Extension Factory Builder
04/02/2013 à 15:33
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Paul Biya et sa seconde épouse, Chantal. Paul Biya et sa seconde épouse, Chantal. © AFP/Getty

La rencontre prévue entre Paul et Chantal Biya et la diaspora camerounaise de France n'a pas eu lieu. Après avoir fait attendre pendant près de trois heures ses invités, le 1er février, le couple présidentiel s'est fait porter pâle. Provoquant l'indignation des personnalités présentes.

Ils étaient venus en nombre, les Camerounais de la diaspora triés sur le volet pour une rencontre, ce 1er février, avec le président Paul Biya, en visite à Paris. Parmi le demi-millier d’invités venus de tous les coins de l’Hexagone, des stars comme Manu Dibango, Douleur, Sallé John, mais aussi le docteur Elie Kamgue, président du Club Efficience (à l’origine du Gotha Noir, le Who’s Who’s des Africains de France). Pour immortaliser l’événement, une nuée de photographes ainsi que la désormais inévitable Africa 24.

Costume-cravate impeccable pour les hommes, robes cocktail et talons aiguilles pour les dames – le prestige du pavillon D’Armenonville oblige -, ils se réjouissaient visiblement des trois heures d’échanges annoncées avec le couple présidentiel. Mais c’est un public torturé pendant trois heures, en position debout, sans doute assoiffé et affamé, qui a fini par comprendre, moins de dix minutes avant la fin théorique de l’évènement, que Chantal et Paul Biya lui avait posé un beau lapin.

"Urgence"

Venu à leur place, « le représentant personnel du chef de l’État », Pierre Moukoko Mbonjo, ministre des Relations extérieures, a tenté, sous les clameurs de désapprobation, de redire toute l’attention que le président camerounais porte à ses compatriotes de l’extérieur. Quant à l’excuse avancée pour ce faux bond… « Une urgence », expliquent les autorités du Cameroun, « un manque total de respect », de l’avis des invités.

Aucun des deux camps ne semble dans le vrai. Paul Biya n’avait simplement peut-être pas envie de se déplacer, faute d’annonces intéressantes à faire. La diaspora l’attendait notamment sur la question de la double nationalité qui, selon elle, présente plus d’avantages que d’inconvénients, et sur des sujets économiques (simplification des démarches et soutien à la création d’entreprise, possibilité de répondre aux appels d’offres publiques…). Mais elle devra encore prendre son mal en patience : il a bien fallu plusieurs décennies pour voir promulguée, le 13 juillet 2011, la loi accordant le droit de vote aux Camerounais de l’étranger.

________

Par Clarisse Juompan-Yakam

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Cameroun

Cameroun - Me Bertrand : 'On nous cache quelque chose sur la mort d'Albert Ebossé' en Algérie

Cameroun - Me Bertrand : "On nous cache quelque chose sur la mort d'Albert Ebossé" en Algérie

Le 23 août dernier, quelques minutes après la rencontre entre la JS Kabylie et l’USM Alger (1-2), l’attaquant camerounais de la JSK Albert Ebossé (24 ans) trouvait la mort à la sortie du te[...]

Cameroun : Martin Chungong, l'apôtre des Parlements du monde

Ce Camerounais est le premier Africain à diriger, à Genève, l'Union interparlementaire, vénérable institution créée en 1889.[...]

Investissements : le Cameroun lance un plan d'urgence avec l'appui du secteur bancaire

 Deutsch Bank, BGFI, Ecobank, Banque Atlantique et Standard Chartered Bank vont contribuer à hauteur de plus de 630 milliards F CFA au plan d'urgence triennal de 925 milliards de F CFA validé le 09[...]

CAN 2015 : les dix buteurs africains qui affolent les compteurs

Des valeurs sûres, des révélations et des come-back inespérés… Alors que la fin de l’année approche, certains joueurs africains squattent le haut du classement des buteurs des[...]

CAN 2015 : calendrier des matchs, groupes et résultats

La Coupe d'Afrique des nations (CAN) 2015 débute le 17 janvier. Consultez le calendrier complet et les résultats des matchs de la compétition qui s'achèvera le 8 février en Guinée[...]

Préparation à la CAN 2015 : Ghana, Mali, Côte d'Ivoire... tous à Abou Dhabi !

Alors que le tirage au sort de la phase finale de la CAN 2015 (17 janvier-8 février) a eu lieu le 3 décembre au soir à Malabo (Guinée Équatoriale), les seize qualifiés ont pour la[...]

Otages : les dessous d'une libération... et d'un coup de pub de la présidence camerounaise

La libération du prêtre polonais Mateusz Dziedzic et d'une trentaine d'autres otages centrafricains et camerounais fin novembre a fait couler beaucoup d'encre. La présidence y est elle aussi allé[...]

Le Camerounais Alain Nkontchou rejoint le conseil d'administration d'Ecobank

 Le conseil d'administration d'Ecobank a annoncé la nomination de quatre nouveaux administrateurs non-exécutifs à son conseil d’administration, parmi lesquels le financier camerounais Alain[...]

Cameroun : Amadou Ali - Cavaye Yéguié Djibril, l'autre guerre du Nord

Tous deux originaires du nord du Cameroun, le président de l'Assemblée nationale, Cavaye Yéguié Djibril, et vice-Premier ministre Amadou Ali se livrent une âpre bataille pour la succession[...]

La drôle de guerre du Cameroun contre Boko Haram

C'est un conflit bâtard, contre un ennemi qui se joue des frontières et qui a fait de l'Extrême-Nord sa base arrière. Personne ne sait même quand il a commencé. L'État[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers