charles Blé Goudé, deux pro-Gbagbo ont été arrêtés, lundi 4 février, à Accra : Jean Noel Abehi et Jean-Yves Dibopieu.

Les arrestations se poursuivent dans les rangs des exilés pro-Gbagbo au Ghana. Après Charles Blé Goudé, arrêté le 17 janvier et extradé vers la Côte d’Ivoire, c’est au tour du commandant de gendarmerie Jean Noel Abehi et de Jean Yves Dibopieu, ex-leader de la galaxie patriotique, de tomber dans les filets de la police.

Les deux hommes, arrêtés lundi soir à Accra, ont été extradé par la route vers la Côte d’Ivoire.

Coopération

Selon une source sécuritaire ivoirienne, ces arrestations interviennent dans le cadre d’une coopération entre les services de police de la Côte d’Ivoire et du Ghana. « Les personnes arrêtées font l’objet d’un mandat d’arrêt international. La Côte d’Ivoire a adressé une demande aux autorités ghanéennes qui y ont répondu favorablement. Ces deux personnes préparaient des activités subversives et s’apprêtaient à perpétrer une opération sur le sol ivoirien », explique la même source. Les deux hommes seront présentés à la justice ivoirienne avant la fin de la semaine, le temps « d’achever leur interrogatoire à la Direction de la surveillance du territoire (DST) où ils seront placés en garde à vue », a-t-elle ajouté.

"À chacun, son petit blanc"

Le commandant Jean Noel Abehi était le commandant de l’escadron blindé de la gendarmerie nationale, une unité d’élite basée dans la caserne d'Agban dans la commune populaire d'Adjamé, à Abidjan, qui a été un des derniers remparts du régime de l’ex-président Laurent Gbagbo, pendant la crise postélectorale (décembre 2010-avril 2011). Quant à Jean Yves Dibopieu, ancien secrétaire général de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI), il était très actif dans les milieux patriotiques. Proche de Charles Blé Goudé, on lui doit la célèbre phrase « à chacun, son petit blanc », prononcée au cours d’un meeting patriotique dans le quartier du Plateau en 2003.

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Une nouvelle carte diplomatique pour la Côte d'Ivoire

Une nouvelle carte diplomatique pour la Côte d'Ivoire

D'ici à 2018, la Côte d'Ivoire devrait s'être dotée de 175 représentations diplomatiques. Résultat d'une réforme de la diplomatie à la fois ambitieuse et... économe.[...]

Livres : Houphouët par son docteur

Le médecin Edmond Bertrand publie ses carnets de souvenirs avec l'ancien président ivoirien Félix Houphouët-Boigny.[...]

NSIA-Banque nationale du Canada, "une alliance de long terme"

La Banque Nationale du Canada a confirmé le 25 mars l'information publiée une dizaine de jours plus tôt par Jeune Afrique. Elle entre au capital de l'ivoirien NSIA, prenant 20,9% des parts.[...]

Msgr Paul Siméon Ahouanan : "Les Ivoiriens doivent apprendre à se pardonner pour avancer"

Le chef de l'État ivoirien, Alassane Ouattara, a nommé le 24 mars l'archevêque métropolitain de Bouaké à la présidence de la nouvelle Commission nationale de réconciliation[...]

Côte d'Ivoire : investi par le RDR, Alassane Ouattara est officiellement candidat à sa réélection

Le président ivoirien Alassane Ouattara a été officiellement désigné dimanche candidat du Rassemblement des républicains (RDR) à l'élection présidentielle d'octobre[...]

Côte d'Ivoire : le président Ouattara désigné dimanche candidat à sa succession

Le président ivoirien Alassane Ouattara sera investi dimanche par son parti comme candidat à la présidentielle d'octobre, une élection cruciale pour ce pays qui sort d'une décennie de crise [...]

La Guinée équatoriale doit-elle craindre la menace terroriste ?

Le chef de l'État de la Guinée équatoriale, Teodoro Obiang Nguema, a affirmé jeudi disposer d'informations suffisantes pour craindre une attaque terroriste sur son sol.[...]

Côte d'Ivoire : première sortie pour Affi

Le président du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’Guessan, a effectué mercredi sa première tournée hors de Côte d’Ivoire depuis la levée des sanctions de l’ONU[...]

Côte d'Ivoire : vers un front anti-Ouattara des frondeurs du FPI et du PDCI ?

Après un long entretien avec Abou Drahamane Sangaré, Mamadou Koulibaly, président de Liberté et démocratie pour la République (Lider), a déclaré mercredi soir qu'une[...]

Côte d'Ivoire : Simone Gbagbo, la prison, l'amnistie ou la CPI

Peu avant d'être condamnée à vingt ans de prison, l'ex-première dame de Côte d'Ivoire s'est dite prête à "pardonner", pour le bien du pays. Ouattara en fera-t-il[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130205123050 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130205123050 from 172.16.0.100