Extension Factory Builder
04/02/2013 à 17:33
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le directeur d'Europol Rob Wainwright (c.), à La Haye, aux Pays-Bas, le 4 février 2013. Le directeur d'Europol Rob Wainwright (c.), à La Haye, aux Pays-Bas, le 4 février 2013. © Robin van Lonkhuijsen/ANP/AFP

Encore une affaire de corruption dans le monde du football. Des centaines de paris et de matchs truqués ont été mis au jour par une enquête d’envergure mondiale menée par Europol. Même la célèbre Ligue européenne des champions n’y échappe pas…

C’est une véritable bombe dans le monde pas toujours très transparent du football mondial. Les résultats de centaines de matchs auraient été faussés à cause de paris truqués, révèle lundi 4 février une enquête mondiale menée par Europol en collaboration avec les autorités allemandes, finlandaises, hongroises, autrichiennes.

« Il nous semble clair qu'il s'agit de la plus grande enquête de tous les temps sur des matches truqués présumés », a déclaré le directeur d'Europol Rob Wainwright, lundi à La Haye, où siège Europol. C’est en Europe qu’ont été recensés la majeure partie des matchs truqués : 380, tandis qu’environ 300 autres matches suspects ont été recensés à travers le monde et font désormais l’objet d’une enquête séparée.

La plupart des matches en question eux ont été joués dans les championnats turcs, allemands et suisses, indique Europol. Des dirigeants de clubs, des arbitres et des joueurs ont été épinglés dans ces affaires, a précisé Friedhelm Althans, enquêteur en chef de la police de Bochum, en Allemagne. Quatorze suspects ont déjà été condamnés dans ce premier volet de l’affaire, pour un total de 39 ans de prison, mais une centaine d'autres doivent encore comparaître. En tout, sur 425 suspects, 151 vivent en Allemagne et 66 en Turquie.

Cartel asiatique

La Ligue des Champions est elle aussi touchée par le fléau. Deux matches de la prestigieuse coupe européenne ont été truqués - dont un sur le sol britannique -, rapporte Rob Wainwright, sans plus de détail. Quatorze rencontres de qualification pour la Ligue Europa, sont en outre concernées. Qui se cache derrière ces manipulations frauduleuses ? « C'est le travail d'un cartel criminel sophistiqué et organisé qui est basé en Asie et travaille avec des relais en Europe », affirme Rob Wainwright. Des magouilles qui auraient rapporté gros.

Sur des bénéfices nets de 16 millions d’euros, les enquêteurs estiment que les matches truqués correspondent à une manne de plus de 8 millions d'euros. « Des sommes d'argent allant jusqu'à 100 000 euros par match ont été payées en liquide », soutient Friedhelm Althans, pour qui un tel phénomène entame la crédibilité des clubs et des joueurs et engendre des manques à gagner énormes pour les entreprises de paris sportifs. Sur un seul match, le bénéfice le plus large réalisé par le réseau criminel, qui serait basé à Singapour, est de 700 000 euros, lors d’une rencontre du championnat de première division autrichienne opposant le Red Bull Salzbourg à Hartberg.

Un problème mondial

Déjà, à la mi-janvier, Ralf Mutschke, ancien directeur d'Interpol devenu le M. Sécurité de la Fifa, tirait sur la sonnette d’alarme, affirmant qu'aucune région du monde n'était à l'abri des matches truqués.

En 2011, le football transalpin avait défrayé la chronique avec le scandale des matches truqués « calcioscommesse ». À l’époque, joueurs professionnels avaient été arrêtés, quatre clubs de la série A sanctionnés. Antonio Conte, l’entraîneur de la Juventus Turin avait été suspendu.

Preuve de l’envergure internationale du phénomène, l’affaire impliquant l’homme d'affaires singapourien, Wilson Raj Perumal. Son nom avait été cité dans plusieurs affaires de corruption de premier plan, notamment en Afrique du Sud et au Zimbabwe, quand il a été condamné en Finlande en 2011 pour avoir soudoyé des joueurs du championnat national.

Pour mieux lutter contre l’impunité, l’enquêteur allemand Friedhelm Althans a promis de transmettre ses conclusions au président de l'UEFA, Michel Platini.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Les quatre journalistes français otages en Syrie sont libres, retour d'ici dimanche matin

Les quatre journalistes français otages en Syrie sont libres, retour d'ici dimanche matin

Les quatre journalistes français otages en Syrie depuis 10 mois ont été libérés samedi et sont "en bonne santé", a annoncé le président François Hollande, l&[...]

Chine : le baiser du Dragon

De Taïwan à Hong Kong et de Bangkok à Jakarta, la République populaire de Chine étend les tentacules de son économie surpuissante. Beaucoup lui reprochent d'avoir l'affection un brin[...]

Touche pas à ma graisse !

C'est une aventure ahurissante qui se déroule en ce moment dans une prison du Brabant. Ça commence comme ça : un détenu - on va l'appeler John - se met à grossir de façon[...]

Décès de Gabriel García Márquez : hommage à "Gabo" le magnifique...

L'écrivain colombien et prix Nobel de littérature Gabriel García Márquez est décédé à Mexico, jeudi. Il avait 87 ans.[...]

Espagne : le roi d'Espagne a-t-il comploté contre le gouvernement dans les années 1980 ?

Le roi d'Espagne a-t-il, en 1980, donné son feu vert à une tentative de coup d'État militaire ? C'est la thèse d'un livre qui fait scandale.[...]

Aïda Diarra, "Madame Afrique" de Western Union

La Malienne Aïda Diarra est vice-présidente Afrique de Western Union. Son défi : innover pour préserver le leadership du groupe américain dans les flux d'argent à destination du[...]

France : quand François Hollande oublie les "tirailleurs"

À la Grande Mosquée de Paris, sur la plaque gravée en hommage aux soldats musulmans mort pour la France, l'Élysée va devoir réparer son omission.[...]

Faïza Guène, écrivain à part et entière

Depuis le best-seller "Kiffe kiffe demain", paru il y a dix ans et vendu à 400 000 exemplaires, la jeune auteure n'a pas cessé d'écrire. Dernier opus : "Un homme, ça ne pleure[...]

La police de New York démantèle son unité chargée d'espionner la communauté musulmane

Vous ne saviez sans doute pas qu'elle existait. Pourtant, la police new-yorkaise a annoncé mardi qu'elle avait fermé son unité secrète chargée d'espionner la communauté musulmane de la[...]

Wilson Kipsang : "Le record du monde du marathon n'est pas une fin en soi"

Vainqueur du marathon de Londres dimanche 13 avril, le recordman du monde (2 h 03 ' 23) Wilson Kipsang Kiprotich a assis un peu plus sa domination mondiale. Impérial tout au long de la course, le Kényan de 32 ans[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers