Extension Factory Builder
03/02/2013 à 15:02
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Les Eperviers du Togo se sont qualifiés en tenant en échec la Tunisie (1-1). Les Eperviers du Togo se sont qualifiés en tenant en échec la Tunisie (1-1). © AFP

Seul quart de finale 100 % francophone, le match Burkina Faso-Togo expédiera au tour suivant de la CAN en Afrique du Sud une sélection qu’on n’attendait pas forcément. Rabah Sâadane, l’ancien sélectionneur de l’Algérie, estime que les Éperviers sont les mieux armés pour réussir. Réponse dimanche 3 février au soir à Nelspruit.

Les puristes avaient imaginé un Nigeria-Tunisie ou un Zambie-Algérie. Ce ne sera « que » Burkina Faso-Togo, un duel souvent répété depuis quarante-deux ans. Les Étalons, coutumiers des phases finales de la CAN, disputent pour la seconde fois de leur histoire un quart de finale, quinze ans après celui du 21 février 1998 face à la Tunisie, à Ouagadougou (1-1, 8-7 aux t.a.b), alors que les Togolais ne s’étaient jamais aventurés au-delà du premier tour en six participations.

Rabah Sâadane, ancien sélectionneur d’une Algérie victime de la vague togolaise (0-2, le 26 janvier), a fait des Éperviers son favori d'un quart de finale a priori assez équilibré. « Je ne suis pas vraiment surpris par la présence de cette équipe à ce niveau. J’avais vu sa victoire au Maroc en match amical le 14 novembre (1-0), et elle m’avait séduit. Sa préparation a été perturbée par quelques problèmes, mais en Afrique, c’est quelque chose de courant, et cela a même parfois tendance à resserrer les liens entre le staff technique et les joueurs. »

Virage tactique

Le technicien algérien a vu Didier Six, le sélectionneur du Togo, effectuer un virage tactique à 90° après la défaite inaugurale face à la Côte d’Ivoire (1-2, le 22 janvier). « Ce jour-là, les Togolais ne méritaient pas de perdre et ils avaient joué avec leurs valeurs. Mais contre l’Algérie, Six a demandé à son équipe d’évoluer de manière plus prudente, et cela a payé. Même chose face à la Tunisie (1-1, le 30 janvier), lors du dernier match décisif. Et puis, même s’il sait se montrer discret, Emmanuel Adebayor est toujours capable d’être déterminant. »
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

AUTRES

Armée tunisienne : la grande désillusion

Armée tunisienne : la grande désillusion

Incapable de venir à bout des maquis jihadistes, minée par des querelles au sommet, gangrenée par la politique, la grande muette a beaucoup perdu de sa superbe. Enquête exclusive sur une[...]

Togo : jour de vote à Lomé

Les électeurs togolais étaient appelés aux urnes aujourd’hui pour désigner leur futur président. Le taux de participation déterminera l'écart entre les deux candidats favoris,[...]

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara investi candidat de la coalition au pouvoir pour la présidentielle

Le président sortant Alassane Ouattara a été investi samedi à Abidjan "candidat unique" de la coalition au pouvoir en Côte d'Ivoire pour l'élection présidentielle d'octobre[...]

Togo : faible mobilisation lors de la présidentielle

Les Togolais élisent samedi leur président lors d'un scrutin à un tour qui peine à mobiliser les foules, dont le favori est le sortant Faure Gnassingbé, héritier d'une famille régna[...]

Tunisie : 98 migrants perdus en mer arrivés au port de Zarzis

Trois bateaux de pêche ont amené samedi au port de Zarzis (sud tunisien) 98 migrants africains en perdition en Méditerranée après avoir tenté de rallier illégalement l'île ital[...]

Sénégal : Pefaco prépare une razzia sur les casinos

Le groupe espagnol Pefaco s'apprête à racheter au groupe sénégalais Anfa ses deux casinos à Dakar, a appris "Jeune Afrique".[...]

Burundi : Pierre Nkurunziza désigné candidat à un troisième mandat controversé

Le président burundais Pierre Nkurunziza a été désigné samedi par son parti candidat à un troisième mandat présidentiel, en dépit des protestations de l'opposition qui[...]

Côte d'Ivoire : Ouattara va demander la levée totale de l'embargo sur les armes

Le président ivoirien Alassane Ouattara demandera, au lendemain de la présidentielle d'octobre prochain, la levée totale de l'embargo de l'ONU sur les armes que subit son pays depuis 2004, a-t-on appris vendre[...]

Journée mondiale contre le paludisme : la Côte d'Ivoire à l'heure de la moustiquaire

Au bout d'une longue file d'attente, la distribution de moustiquaires se déroule dans le calme à Abidjan: la Côte d'Ivoire, l'un des pays les plus touchés par le paludisme, tente de combler son retard da[...]

Nigeria : Boko Haram reprend une localité du Nord-est

Des membres présumés du groupe islamiste Boko Haram ont chassé l'armée et repris le contrôle d'une localité des rives du lac Tchad, dans le nord-est du Nigeria, ont raconté vendredi [...]

Présidentielle au Burundi : Nkurunziza, le chef d'État sortant, prêt à être désigné candidat

Le parti au pouvoir au Burundi s'apprêtait à désigner samedi le chef de l'État sortant, Pierre Nkurunziza, comme son candidat à la présidentielle du 26 juin, une candidature très con[...]

Togo : début de vote pour la présidentielle

Les Togolais votent samedi pour une présidentielle à un tour dont le favori est le sortant Faure Gnassingbé, héritier d'une famille régnant sans partage depuis 48 ans, face à une oppositio[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130203150226 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130203150226 from 172.16.0.100