Extension Factory Builder
02/02/2013 à 09:36
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
François Hollande a été accueilli à Sévaré par Dioncounda Traoré. François Hollande a été accueilli à Sévaré par Dioncounda Traoré. © AFP/Kambou Sia

Le voyage express de François Hollande au Mali a débuté, samedi 2 février, par une visite au camp militaire de Sévaré. Il a été accueilli par le président malien par intérim Dioncounda Traoré. Après leur passage à Tombouctou, les deux hommes se rendront à Bamako.

Mis à jour à 10h30.

François Hollande est arrivé, samedi 2 février au matin, à Tombouctou. Accompagné du président malien par intérim Dioncounda Traoré, il doit rencontrer  les forces françaises et maliennes et visiter l'institut Ahmed Baba où sont conservés des dizaines de milliers de précieux manuscrits, dont certains ont été incendiés par les combattants islamistes. La ville était quadrillée par les armées française et malienne, dont des éléments étaient en position environ tous les 100 mètres.

Plus tôt, le président français avait entamé son voyage au Mali par une étape à Sévaré, ville de garnison à la lisère entre le sud et le nord du Mali, où les soldats français ont installé une de leurs bases, en coopération avec l'armée malienne. La visite très symbolique de François Hollande intervient trois semaines après le déclenchement de l'opération Serval de reconquête du Nord-Mali. Comme prévu, il est accompagné de trois ministres : Laurent Fabius (Affaires étrangères), Jean-Yves Le Drian (Défense) et Pascal Canfin (Développement).

Début de désengagement ?

MM. Hollande et Traoré se rendront ensuite à Bamako pour un déjeuner de travail avant que le président français ne regagne Paris. Au Mali, le président Hollande doit appeler les pays africains à prendre rapidement le relais de la France, et appeler au dialogue politique et à la réconciliation nationale au Mali.

Le président français, qui espère capitaliser sur ses succès militaires qui devraient lui assurer un accueil triomphal au Mali, pourrait aussi annoncer un début de désengagement français, alors que plus de 3500 soldats sont déployés.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Mali

Justice : Tournaire, Sarkozy, Bolloré et... la Côte d'Ivoire

Justice : Tournaire, Sarkozy, Bolloré et... la Côte d'Ivoire

Serge Tournaire l'Africain ? Le juge français qui enquête sur un financement présumé de Sarkozy par Kadhafi pour la campagne présidentielle de 2007 s'intéresse de plus en plus au continent.[...]

Pékin va financer le chemin de fer Bamako-Conakry

Parmi les accords négociés entre la Chine et le Mali figurent la construction de la très attendue ligne de chemin de fer entre Bamako et Conakry (8 milliards de dollars), ainsi que la renovation de la ligne[...]

Mali : un soldat tchadien de la Minusma tué près d'Aguelhoc

Un Casque bleu tchadien de la Minusma a été tué et quatre autres blessés dimanche par l'explosion d'une mine au passage de leur véhicule près d’Aguelhoc, dans[...]

Mali : IBK rafle la mise en Chine

En voyage en Chine du 8 au 13 septembre, le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, a fait le plein de contrats. Et repart avec des promesses à hauteur de 10 milliards de dollars.[...]

CAN 2015 : le Cameroun écrase la Côte d'Ivoire, l'Algérie s'impose sur le fil

Large victoire pour le Cameroun mercredi, à Yaoundé, contre la Côte d’Ivoire (4-1) lors des éliminatoires de la CAN 2015. De son côté, l'Algérie s'est imposé 1 à[...]

Crise malienne : incontournable Alghabass Ag Intalla

Alghabass Ag Intalla, secrétaire général du Haut Conseil pour l'unité de l'Azawad (HCUA), ne participe pas aux pourparlers d'Alger, alors même qu'il est à l'origine de l'idée[...]

Exclusif. Dioncounda Traoré retire sa candidature au poste de secrétaire général de l'OIF

D'un commun accord avec IBK, l'ancien président malien par intérim a décidé de se retirer de la course au secrétariat général de l'OIF, afin de ne pas compromettre les autres[...]

Mali : Bert Koenders devrait bientôt quitter la Minusma

Selon plusieurs sources diplomatiques, Bert Koenders devrait quitter son poste de représentant spécial du secrétaire général de l'ONU au Mali dans les jours à venir. Il succéderait[...]

Mali - Oumar Mariko : la forte tête, les putschistes et les rebelles

Réputé pour son franc-parler, Oumar Mariko est à la fois médecin, militant révolutionnaire et proputschiste. Portrait de l'enfant terrible de la classe politique locale.[...]

Nord-Mali : au moins 4 soldats de la Minusma tués dans l'explosion d'une mine

Le bilan provisoire de l'explosion d'une mine au passage d'un convoi de la Minusma mardi au nord de Kidal est d'au moins 4 morts et 15 blessés.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex